Gulfstream G550 ISR

Al-Quwwat Al-Jawwiya Al-Djazairiya - القوات الجوية الجزائرية
Venez parler de tout ce qui concerne l'armée de l'air Algérienne
Avatar de l’utilisateur

saladin
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1207
Inscription : 31 mars 2012, 21:04
Localisation : Algérie

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par saladin » 22 juin 2016, 05:31

Merci Anzar.
Je ne suis pas sûre, mais ce n'est pas ce site que certains de nos membres ont surnommé ''Tactical khorti'' ?

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 13906
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par anzar » 22 juin 2016, 20:10

Je faisais plutôt référence au topic dans son ensemble pas juste au premier message ;)
Image

Avatar de l’utilisateur

saladin
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1207
Inscription : 31 mars 2012, 21:04
Localisation : Algérie

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par saladin » 23 juin 2016, 07:55

Ah, d'accord. :)


fronov
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Messages : 162
Inscription : 19 avril 2012, 12:13

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par fronov » 23 juin 2016, 14:01

Très belle acquisition mais ça me parait un peu bizarre que les US nous vendent un matériel stratégique, vu les utilisateurs de cet appareil c'est les "US allied" et basta et dont un très spécial qui connait beaucoup de choses sur cet avion !

Avatar de l’utilisateur

imbrator
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Algeria
Messages : 677
Inscription : 14 octobre 2015, 11:51

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par imbrator » 23 juin 2016, 14:11

ça n'a rien de stratégique, c'est un outil de surveillance qui est certes utile mais il n'a pas le poids d'un awacs.

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 13906
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par anzar » 23 juin 2016, 15:37

Pour les non-lethal systems on a toujours eu du matos US high tech, que ça soit radars ou systèmes de détection et de com en tout genre (AN-TPS/ HISAR/ Harris...etc)
Image


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4097
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par deyaziz » 23 juin 2016, 15:53

imbrator a écrit :ça n'a rien de stratégique, c'est un outil de surveillance qui est certes utile mais il n'a pas le poids d'un awacs.
Beaucoup de pays du tiers monde l'ont eu avant nous, rien avoir avec l'awacs effectivement, que je pense d'ailleurs ne va pas tarder renter en service dans l'AAF avec l'arriver des nouveaux vecteurs in cha'Allah c'est tout simplement une question de priorités.

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 13906
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par anzar » 23 juin 2016, 17:46

Pour l'AWACS c'est aussi une question de doctrine, mais c'est un autre sujet :)
Image


kukum
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 61
Inscription : 07 juillet 2012, 21:25

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par kukum » 02 février 2018, 03:43

Des nouvelles poir la livraison des 3 appareils? Surtout que nous n'avons pas de satellite

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 13906
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par anzar » 03 février 2018, 01:52

Je reprend le message du doc ici
dr.watson a écrit :
02 février 2018, 02:43
ALGERIE : Avions-espions : les drôles de contrats d'Ahmed Gaïd Salah

Les négociations entre l'Armée nationale populaire (ANP) et l'italien Alenia pour l'achat de six avions de reconnaissance, dévoilées par Maghreb Confidentiel (MC nº1276), prennent un tour urgent pour les militaires algériens !Ces six MC27J Spartan vont en effet devoir remplacer en catastrophe trois Gulfstream G550 acquis à prix d'or auprès de Raytheon, et qui dorment aujourd'hui dans des hangars à Oklahoma City. Révélations. Commandés en 2016, ces trois appareils auraient dû rejoindre rapidement l'Algérie. Mais tout est allé de travers sur ce contrat avoisinant un milliard $, négocié directement par le chef d'état-major Ahmed Gaïd Salah sans trop s'encombrer des souhaits exprimés par l'armée de l'air. Alger a demandé l'intégration des meilleures technologies au catalogue du fabricant américain : caméra oblique longue portée LOROP DB-110, radar à synthèse d'ouverture, sans oublier toute la panoplie de modules d'interception des communications électromagnétiques. Mais la mise en place d'un tel nombre de senseurs s'est avérée plus délicate que prévu, d'autant que Raytheon a peu d'expérience en matière d'intégration aéronautique. Le groupe s'est d'ailleurs in fine tourné vers un spécialiste basé à Oklahoma City, Field Aerospace. Mais celui-ci, connaissant mal le Gulfstream a lui-même rapidement calé devant la tâche. Lui aussi choisi par Ahmed Gaïd Salah, l'avionneur italien a bien dans son catalogue une version ISR (Intelligence, Surveillance and Reconnaissance) de son appareil initialement conçu pour le transport. Mais son rayon d'action est bien moindre que celui du Gulfstream auquel il va devoir se substituer : 1 800 km au lieu de… 12 000 km. Surtout, le Gulfstream n'existe que sur papier glacé : aucun pays n'en a fait l'acquisition, malgré l'intérêt du Canada. Du coup, les aviateurs algériens craignent d'essuyer les plâtres, et que la livraison des trois appareils ne s'éternise. Or, il y a urgence : alors que l'ANP est plus que jamais en alerte rouge (lire ci-contre), sa flotte ISR est à la peine. Les douze Beechcraft 1900D, livrés entre 2000 et 2002, arrivent en bout de piste, et le coût de leur modernisation est jugé prohibitif. Restent les intercepteurs MiG-25 convertis en avions-espions. Mais ils sont fort peu adaptés aux missions de surveillance du territoire ou de lutte antiterroriste.
https://www.africaintelligence.fr/mc-/p ... ve?CXT=PUB
A prendre quand même avec de grosses pincettes.... en tout cas les raisons évoquées semblent loufoques
Image

Avatar de l’utilisateur

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1984
Inscription : 17 septembre 2012, 23:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par tahiadidou » 03 février 2018, 06:13

Trouvé sur le site du Congres Américain une communication du département d'Etat en date du 09 Janvier 2018.
1. EC3943 — 01/09/2018 — Senate Foreign Relations —115th Congress (2017-2018)
A communication from the Assistant Secretary, Legislative Affairs, Department of State, transmitting, pursuant to section 36(c) of the Arms Export Control Act, the certification of a proposed license for the export of Intelligence and Surveillance Aircraft and associated Ground Stations to the Republic of Algeria in the amount of $50,000,000 or more (Transmittal No. DDTC 16-140); to the Committee on Foreign Relations
En géneral, la communication est juste une formalité (car supérieur at $50M?) afin d'informer le Congrés. Ceci explique pourquoi l'information ne se trouve pas sur les notices du Federal register ou du FMS (Foreign military Sales).
Donc, si je comprends, bien le processus n'est pas terminé. Il se peut que les avions soient construits et qu'ils n'attendent que l'autorisation officielle.

Le processus, tiré d'ici https://www.state.gov/t/pm/rls/rm/2017/271928.htm, semble indiquer que sauf problèmes avec les cons du Congrés, la livraison devrait commencer cette année :)
...arms exports – DCS or FMS – above certain statutory thresholds identified in the AECA must be notified to Congress before the license can be approved, or the LOA issued.

This process commences each year with the annual “Javits” report and briefing to Congress on anticipated arms transfers in the coming year.For nearly all DCS and FMS cases, once the Administration has made a decision to approve a license or an LOA above the statutory notification threshold, we provide a draft notification to the Committee under a process we call “tiered review.”

This entails a Congressional review period during which the Committees can ask questions or raise concerns prior to the Department of State initiating formal notification. The purpose is to provide Congress the opportunity to raise concerns, and have these concerns addressed, in a confidential process with the Administration, so that our bilateral relationship with the country in question is protected during this process. If, during the Tiered Review period, the Committee raises significant concerns about a sale or license, we will typically extend the review period until we can resolve those concerns.

Following the conclusion of the Tiered Review process, we submit formal notifications to Congress. Depending on the country, statute allows Congress either 15 days (NATO +5+1 countries) or 30 days for Congress to object to a sale or license, which it must do through a concurrent Joint Resolution of Disapproval. If no such bill has passed within the Notification timeframe, we may offer the partner country the LOA or issue the export license.

Avatar de l’utilisateur

saladin
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1207
Inscription : 31 mars 2012, 21:04
Localisation : Algérie

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par saladin » 03 février 2018, 16:57

anzar a écrit :
03 février 2018, 01:52
Je reprend le message du doc ici
dr.watson a écrit :
02 février 2018, 02:43
ALGERIE : Avions-espions : les drôles de contrats d'Ahmed Gaïd Salah

Les négociations entre l'Armée nationale populaire (ANP) et l'italien Alenia pour l'achat de six avions de reconnaissance, dévoilées par Maghreb Confidentiel (MC nº1276), prennent un tour urgent pour les militaires algériens !Ces six MC27J Spartan vont en effet devoir remplacer en catastrophe trois Gulfstream G550 acquis à prix d'or auprès de Raytheon, et qui dorment aujourd'hui dans des hangars à Oklahoma City. Révélations. Commandés en 2016, ces trois appareils auraient dû rejoindre rapidement l'Algérie. Mais tout est allé de travers sur ce contrat avoisinant un milliard $, négocié directement par le chef d'état-major Ahmed Gaïd Salah sans trop s'encombrer des souhaits exprimés par l'armée de l'air. Alger a demandé l'intégration des meilleures technologies au catalogue du fabricant américain : caméra oblique longue portée LOROP DB-110, radar à synthèse d'ouverture, sans oublier toute la panoplie de modules d'interception des communications électromagnétiques. Mais la mise en place d'un tel nombre de senseurs s'est avérée plus délicate que prévu, d'autant que Raytheon a peu d'expérience en matière d'intégration aéronautique. Le groupe s'est d'ailleurs in fine tourné vers un spécialiste basé à Oklahoma City, Field Aerospace. Mais celui-ci, connaissant mal le Gulfstream a lui-même rapidement calé devant la tâche. Lui aussi choisi par Ahmed Gaïd Salah, l'avionneur italien a bien dans son catalogue une version ISR (Intelligence, Surveillance and Reconnaissance) de son appareil initialement conçu pour le transport. Mais son rayon d'action est bien moindre que celui du Gulfstream auquel il va devoir se substituer : 1 800 km au lieu de… 12 000 km. Surtout, le Gulfstream n'existe que sur papier glacé : aucun pays n'en a fait l'acquisition, malgré l'intérêt du Canada. Du coup, les aviateurs algériens craignent d'essuyer les plâtres, et que la livraison des trois appareils ne s'éternise. Or, il y a urgence : alors que l'ANP est plus que jamais en alerte rouge (lire ci-contre), sa flotte ISR est à la peine. Les douze Beechcraft 1900D, livrés entre 2000 et 2002, arrivent en bout de piste, et le coût de leur modernisation est jugé prohibitif. Restent les intercepteurs MiG-25 convertis en avions-espions. Mais ils sont fort peu adaptés aux missions de surveillance du territoire ou de lutte antiterroriste.
https://www.africaintelligence.fr/mc-/p ... ve?CXT=PUB
A prendre quand même avec de grosses pincettes.... en tout cas les raisons évoquées semblent loufoques
Ya j'maa, ce site c'est "hachakoum" de la merde, ils font de l'Anti-Algérianisme Aigu, j'ai commençais à les lire dés qu'il ont été crée et bien avant qu'ils ne deviennent payant (d'ailleurs, je suis sure, qu'ils sont devenus payant pour asseoir un semblant de crédibilité), je n'ai jamais trouvé un article neutre envers l'Algérie et surtout l'ANP et ses contrat d'armement, ils rapportent souvent qu'il y'a des choses "louchent" dans tel contrat, il y'a des "possibles commissions" pour des Généraux dans tel autre, des "ratés" dans nos relations avec tel pays; bref que du Négatif quant il s'agit de l'Algérie.


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4097
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par deyaziz » 03 février 2018, 17:07

saladin a écrit :
03 février 2018, 16:57
anzar a écrit :
03 février 2018, 01:52
Je reprend le message du doc ici
dr.watson a écrit :
02 février 2018, 02:43
ALGERIE : Avions-espions : les drôles de contrats d'Ahmed Gaïd Salah

Les négociations entre l'Armée nationale populaire (ANP) et l'italien Alenia pour l'achat de six avions de reconnaissance, dévoilées par Maghreb Confidentiel (MC nº1276), prennent un tour urgent pour les militaires algériens !Ces six MC27J Spartan vont en effet devoir remplacer en catastrophe trois Gulfstream G550 acquis à prix d'or auprès de Raytheon, et qui dorment aujourd'hui dans des hangars à Oklahoma City. Révélations. Commandés en 2016, ces trois appareils auraient dû rejoindre rapidement l'Algérie. Mais tout est allé de travers sur ce contrat avoisinant un milliard $, négocié directement par le chef d'état-major Ahmed Gaïd Salah sans trop s'encombrer des souhaits exprimés par l'armée de l'air. Alger a demandé l'intégration des meilleures technologies au catalogue du fabricant américain : caméra oblique longue portée LOROP DB-110, radar à synthèse d'ouverture, sans oublier toute la panoplie de modules d'interception des communications électromagnétiques. Mais la mise en place d'un tel nombre de senseurs s'est avérée plus délicate que prévu, d'autant que Raytheon a peu d'expérience en matière d'intégration aéronautique. Le groupe s'est d'ailleurs in fine tourné vers un spécialiste basé à Oklahoma City, Field Aerospace. Mais celui-ci, connaissant mal le Gulfstream a lui-même rapidement calé devant la tâche. Lui aussi choisi par Ahmed Gaïd Salah, l'avionneur italien a bien dans son catalogue une version ISR (Intelligence, Surveillance and Reconnaissance) de son appareil initialement conçu pour le transport. Mais son rayon d'action est bien moindre que celui du Gulfstream auquel il va devoir se substituer : 1 800 km au lieu de… 12 000 km. Surtout, le Gulfstream n'existe que sur papier glacé : aucun pays n'en a fait l'acquisition, malgré l'intérêt du Canada. Du coup, les aviateurs algériens craignent d'essuyer les plâtres, et que la livraison des trois appareils ne s'éternise. Or, il y a urgence : alors que l'ANP est plus que jamais en alerte rouge (lire ci-contre), sa flotte ISR est à la peine. Les douze Beechcraft 1900D, livrés entre 2000 et 2002, arrivent en bout de piste, et le coût de leur modernisation est jugé prohibitif. Restent les intercepteurs MiG-25 convertis en avions-espions. Mais ils sont fort peu adaptés aux missions de surveillance du territoire ou de lutte antiterroriste.
https://www.africaintelligence.fr/mc-/p ... ve?CXT=PUB
A prendre quand même avec de grosses pincettes.... en tout cas les raisons évoquées semblent loufoques
Ya j'maa, ce site c'est "hachakoum" de la merde, ils font de l'Anti-Algérianisme Aigu, j'ai commençais à les lire dés qu'il ont été crée et bien avant qu'ils ne deviennent payant (d'ailleurs, je suis sure, qu'ils sont devenus payant pour asseoir un semblant de crédibilité), je n'ai jamais trouvé un article neutre envers l'Algérie et surtout l'ANP et ses contrat d'armement, ils rapportent souvent qu'il y'a des choses "louchent" dans tel contrat, il y'a des "possibles commissions" pour des Généraux dans tel autre, des "ratés" dans nos relations avec tel pays; bref que du Négatif quant il s'agit de l'Algérie.
bien sur que c'est du pure khorti:" tout est allé de travers sur ce contrat avoisinant un milliard $, négocié directement par le chef d'état-major Ahmed Gaïd Salah sans trop s'encombrer des souhaits exprimés par l'armée de l'air"du n'importe quoi :!: :?:
" Alger a demandé l'intégration des meilleures technologies au catalogue du fabricant américain : caméra oblique longue portée LOROP DB-110, radar à synthèse d'ouverture, sans oublier toute la panoplie de modules d'interception des communications électromagnétiques. Mais la mise en place d'un tel nombre de senseurs s'est avérée plus délicate que prévu, d'autant que Raytheon a peu d'expérience en matière d'intégration aéronautique. Le groupe s'est d'ailleurs in fine tourné vers un spécialiste basé à Oklahoma City, Field Aerospace. Mais celui-ci, connaissant mal le Gulfstream a lui-même rapidement calé devant la tâche. " du n'importe quoi encore une fois pour vue qu'il nous nargue"
Lui aussi choisi par Ahmed Gaïd Salah, l'avionneur italien a bien dans son catalogue une version ISR ....... sa se voit que l'auteur connait très bien le programme des activités de Monsieur le CEM :!: sa fait rire :lol:

tahiadidou :avo: sa fait un bail ? yak ghir elkheir ?
Dernière modification par deyaziz le 03 février 2018, 17:29, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur

Topic author
yayoune
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1899
Inscription : 29 décembre 2015, 14:31

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par yayoune » 03 février 2018, 17:15

moi aussi je me suis arête à cette phrase là ..pas la peine de continué .


tayeb
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 9790
Inscription : 17 janvier 2013, 17:26

Re: Gulfstream G550 ISR

Message par tayeb » 03 février 2018, 23:44

Je pose la question même si il y a encore un an j'étais pour cet achat, devons nous encore acheter ces appareils ou plutot nous concentrer sur la création d'une unité de surveillance nationale de drone de reconnaissance . Les capacités techniques des drones aujourd'hui permettent d'avoir 24H sur 24 une surveillance constante et un coût d'exploitation défiant toute concurrence . L'ISR a un coût de revient avec des appareils énorme sans compter la maintenance spécifique . Le budget de La Défense se fera moins gros d'année en année c'est une certitude, je pense que l'ISR avec des drones de reconnaissance est la solution la plus viable à long terme pour l'ANP.

Répondre

Revenir à « Forces Aériennes Algériennes »