Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Al-Quwwat Al-Jawwiya Al-Djazairiya - القوات الجوية الجزائرية
Venez parler de tout ce qui concerne l'armée de l'air Algérienne

malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1382
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par malikos » 08 juin 2019, 09:40

MansorDim a écrit :
08 juin 2019, 09:03

3- L'Algérie a reçu ces premiers UAV chinois d'attaque en 2014 pour évaluation.

Donc, l'ANP a plus de 5 ans avec les UAV d'attaque entre évaluation, fabrication.

...selon sipri on a reçu les drones chinois en 2018. Et par avant oui il y a eu des tests évaluation de part avant. C’est le processus normal de ANP, de demander des évaluations sur place. Une ou deux drones chinoise qui s’écrasait en Algérie....peut être en 2016, je ne me souviens pas.

Et l’affaire des drones as déjà commencer par le refus des américains de nous livre des drones, je dirai 10 a 15 ans avant (lobby israel). Donc Algérie a dû chercher ailleurs…Yabon et CH-4. Mais ça indique aussi le désir de ANP d’avoir cet utile. Et je pense à l’époque (avant toutes crise dans le voisinage) le désir de ANP de posséder des drones SAT-COM était guidées pour combattre les terro dans le grand sud.
.
.
.
Douka la situation a changé fondamentale.
On a une situation de complexité exponentielle. Et des troupes étrangères a nous frontières, des armes de par tout, et tout le sahel en feu…

Donc je pense ANP, veux ces drones pour surveiller cette situation (en dehors de nous frontière), car a l intérieure ANP maitrise avec ou sans drone.
Les drones aident et sont économique...etc. mais ANP pourra maitriser sans cela.
Le problème c’est la frontière et la zone peux surveiller dans le Sahel....

J’estime que ANP veut mettre le point que c’est l’Algérie surveille la zone frontalière (de part avant), afin que les algériens ne soient pas surveillés par les étrangers à travers de leurs drones.
J’estime aussi que les drones algériens ont déjà ou vent bientôt traverser la frontière, pour envoyer ce signal militaire.
Ce signal devra s’envoyer avant la « ouverture » de la base 201.
A mon avis.
…..
Je demande déjà mes excuses auprès de la, modération, car de parler technique, dans le contexte est quasiment impossible pour ce sujet. Mais le topic parle aussi de stratégie…donc le contexte régional devra expliquer la stratégie d emploie (pour moi).
https://voiceofpeopletoday.com/first-at ... ds-drones/


coke blan
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Autre
Messages : 22
Inscription : 25 juin 2018, 17:53

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par coke blan » 08 juin 2019, 09:58

personnellement je pense que la doctrine de notre arme aujourd’hui de ne pas intervenir au delà de nos frontière est bonne par ce que cela nous coûtera très chère.
l'utilisation de ses nouveau drones nous aide a bien organise la surveillance et l'intervention de nos soldas sur notre territoire et nos frontière dans le grand sud et ne pas les envoie a l'aveugle cherche une egoui dans une bote de foin. après tout si c nécessaire et urgent et etre sur que c'est des terroriste qui pénétré notre sole, on peut toujours les carbonise avec les missiles embarque .
maintenant la question est combien de drones on a eu? es le nombres est il suffisant pour couvrir tout le territoire 24h/24h


MansorDim
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 36
Inscription : 09 février 2019, 18:31

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par MansorDim » 08 juin 2019, 10:07

1- Techniquement
Un UAV de reconnaissance peut voir au delà des frontières tout en restant à l'intérieur des frontières nationales.
Il n'est pas obligatoire d'etre à l'applomb de la cible pour la voir.

2- Tactiquement
On évite de mettre un UAV dans l'intervale de tir des MANPAD en terme d'altitude et de distance.

3- Stratégiquement
On donne pas de la munition médiatique aux FR, US pour ne faire passer comme des hypocrites.
Le respect de la souveraineté des pays à des bénéfices au long terme.


MansorDim
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 36
Inscription : 09 février 2019, 18:31

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par MansorDim » 08 juin 2019, 10:24

Un article mal écrit, et ressemble à un texte générer par un logiciel AI.

Un exemple flagrant du n'importe quoi:

Algerian army has just seized weapons in the south-east of the country, on the border with Israel :confused: :confused: :confused:

Je savais pas qu'on a des frontières avec l'état sioniste!!!!!!!

Code : Tout sélectionner

SVP, vérifier vos source d'informations, ou plutot de désinformations


malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1382
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par malikos » 08 juin 2019, 10:49

1) Oui une erreur dans le titre. Je n ai pas trouver cet interview sur la chaine 3...Mais peut etre ca exist.
(Par contre il y a des reports sur des liens de Hafter avec les Israél et Emirati. Il y a des reports les attentive de déstabilisation (a partir de l exterieur))

2) Pour suivre votre logique tout au bout:
"toutes installation algérienne seront espionnée / brouillée par des drone US/FR qui se mettrons parallèle de la frontière...et pour un "gain" moral potentielle long terme, les Algériens accepterons cela?


Allah raleb. Je me re-retire. Aya quelqu`un autre continuera....je suis depasser.
Bonne journée.


Su34/35
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Autre
Messages : 22
Inscription : 13 juin 2018, 01:19

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par Su34/35 » 08 juin 2019, 11:32

MansorDim a écrit :
08 juin 2019, 10:07
1- Techniquement
Un UAV de reconnaissance peut voir au delà des frontières tout en restant à l'intérieur des frontières nationales.
Il n'est pas obligatoire d'etre à l'applomb de la cible pour la voir.

2- Tactiquement
On évite de mettre un UAV dans l'intervale de tir des MANPAD en terme d'altitude et de distance.

3- Stratégiquement
On donne pas de la munition médiatique aux FR, US pour ne faire passer comme des hypocrites.
Le respect de la souveraineté des pays à des bénéfices au long terme.
:5/5: :prie: :fou:
Bien vue et bien dit.


MansorDim
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 36
Inscription : 09 février 2019, 18:31

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par MansorDim » 08 juin 2019, 11:47

malikos a écrit :
08 juin 2019, 10:49
1) Oui une erreur dans le titre
L'erreur n'est pas dans le titre, c'est le site entier qui est bidon.

Son contenu n'a aucun sens, car c'est le résultat d'un logiciel d'intelligence artificielle (AI) qui génère des articles à partir du web.
Ces logiciels sont utilisés pour faire de la désinformation.

Avatar de l’utilisateur

Topic author
FULCRUM
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 5784
Inscription : 27 mars 2012, 22:46

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par FULCRUM » 08 juin 2019, 12:06

L'ANP a lancée les essais des CH-4 en 2016 qui n'étaient pas concluants, ils ont attendus la maturité de ces engins pour enfin les commander. Pareil pour l'Algérie 54 et le Soummam 55, ils sont là depuis 2017 et ils sont en évolution constante suivant les besoin de l'AAF.

En parlant de respect je ne sais pas si certain lisent ce que j'écris ou bien s'ils ne lisent que ce qu'ils veulent bien lire! Rien ne se fait sans l'accord des pays voisin, si bombardement il y a il est toujours en coordination avec eux, vu que leur armées ne sont plus déployés dans ces zones tenues par les terroristes qui viennent en masse depuis la Syrie. C'est pour ça qu'on se retrouve avec un gigabase de drone américaine a Agadez.
Image


Su34/35
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Autre
Messages : 22
Inscription : 13 juin 2018, 01:19

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par Su34/35 » 08 juin 2019, 16:43

Su34/35 a écrit :
08 juin 2019, 11:32
MansorDim a écrit :
08 juin 2019, 10:07
1- Techniquement
Un UAV de reconnaissance peut voir au delà des frontières tout en restant à l'intérieur des frontières nationales.
Il n'est pas obligatoire d'etre à l'applomb de la cible pour la voir.

2- Tactiquement
On évite de mettre un UAV dans l'intervale de tir des MANPAD en terme d'altitude et de distance.

3- Stratégiquement
On donne pas de la munition médiatique aux FR, US pour ne faire passer comme des hypocrites.
Le respect de la souveraineté des pays à des bénéfices au long terme.
:5/5: :prie: :fou:
Bien vue et bien dit.
Une guerre se gagne sur le terrain de bataille (deploiement et occupation des territoirs) pour cela il faut surtout des hommes; l'aviation et les drones sont surtout la pour l'appuis feux, collecte de données ou des missions bien précises; l'aviation seul ne fait pas la difference mais elle est trés importante et voir decisif dans une guerre totale.
Notre territoire national est deja très étendue et 2/3 du pays sont innhabité et vide, se qui pause déja un vrais défis logistique pour l'ANP; et se probléme est encore plus accentué dans les pays qui nous entours.
Se que je veux dire simplement a travers tout cela.
(Une Algerie 3 fois plus petite ou 3 fois plus peuplé aurais peut étre completement changé la donne) il est question d'avoir les moyen de ca politique.
C'est pour cela que je crois que notre strategie déffenssive est simplement logique afin de consentré tout nos moyens dans notre propre sécuritè

Avatar de l’utilisateur

motu
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 2217
Inscription : 30 mars 2012, 12:41

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par motu » 08 juin 2019, 17:39

Nous ne sommes pas en état de guerre , par contre nous devons avoir une armée qui soit préparée comme si la guerre allait commencer demain , la probabilité qu’une guerre arrive est inversement proportionnelle à notre degrés de préparation et de vigilance , et pour faire en sorte qu’elle n’arrive jamais il ne faut pas jouer à la politique de l’autruche et faire comme si rien de ce qui se passe autour de nous ne nous concerne et ne représente aucun danger pour nous ,et il faut montrer au monde entier que nous avons les moyens d’agir quand nos intérêts sont menacés ,la sécurité nationale ne se joue pas seulement à l’intérieur du permimetre de nos frontière ,il y a un espace vital pour nous qui s'étend à des centaines de kilomètres au delà de nos frontières et tout ce qui s’y passe doit être scruté ,analysé et interprété ,ce qui s’y déroule peut avoir des répercussions sur notre sécurité des mois ou des années plus tard ,nous devons peser sur les rapports de force qui se jouent non seulement par le biais d’une diplomatie active et équilibrée mais aussi par des actions sur le terrain décisives et ciblées quand nos voisins n’ont pas de contrôle sur des éléments ou des événements potentiellement déstabilisateurs , beaucoup d’acteurs se donnent la liberté d’agir au Sahel sous couvert de défense de leurs intérêts alors qu’ils sont loin ,très loin de ces théâtres ( pays du golfe - France - USA - Otan et bientôt Chine ) alors ceux qui prônent de jouer profil bas pour ne pas provoquer le courroux des américains devraient se souvenir qu’on est le seul pays du continent africain et du monde musulman a avoir obtenu son indépendance par les armes contre la cinquième puissance militaire du monde et qu’aujourdhui on a pratiquement sanctuarisé notre pays sur le plan militaire et que si les américains veulent nous mettre des sanctions hé bien chiche ,il y a d’autres partenaires à travers le monde avec qui on peut commercer et ils seront les premiers à y perdre , j’avais parlé dans un post ici même il y a quelques jours du plan de déstabilisations que certaines pays malfaisants essaient de mettre en place pour nous déstabiliser en introduisant des milliers d’armes de guerre par nos frontières sud , notre comportement actuel ressemble à celui du plombier qui essaie juste d’eponger une fuite d’eau provenant de son voisin du dessus avec des sceaux alors que la solution adéquate est d’aller réparer la fuite chez ce voisin qui n’a pas les moyens de la réparer lui même .
Utilisons nos drones généreusement en recueillant du renseignement utile et partageons ces renseignements collectés avec les autorités légitimes de ces pays ,réactivons l’alliance militaire que nous présidions il y a quelques années avec nos voisins du Sahel et qui avait son état major à Tamanrasset ,accueillons des officiers de ces pays pour leur faire partager notre expérience précieuse dans la lutte anti-terroriste ,et aidons les sur le plan matériel en leur donnant gracieusement nos matériel réformés encore en état de fonctionnement ,c’est comme cela qu’on établira des relations de confiance et qu’on diminuera l’influence des autres pays dans la région ,jouons notre rôle de locomotive dans cette zone de l’afrique et ne laissons pas des pays lointains venir paître dans nos pâturages .

Avatar de l’utilisateur

Topic author
FULCRUM
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 5784
Inscription : 27 mars 2012, 22:46

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par FULCRUM » 08 juin 2019, 18:11

C'est une guerre que mène le pays, avoir plus de 170000 hommes en veilles 24h/24, 7j/7 alors que qu'on a des groupes terroristes soutenus par plusieurs pays dans le monde qui n'attendent que le moment de casser le pays ce n'est pas rien.
Image

Avatar de l’utilisateur

motu
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 2217
Inscription : 30 mars 2012, 12:41

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par motu » 08 juin 2019, 19:08

Oui ,officieusement c’est une guerre qui ne dit pas son nom , elle nous est menée par des forces asymétrique qui appliquent un agenda défini par des puissances qui ne nous veulent pas du bien et je persiste à dire qu’il faut anticiper et ne pas attendre les coups ,chaque terroriste neutralisé à proximité de nos frontières sera un message de fermeté adressé à ses commanditaires .


Su34/35
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Autre
Messages : 22
Inscription : 13 juin 2018, 01:19

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par Su34/35 » 08 juin 2019, 20:14

motu a écrit :
08 juin 2019, 19:08
Oui ,officieusement c’est une guerre qui ne dit pas son nom , elle nous est menée par des forces asymétrique qui appliquent un agenda défini par des puissances qui ne nous veulent pas du bien et je persiste à dire qu’il faut anticiper et ne pas attendre les coups ,chaque terroriste neutralisé à proximité de nos frontières sera un message de fermeté adressé à ses commanditaires .
Tout a fait d'accord avec ce constat et cet etat de fait qui consiste en la déstabilisation de notre chere nation; et j'irais encore plus loin en disant que l'objéctif principale de la destabilisation du Sahel est l'Algérie en raison d'enjeux économique mondial future.
Et justement c'est la toute la réfléxion profonde de dire que c'est la piéce manquante de ce puzzle qui est d'embobiné notre état dans cette manigance ainsi l'enlisé dans un conflit asymétrique qui représente un vrais gouffre économique auquel nous ne pouvons faire face.
Nos militaires sont les premier et les seule a être sur le térrain et leurs constats et rapports sont les plus déterminant quand au fait d'agir en d'hors de leurs périmètre ou non.
Quand au fait d'utilisé nos renseignements avec nos voisins dans le cadre d'échanges cela est fait depuis long temps déja, ainsi que les aides militaires (materiels, technique et même financiére).
Le partage des donnés colléctés par nos drones entreras dans ce cadre aussi en continuété du travail déja amorcé et du plans établie.


DZsweetDZ
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 320
Inscription : 18 février 2018, 14:09

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par DZsweetDZ » 08 juin 2019, 21:07

motu a écrit :
08 juin 2019, 17:39
Nous ne sommes pas en état de guerre , par contre nous devons avoir une armée qui soit préparée comme si la guerre allait commencer demain , la probabilité qu’une guerre arrive est inversement proportionnelle à notre degrés de préparation et de vigilance , et pour faire en sorte qu’elle n’arrive jamais il ne faut pas jouer à la politique de l’autruche et faire comme si rien de ce qui se passe autour de nous ne nous concerne et ne représente aucun danger pour nous ,et il faut montrer au monde entier que nous avons les moyens d’agir quand nos intérêts sont menacés ,la sécurité nationale ne se joue pas seulement à l’intérieur du permimetre de nos frontière ,il y a un espace vital pour nous qui s'étend à des centaines de kilomètres au delà de nos frontières et tout ce qui s’y passe doit être scruté ,analysé et interprété ,ce qui s’y déroule peut avoir des répercussions sur notre sécurité des mois ou des années plus tard ,nous devons peser sur les rapports de force qui se jouent non seulement par le biais d’une diplomatie active et équilibrée mais aussi par des actions sur le terrain décisives et ciblées quand nos voisins n’ont pas de contrôle sur des éléments ou des événements potentiellement déstabilisateurs , beaucoup d’acteurs se donnent la liberté d’agir au Sahel sous couvert de défense de leurs intérêts alors qu’ils sont loin ,très loin de ces théâtres ( pays du golfe - France - USA - Otan et bientôt Chine ) alors ceux qui prônent de jouer profil bas pour ne pas provoquer le courroux des américains devraient se souvenir qu’on est le seul pays du continent africain et du monde musulman a avoir obtenu son indépendance par les armes contre la cinquième puissance militaire du monde et qu’aujourdhui on a pratiquement sanctuarisé notre pays sur le plan militaire et que si les américains veulent nous mettre des sanctions hé bien chiche ,il y a d’autres partenaires à travers le monde avec qui on peut commercer et ils seront les premiers à y perdre , j’avais parlé dans un post ici même il y a quelques jours du plan de déstabilisations que certaines pays malfaisants essaient de mettre en place pour nous déstabiliser en introduisant des milliers d’armes de guerre par nos frontières sud , notre comportement actuel ressemble à celui du plombier qui essaie juste d’eponger une fuite d’eau provenant de son voisin du dessus avec des sceaux alors que la solution adéquate est d’aller réparer la fuite chez ce voisin qui n’a pas les moyens de la réparer lui même .
Utilisons nos drones généreusement en recueillant du renseignement utile et partageons ces renseignements collectés avec les autorités légitimes de ces pays ,réactivons l’alliance militaire que nous présidions il y a quelques années avec nos voisins du Sahel et qui avait son état major à Tamanrasset ,accueillons des officiers de ces pays pour leur faire partager notre expérience précieuse dans la lutte anti-terroriste ,et aidons les sur le plan matériel en leur donnant gracieusement nos matériel réformés encore en état de fonctionnement ,c’est comme cela qu’on établira des relations de confiance et qu’on diminuera l’influence des autres pays dans la région ,jouons notre rôle de locomotive dans cette zone de l’afrique et ne laissons pas des pays lointains venir paître dans nos pâturages .
salam tout a fait d accord avec ton analyse, mais avec un aftar est ce possible?


tayeb
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 9791
Inscription : 17 janvier 2013, 17:26

Re: Stratégie à adopter pour l'utilisation des UCAV en Algérie

Message par tayeb » 10 juin 2019, 16:08

Général-Major a écrit :
01 juin 2019, 14:00
C’est contraire à la constitution algérienne et au droit international. C’est pour les yankees ce concept d’emploi.
Totalement faux. Les drones armés ne diffèrent pas aux yeux du droit international des autres systèmes d'armes. L’utilistation des drones armés est régis par le respect lors de leurs utilisations des règles du droit international encadrant le recours à la force et des règles d'emploi de la force par un état face à une menace qui menace sa souveraineté et sa sécurité nationale. De plus un état voisin peut très bien demander l’aide d’un pays voisin comme là confirmé le conseil de sécurité de l’ONU et la cour de justice internationale :
Frappes de drones, accord des pays concernés et légitime défense

L'accord du pays concerné

Le Conseil de sécurité de l'ONU et la Cour de justice ont reconnu qu'un Etat peut solliciter l'assistance d'un autre Etat afin de préserver l'ordre et le droit interne ou de défendre ses frontières contre une attaque extérieure. La doctrine a identifié d'autres objectifs évoqués par les États, dont la lutte contre le terrorisme, ou encore la protection des intérêts de l'Etat intervenant en menant par exemple des opérations militaires à l'étranger contre les rebelles qui utilisent le territoire d'un Etat voisin.
Quand à la constitution Algérienne, les interprétations peuvent varier selon les situations posées mais en cas de menace contre la sécurité nationale, elle ne s’opposerait à l’utilisation de drones armés par l’ANP sur son territoire en cas de menace symétrique ou asymétrique.


Quand à notre doctrine d’emploi de nos drones que j’attend depuis des années , elle doit être en accompagnement et en soutient dans la surveillance des frontières, l’aide aux RPC déployés pour la
Surveillance des frontières et aux Forces Spéciales en opération au sol grâce aux capacités ISR si décisive aujourd’hui. L’éliminations de cibles de haute importance comme des chefs d’organisation terroriste et de tous groupes armés menaçant l’intégrité de la souveraineté nationale et la sécurité nationale. Nous ne pouvons faire ni plus ni moins que tous les pays possédant cette capacité et qui utilise ce vecteur dans bons nombres de configurations opérationnelles aux quatre coins du globe.

Répondre

Revenir à « Forces Aériennes Algériennes »