Sorties de Promotions ANP/GN/DGSN/Douanes

Venez discuter et débattre a propos de l'Armée Algérienne "uniquement" lorsque le sujet débattu ne concerne pas spécifiquement une armée (contrats, doctrine...).
Répondre

AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11687
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Sorties de Promotions ANP/GN/DGSN/Douanes

Message par AAF 2020 » 04 juillet 2017, 18:27



AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11687
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Sorties de Promotions ANP/GN/DGSN/Douanes

Message par AAF 2020 » 31 décembre 2017, 18:05



AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11687
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Sorties de Promotions ANP/GN/DGSN/Douanes

Message par AAF 2020 » 25 février 2018, 19:41

DJENIÈNE-BOUREZG (NAÂMA): Sortie d’une promotion de gendarmes

Le colonel Gerriche Bouziane, du Commandement de la Gendarmerie nationale de la 2°RM, a présidé, jeudi dernier, au Centre d’instruction et de formation de la Gendarmerie nationale de Djeniène-Bourezg, la cérémonie de sortie de la 20e promotion d’un contingent de 398 gendarmes.
Ont assisté à cette manifestation, les autorités civiles à leur tête M. Mohamed Hadjar, wali de Naâma, ainsi que les autorités militaires et sécuritaires. Lors du cérémonial des ports de galons du grade caporal et la remise des diplômes, sept majors de promo ont été décorés en guise de reconnaissance de leur mérite et pour les efforts dont ils ont fait preuve pendant leur formation. Cette 20e promotion a été baptisée du nom d’une martyre du devoir, en l’occurrence la chahida Gueabi Djedia de la ville de Mécheria, tombée au champ d’honneur le 24 septembre1960 dans la région de Aïn-Skhouna (Saïda).
La famille de cette martyre, en l’occurrence ses deux frères, ont été également conviés et honorés en la circonstance. Ces nouveaux darki du corps de la gendarmerie, qui ont reçu une formation spécifique et morale, axée sur la professionnalisation théorique et pratique pour une durée de 6 mois, seront affectés dans les différentes brigades opérant à travers le territoire national, à l’effet de renforcer les compagnies de la Gendarmerie nationale. Des défilés, des parades, des exercices de démonstration dans différentes interventions et des combats ont été exécutés par les élèves.
Notons, enfin, que la martyre est native de Mécheria, le 7 mai 1941 et dès l’âge de 4 ans, elle perdit sa mère dans les inondations de Oued-Mekkara (S.B.A.) en 1945. Sa tante qui l’a prise en charge, malgré la pauvreté, la scolarisa à Oran, où elle obtint son diplôme d’infirmière à l’Ecole paramédicale en 1957. A l’issue de son stage d’infirmière, et dès l’âge de 16 ans, le devoir de la nation l’appela et elle rejoignit très jeune le maquis dans la wilaya de Saïda (Wilaya V). Elle tomba chahida, le 24 septembre 1960, dans un accrochage qui a eu lieu dans la région de Aïn-Skhouna (Saïda) entre les moudjahidine et les paras de l’armée française. Gloire à nos martyrs.
https://www.lesoirdalgerie.com/regions/ ... darmes-890

Répondre

Revenir à « Discussions »