Le Budget Algérien de la Défense

Venez discuter et débattre a propos de l'Armée Algérienne "uniquement" lorsque le sujet débattu ne concerne pas spécifiquement une armée (contrats, doctrine...).
Répondre

Topic author
AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11765
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par AAF 2020 » 14 décembre 2016, 18:51

Dépenses militaires : L’Algérie dans le top 20 mondial

L’Algérie fait un bond de deux places dans le classement mondial tout en gardant une stabilité dans le montant des dépenses, soit 10,460 milliards de dollars en 2016 contre 10,570 milliards en 2015.


L’Algérie a rejoint en 2016 le top 20 des pays qui dépensent le plus d’argent en matière de défense militaire. Dans le dernier rapport Jane’s du cabinet d’information militaire IHS Markit, couvrant les dépenses militaires de 105 pays, l’Algérie est classée 20e en 2016 après avoir été à la 22e place en 2015. L’Algérie fait donc un bond de deux places mais en gardant une stabilité dans le montant des dépenses, soit 10,460 milliards de dollars en 2016 contre 10,570 en 2015. Alors que le pays est fortement touché par une crise financière due à la chute des prix des hydrocarbures, ses dépenses militaires restent inchangées et sont maintenues à des niveaux très élevés.

Le budget de la défense, qui échappe totalement au débat national et au droit de regard des élus du peuple, est le premier du continent africain et le troisième dans le Monde arabe après l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, classés respectivement 5e et 14e. A noter que la loi de finances 2017, qui sera signée par le président de la République après son adoption par le Conseil de la nation, a maintenu le même niveau de budget pour le ministère de la Défense nationale, contrairement aux autres départements ministériels qui ont connu quelques minimes restrictions financières.

Le ministère de la Défense maintient le même niveau de financement avec un budget pour 2017 équivalent à celui de 2016, soit 1118,297 milliards de dinars. Le classement IHS Markit note que le budget de la défense de l’Algérie est en hausse depuis 2010. Elle est classée cette année juste après l’Espagne (19e), la Turquie (18e), Taïwan (17e) et Israël (16e). Notons que dans le classement Jane’s, les Etats-Unis trônent à la première place avec 622,035 milliards de dollars, suivis par la Chine avec 191,752 milliards de dollars et le Royaume-Uni avec 53,811 milliards de dollars.

La Russie, avec 48,44 milliards de dollars n’arrive qu’à la 6e place derrière l’Inde et l’Arabie Saoudite avec respectivement, 50,67 milliards de dollars et 48,68 milliards de dollars. L’indice Jane’s de IHS Markit fournit des informations, des analyses et des projections sur le marché de l’armement. Ce marché a atteint cette année un total de 1338,358 milliards de dollars et pourrait être revu à la hausse en 2017. Les prévisions d’IHS Markit parlent du début d’«une décennie de dépenses militaires importantes dans le monde». Cette prévision est basée sur les annonces d’augmentations de budgets par les Etats-Unis, la Chine, les Pays baltes et l’Asie Pacifique. La Russie, quant à elle, prévoit une baisse de son budget en 2017
http://www.elwatan.com/actualite/depens ... 78_109.php

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5394
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par algerie » 20 février 2017, 16:12

02.2017

L'Algérie 5e plus grand importateur d'armes au monde et premier en Afrique entre 2012 et 2016

Les 40 plus grands importateurs d'armes majeures et leurs principaux fournisseurs, 2012-2016

Image

Image

https://www.sipri.org/sites/default/fil ... s-2016.pdf

http://www.huffpostmaghreb.com/2017/02/ ... mg00000009

https://www.sipri.org/research/armament ... -transfers
oumayr

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5394
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par algerie » 23 février 2017, 18:09

oumayr


Topic author
AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11765
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par AAF 2020 » 25 avril 2017, 17:19

​Malgré la crise, l’Algérie continue à augmenter ses dépenses militaires

En revanche, une minorité de pays exportateurs de pétrole, comme l’Algérie, l’Iran, le Koweït et la Norvège sont mieux équipés économiquement pour faire face aux chocs pétroliers et pourraient poursuivre leurs projets de dépenses comme en 2016 », indique le rapport.

Dans ce contexte, l’Algérie a poursuivi son effort d’armement et de modernisation de son Armée nationale populaire (ANP), avec une augmentation des dépenses de 2,3%, selon la même source. L’Algérie porte donc le total des dépenses à 10,65 milliards de dollars en 2016 et conserve sa place de plus gros budget de défense du continent africain. L’ANP représente à elle seule, plus de la moitié du budget total de la région Afrique du Nord (18,7 milliards de dollars).
https://www.tsa-algerie.com/%e2%80%8bma ... ilitaires/

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5394
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par algerie » 14 mai 2017, 10:20

Algérie dans le top 20 des budgets militaires dans le monde en 2016 et devrait y rester en 2017


Image
oumayr


Topic author
AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11765
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par AAF 2020 » 01 juin 2017, 18:49

Crise financière : L’armée concernée par la cure d’austérité ?

Image
Avec un effectif de près de 400 000 hommes, une frontière de 7000 km à surveiller, des centaines d’avions, de chars, de blindés et autres équipements à entretenir, il ne reste pas beaucoup de place à beaucoup d’économies.
Nous ne sommes pas en train d’acheter des guirlandes pour en parler tous les jours.» C’est avec cette sentence un tantinet martiale qu’Ahmed Ouyahia, alors chef de gouvernement, avait répliqué à un journaliste qui lui demandait de s’exprimer sur les achats d’armes qu’effectuait l’Algérie à cette époque. Nous sommes en 2008 et l’Algérie avait décidé, depuis quelques temps, de renouveler son matériel militaire. Les moyens le permettaient et le contexte sécuritaire régional l’exigeait.
Ces dernières années, le budget de l’armée n’a cessé de progresser. Il a atteint le pic de 13 milliards de dollars en 2013 avant de s’établir à un niveau de 11 milliards de dollars dans la loi de finances de l’année en cours. Une dotation budgétaire qui dépasse le seuil des 5% du produit intérieur brut (PIB). Mais ce niveau de budget pose des questions à l’aune de la cure d’austérité que s’impose le pays depuis la crise de 2014.
Est-il normal de laisser un tel niveau de dépenses militaires au moment où les ressources financières du pays se raréfient ? La question revient avec insistance mais la classe politique est – presque – unanime à reconnaître que vue la situation géopolitique dans laquelle évolue le pays, il est compréhensible d’arriver à ce niveau de dépenses pour la défense nationale. Le risque sécuritaire que constitue la situation explosive en Libye et les conflits au Sahel rendent la modernisation de l’armée indispensable. Mais les choses peuvent évoluer.

La modernisation de l’armée étant presque achevée – même si la technologie évolue toujours très vite – une porte est peut-être ouverte à une réduction du budget de la défense. C’est ce que suggère le journal El Khabar qui évoque, dans une récente édition, la réduction du budget de l’armée à 6,5 milliards de dollars. Une économie de presque 50% par rapport aux budgets des années précédentes.

Il ne s’agit là que de prévisions qu’effectue le ministère des Finances suivant les demandes qui lui proviennent des différents départements ministériels. En attendant les arbitrages du ministère des Finances et du Premier ministre, des observateurs restent sceptiques par rapport à une telle éventualité. Car, si l’armée a fait l’essentiel de ses achats en armement, il reste que son train de vie et les défis auxquels est confrontée cette institution rendent la chose difficile.

Avec un effectif de près de 400 000 hommes, une frontière de 7000 km à surveiller, un matériel de plusieurs centaines d’avions, de chars, de blindés et autres équipements à entretenir, il ne reste pas beaucoup de place à beaucoup d’économies. C’est ce que pense Akram Kharief, journaliste et animateur du blog secret défense. «Je ne pense pas que le budget de l’armée baissera cette année. Déjà qu’il baisse d’année en année car il est formulé en dinars. Même si la somme est la même avec la dévaluation, il a perdu 10% au bas mot entre 2015 et 2016.

Je pense que le budget sera encore reconduit en 2018. Mais baissera vers 2019-2020 car les grosses acquisitions ont été faites», a-t-il indiqué. A côté de ces impératifs, l’armée dispose d’un parc immobilier et d’autres centres de loisirs qui coûtent énormément d’argent. C’est le cas du cercle de Beni Messous, un mastodonte hôtel destiné à accueillir les militaires venus de l’intérieur du pays.

Les services du complexe sont proposés à des prix très abordables. Ces tarifs seront probablement revus à la hausse pour tenter de rentabiliser l’établissement. Mais combien de sites peuvent avoir une telle marge de manœuvre ?
http://www.elwatan.com/actualite/crise- ... 41_109.php


samir_reghaia
Mulazim (ملازم)
Mulazim (ملازم)
Messages : 1021
Inscription : 05 juin 2013, 13:47

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par samir_reghaia » 13 juin 2017, 15:02

Quelqu'un peut m'expliquer comment ca se fait qu'on dépense 10 Milliards d'USD pour le budget militaire contre 4.4 en Egypte, alors qu'ils sont à la première place du continent, et nous derrière eux... :?: :?: :scratch: :scratch:
Classement 2017 de Global Fire Power
L’Algérie est la 26e puissance militaire au monde



L’Algérie dispose d’une force militaire qui compte dans le monde. Selon le dernier classement de l’institut américain spécialisé dans les questions militaires, Global Fire Power, l’Algérie occupe la 26e place sur 126 pays concernés par ce classement.

Elle consolide sa position de première puissance militaire dans le Maghreb, devançant de loin le Maroc qui est à la 57e place, la Libye à 72e et la Tunisie à 76e. L’Algérie compte, selon ce classement, la deuxième armée la plus puissante du continent africain après l’Egypte qui occupe la 11e place.

L’Algérie conserve ainsi sa position à l’échelle mondiale obtenue au classement de 2016. Une position en recul d’une place par rapport au classement de 2015. En matière de budget, l’Algérie est la première en Afrique. Avec un budget de défense de 10,5 milliards de dollars, l’Algérie surclasse donc l’Egypte dont le budget de défense est de 4,4 milliards de dollars pour un effectif de près de 1,3 million entre actifs et réservistes.

L’Algérie, selon le même classement, compte 520 000 militaires actifs et 400 000 réservistes. En termes d’équipements, les forces terrestres disposent, entre autres, de 2405 chars, 220 systèmes d’artillerie, 270 systèmes de fusée à plusieurs lancements. Les forces aériennes ont 502 avions en augmentation de 51 par rapport à 2016, dont, 89 avions de combat, 99 avions de transport et 266 avions de formation. L’Algérie dispose aussi de 257 hélicoptères de combat et de 68 hélicoptères de transport. La marine algérienne, qui a multiplié les acquisitions ces dernières années, dispose entre autres de 85 bâtiments de guerre et 13 sous-marins. Ce classement est le résultat du plan de modernisation et de rattrapage engagé par le ministère de la Défense nationale au début des années 2000.

Ce plan a permis aux forces armées algériennes de moderniser leurs équipements et de renforcer leurs capacités de dissuasion. Depuis quelques années, le ministère de la Défense bénéficie d’un budget annuel dépassant les 10 milliards de dollars. Le classement de Global Fire Power repose sur plus de 50 facteurs. Il est établi de sorte à permettre aux petits pays, qui sont technologiquement très avancés, de concurrencer les plus grands mais moins développés.

Aussi, ce classement ne repose pas simplement sur le nombre total d’armes disponibles pour un seul pays, mais se concentre plutôt sur la diversité des armes pour fournir un meilleur équilibre de la puissance de feu disponible. Le classement Global Fire Power ne prend pas en compte les stocks nucléaires, mais plutôt les puissances nucléaires reconnues. Il tient compte des facteurs géographiques, de la flexibilité logistique, des ressources naturelles et de l’industrie locale.
Il faut souligner que l’armée algérienne s’est lancée depuis quelques années dans la fabrication de plusieurs équipements militaires afin de réduire sa dépendance du marché extérieur.
http://www.elwatan.com/actualite/l-alge ... 69_109.php
Les grands changements ne viennent que d'en bas.


60b
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 1979
Inscription : 22 mars 2012, 06:48
Localisation : Bruxelles

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par 60b » 13 juin 2017, 15:40

samir_reghaia a écrit :
13 juin 2017, 15:02
Quelqu'un peut m'expliquer comment ca se fait qu'on dépense 10 Milliards d'USD pour le budget militaire contre 4.4 en Egypte, alors qu'ils sont à la première place du continent, et nous derrière eux... :?: :?: :scratch: :scratch:
Classement 2017 de Global Fire Power
L’Algérie est la 26e puissance militaire au monde



L’Algérie dispose d’une force militaire qui compte dans le monde. Selon le dernier classement de l’institut américain spécialisé dans les questions militaires, Global Fire Power, l’Algérie occupe la 26e place sur 126 pays concernés par ce classement.

Elle consolide sa position de première puissance militaire dans le Maghreb, devançant de loin le Maroc qui est à la 57e place, la Libye à 72e et la Tunisie à 76e. L’Algérie compte, selon ce classement, la deuxième armée la plus puissante du continent africain après l’Egypte qui occupe la 11e place.

L’Algérie conserve ainsi sa position à l’échelle mondiale obtenue au classement de 2016. Une position en recul d’une place par rapport au classement de 2015. En matière de budget, l’Algérie est la première en Afrique. Avec un budget de défense de 10,5 milliards de dollars, l’Algérie surclasse donc l’Egypte dont le budget de défense est de 4,4 milliards de dollars pour un effectif de près de 1,3 million entre actifs et réservistes.

L’Algérie, selon le même classement, compte 520 000 militaires actifs et 400 000 réservistes. En termes d’équipements, les forces terrestres disposent, entre autres, de 2405 chars, 220 systèmes d’artillerie, 270 systèmes de fusée à plusieurs lancements. Les forces aériennes ont 502 avions en augmentation de 51 par rapport à 2016, dont, 89 avions de combat, 99 avions de transport et 266 avions de formation. L’Algérie dispose aussi de 257 hélicoptères de combat et de 68 hélicoptères de transport. La marine algérienne, qui a multiplié les acquisitions ces dernières années, dispose entre autres de 85 bâtiments de guerre et 13 sous-marins. Ce classement est le résultat du plan de modernisation et de rattrapage engagé par le ministère de la Défense nationale au début des années 2000.

Ce plan a permis aux forces armées algériennes de moderniser leurs équipements et de renforcer leurs capacités de dissuasion. Depuis quelques années, le ministère de la Défense bénéficie d’un budget annuel dépassant les 10 milliards de dollars. Le classement de Global Fire Power repose sur plus de 50 facteurs. Il est établi de sorte à permettre aux petits pays, qui sont technologiquement très avancés, de concurrencer les plus grands mais moins développés.

Aussi, ce classement ne repose pas simplement sur le nombre total d’armes disponibles pour un seul pays, mais se concentre plutôt sur la diversité des armes pour fournir un meilleur équilibre de la puissance de feu disponible. Le classement Global Fire Power ne prend pas en compte les stocks nucléaires, mais plutôt les puissances nucléaires reconnues. Il tient compte des facteurs géographiques, de la flexibilité logistique, des ressources naturelles et de l’industrie locale.
Il faut souligner que l’armée algérienne s’est lancée depuis quelques années dans la fabrication de plusieurs équipements militaires afin de réduire sa dépendance du marché extérieur.
http://www.elwatan.com/actualite/l-alge ... 69_109.php

On a déjà plus de 2 fois moins de soldats que l'Egypte. Ceci explique déjà cela. Ensuite, avec ces 10 milliards de dollars, nous résorbons notre retard pris dans les années 90-2000

Avatar de l’utilisateur

Amine Ind
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4990
Inscription : 28 septembre 2012, 13:44
Localisation : LFBO

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par Amine Ind » 13 juin 2017, 17:31

C'est juste que les Egyptiens se font financer leur dépense par l'Arabie Saoudite et le reste à Crédit ;)
Image

Avatar de l’utilisateur

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1994
Inscription : 17 septembre 2012, 23:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par tahiadidou » 14 juin 2017, 00:04

En termes de dépenses militaires (et non pas budget car une grosse partie sert a payer le personnel), l'Algérie ne dépassa l'Egypte que vers 2008 d'après SIPRI après des années de disette.
Je ne sais pas ce qu'il en est de ces 2 dernières années d'offrandes wahabites.
voir le lien viewtopic.php?f=24&t=683&start=255#p172573


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2528
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par guidher » 14 juin 2017, 02:22

13 sous-marins ??


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4163
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par deyaziz » 14 juin 2017, 04:47

guidher a écrit :
14 juin 2017, 02:22
13 sous-marins ??
ُEt 85 Bâtiments de guerre c'est selon les souhaits que j'ai exprimé une fois je crois sur le forum :
02 destroyers
12 Frégates
18 corvettes
12-14 sous-marins
et..... :!: :!: :!: :lol:


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4163
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par deyaziz » 14 juin 2017, 04:56

tahiadidou a écrit :
14 juin 2017, 00:04
En termes de dépenses militaires (et non pas budget car une grosse partie sert a payer le personnel), l'Algérie ne dépassa l'Egypte que vers 2008 d'après SIPRI après des années de disette.
Je ne sais pas ce qu'il en est de ces 2 dernières années d'offrandes wahabites.
voir le lien viewtopic.php?f=24&t=683&start=255#p172573
Exacte tahiadidou lorsque le président Égyptien est arrive au pouvoir il a eu des dons de 30 milliards de Dollars pour équipé son armée
et c'est ce qu'il a fait avec une bonne partie de cette argent. :twisted:

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5394
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par algerie » 15 juin 2017, 03:08

L'Algérie continue de se classer au premier Dans la liste des clients Systèmes militaires allemands

Image

:arrow: http://www.waffenexporte.org/wp-content ... t-2017.pdf
oumayr


Nour
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 85
Inscription : 04 juillet 2017, 12:40

Re: Le Budget Algérien de la Défense

Message par Nour » 05 octobre 2017, 14:42

le Budget de la défense algérien 2018 en stagnation (à un peu plus de 1100 milliards de dinars) par rapport a 2017 (mais en perte de valeur par rapport au cours du dollar)

https://www.tsa-algerie.com/lf-2018-la- ... en-baisse/

Répondre

Revenir à « Discussions »