Armée Américaine [USA]

USA, Espagne, France, UK, Portugal, Italie, Canada, Pays de l'est...
Répondre
Avatar du membre

Topic author
geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 5988
Enregistré le : 26 mars 2012, 18:45

Re: Armée Américaine [USA]

Message par geronimo » 09 octobre 2017, 07:39

F-18 au couleur de l'Aggresor
Image

Avatar du membre

Topic author
geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 5988
Enregistré le : 26 mars 2012, 18:45

Re: Armée Américaine [USA]

Message par geronimo » 09 octobre 2017, 20:00

L'arme Absolue : Choc et effroi

https://youtu.be/qoICZBOnkGE

Avatar du membre

Topic author
geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 5988
Enregistré le : 26 mars 2012, 18:45

Re: Armée Américaine [USA]

Message par geronimo » 10 octobre 2017, 07:25

Here's How Hypersonic Weapons Could Completely Change the Face of Warfare
Voici comment les armes hypersoniques pourraient changer complètement le visage de la guerre

Imagine an enemy deciding to attack from 1,000 miles away. Now, imagine you have less than 15 minutes to react and may not even see their missile coming in the first place. This is the potential threat posed by so-called “hypersonic weapons,” which can fly as fast as a mile a second and low enough to evade many existing defenses.

Though there is much attention given to the expanding threat of ballistic missiles, especially from countries such as Iran and North Korea, American military officials are increasingly concerned about hypersonic weapons. Though the basic concept isn’t by any means new, technological advancements have made the notion of gliders and air-breathing vehicles flying at Mach 5 or faster significantly viable, with the United States, Russia, and China all actively experimenting with such designs.

“Hypersonic glide vehicles are threats both Russia and China are building now,” U.S. Air Force General John Hyten, in charge of U.S. Strategic Command (STRATCOM), told American lawmakers at a recent hearing, according to The Washington Examiner. “They are very, very significant in terms of our ability to see them and provide warning.”

To put things in comparison, a hypersonic missile flying at between five and 10 times the speed of sound is fast, but still just on par, if not slower than many ballistic missiles. Though missile powers are understandably tight lipped about what their intercontinental ballistic missiles can do, it is widely accepted that they can reach a point of impact more than 6,000 miles away in between 30 to 35 minutes. This equates to approximately three miles per second.

https://youtu.be/ypFKCXRLmcI
https://youtu.be/8vp-XDVauic
https://youtu.be/uVFNLdTuN-s
https://youtu.be/tEZDWoJdC7w
http://www.thedrive.com/the-war-zone/11 ... of-warfare

Avatar du membre

Topic author
geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 5988
Enregistré le : 26 mars 2012, 18:45

Re: Armée Américaine [USA]

Message par geronimo » 12 octobre 2017, 12:25

Le B-1B jusqu’en 2040 !
La Force aérienne des États-Unis a terminé une série d’inspections qui démontre que les tests de fatigue à grande échelle ne demandent pas d'extension structurale majeure pour maintenir la flotte en état jusqu’en 2040.

Des tests d'ailes et de fuselage des B-1B ont été effectué par Boeing à Tukwila près de Washington. Avec 72% des essais sur les ailes et 20% de tests de fatigue du fuselage terminés, l'Air Force estime que le B-1B peut fonctionner jusqu'en 2040 sans avoir besoin d'une extension de vie coûteuse.

Cela signifie que le Rockwell B-1B « Lancer » volera plus longtemps que prévu sans avoir besoin de nouvelles ailes ou d'autres améliorations structurelles. Le B-1B a été initialement conçu pour voler 9’ 681 heures de vol. Mais les données fournies par le centre d’essais en vol de Wright-Patterson AFB, en Ohio, montrent que le bombardier pourra voler plus longtemps, soit près de 19’900 heures de vol.

L’obsolescence :
Le vrai problème qui se pose pour l’US Air Force concerne l'obsolescence des pièces et celle des logiciels. Il faudra, comme c’est le cas pour les B-52, réaliser des pièces détachées personnalisées. De l’autre, l’USAF devra revoir régulièrement les systèmes informatiques, afin de pouvoir les adapter à l’évolution technologique.

Pour ce faire, le flotte de B-1B a déjà reçu de nouvelles radios Rockwell Collins-Joint Tactical Radio System (MIDS-JTRS) pour améliorer la communication en réseautage. Prochainement un programme de mise à jours prévoit l’adaptation du système IFF mode 5 et du système de surveillance automatique ADS-B Out en vigueur pour le trafic aérien de la prochaine génération de la FAA.
Le B-1B a 32 ans :
Le premier exemplaire a été livré le 29 juin 1985 à l'US Air Force. Le B-1B n’a cessé d'évoluer pour répondre aux exigences d'un champ de bataille en évolution rapide. Capable de remplir une mission nucléaire comme un bombardier classique, il est également capable d’effectuer mission d'appui au sol classique.

Développé par la firme Rockwell à partir de 1974, le B-1B Lancer est un bombardier à long rayon d’action et utilisant des ailes à géométrie variable. C’est l’Administration dirigée par le président Reagan, qui en 1981 le développement de cet avion. Le premier B-1B est sorti d’usine en septembre 1984 et le premier avion fût livré au 96e Bomb Wing à Dyess AFB au Texas. Commandé à 100 exemplaires à l’époque, le « Lancer »subit plusieurs améliorations pour l’adapter aux multiplications des menaces.

http://psk.blog.24heures.ch/archive/201 ... 64458.html
Pourquoi cette precision
Ce qui m'épate c'est le nombre de 9681 heures de vol prévues. Pas 9680, pas 9682 non 9681. Je ne sais pas comment est déterminé ce chiffre mais il est d'une précision absurde.

Répondre

Retourner vers « Europe et Amérique du Nord »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités