Armée Ukrainienne

USA, Espagne, France, UK, Portugal, Italie, Canada, Pays de l'est...
Répondre

60b
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 1986
Inscription : 22 mars 2012, 06:48
Localisation : Bruxelles

Re: Armée Ukrainienne

Message par 60b » 17 mars 2013, 19:19

Ou alors fini dans une boîte de thon d'une maque bien connue :no:

Avatar de l’utilisateur

Amine Ind
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5002
Inscription : 28 septembre 2012, 13:44
Localisation : LFBO

Re: Armée Ukrainienne

Message par Amine Ind » 14 septembre 2013, 21:58

Image
Superbe Su-27UB ukrainien.
Image


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11786
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Armée Ukrainienne

Message par AAF 2020 » 20 octobre 2013, 20:41

Marine ukrainienne s'attendre à recevoir en 2017 le premier navire de la classe "corvette" - ministre de la Défense
Image
Mise projet corvette ukrainienne 58250
Forces armées de l'Ukraine envisagent de passer en mode fonctionnement le premier navire de la classe "corvette" jusqu'en 2017, le ministre de la Défense Pavel Lebedev.


«La construction des navires de la classe" corvette "en conformité avec le programme cible de l'état de défense la construction de navires de la classe" corvette "sur le projet 58250, qui a été approuvé par le Cabinet des Ministres de l'Ukraine en Novembre 2011," - a déclaré le ministre dans une interview exclusive à «Interfax-Ukraine".

Dans ce programme, selon Platon Lebedev, fourni des fonds pour la construction de 4 navires de la classe "corvette" au cours de la période 2011-2021.

». Actuellement en construction du navire principal programme national global de réforme et de développement de l'APU fournit son entrée en service jusqu'en 2017," - a déclaré le ministre.

Comme vous le savez, en Décembre 2009, le ministère de la Défense de l'Ukraine et SJSHC "Black Sea usine de construction navale» (Nikolaev), après une défense d'appel d'offres du ministère a signé un contrat pour la mise en œuvre de l'ordre de défense de l'Etat pour la construction de navires de la classe "corvette" pour la marine du pays.

Le promoteur du projet a agi comme une entreprise «Centre de recherche et de conception de la construction navale" appartenant à l'Etat (Nikolaev).

Le montant du financement approuvé en Novembre 2011 par le gouvernement de l'Ukraine état programme "corvette" jusqu'en 2021 a fourni 16,2 milliards USD.

En 2012, "CSY" a commencé la construction de la première corvette ukrainienne "Volodymyr le Grand."
http://vpk.name/news/98719_ukrainskie_v ... .html#comm

Avatar de l’utilisateur

pierrot1771
Lt-Colonel (AdA-France)
Lt-Colonel (AdA-France)
France
Messages : 609
Inscription : 31 mars 2012, 16:51

Re: Armée Ukrainienne

Message par pierrot1771 » 21 octobre 2013, 11:09

Google translate... :lol!:
www.torapamavoa.blogspot.com

Signez SVP, c'est pour la bonne cause http://www.avaaz.org/fr/petition/Libera ... g/?cdBaxbb

"On ne peut pas dire la vérité à la télévision... Il y a trop de monde qui regarde." Coluche.


Fencer
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Algeria
Messages : 628
Inscription : 30 mars 2012, 18:05

Re: Armée Ukrainienne

Message par Fencer » 22 octobre 2013, 19:59

L'Ukraine crée une base navale à Sébastopol
Image
La Marine ukrainienne a inauguré mardi une base navale à Sébastopol, en Crimée (Ukraine), ville qui accueille déjà une base de la Flotte russe de la mer Noire, a annoncé le ministère ukrainien de la Défense.
"La création de la base navale de Sébastopol marque la mise en place d'un système de bases navales de la Marine ukrainienne équipées d'une infrastructure appropriée", a déclaré le commandant par intérim de la Marine ukrainienne Sergueï Elisseïev, cité par le service de presse du ministère.
La création d'une nouvelle base navale fait partie de la réforme de la Marine lancée par le président Victor Ianoukovitch en vue de créer des forces navales mobiles et professionnelles "capables de défendre les intérêts nationaux de l'Ukraine en mer". L'Ukraine entend renoncer à l'armée de conscription et passer à une armée de métier avant 2015.
Aux termes d'un accord russo-ukrainien, la flotte russe de la mer Noire restera à Sébastopol jusqu'en 2042.
Source : http://fr.ria.ru/defense/20131022/19961 ... source=fb1


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11786
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Armée Ukrainienne

Message par AAF 2020 » 31 janvier 2014, 13:06


Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5543
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Armée Ukrainienne

Message par sadral » 18 février 2014, 21:14

Recent order of Two Oerlikon Millennium 35mm naval guns could be for Ukrainian Corvette

We recently reported that German defense company Rheinmetall received an order for two Oerlikon Millennium automatic cannons from a European navy. According to Russian sources, the unnamed custromer could be Ukraine. Indeed Ukrainian Navy has an ongoing corvette program (Project 58250) with several western equipment onboard including two of the Rheinmetall Close In Weapon System (CIWS).

Image
The latest Project 58250 corvette design as shown by Ukrspecexport during International exhibition "Arms and Security-2013". Note the two 35mm guns by the helicopter hangar.

The first ship of Project 58250 "Vladimir Veliky" is currently under construction at the Black Sea Shipyard in Nikolaev. Delivery to the Ukrainian Navy is expected for 2015.

Expected specification of Project 58250

Length - 112 meters
Breadth - 10.1 m
Draught - 5.6 m
Displacement - 2,500 tons
Speed - 32 knots
Range - 4,000 miles

3D Multifunction radar - "Phoenix" fixed-face phased-array (probably derived from the radars on China's Type 052C/Ds)
Integrated sonar suite - Thales Kingklip bow + Thales Captas-2 variable-depth sonars
Combat management system - Thales TACTICOS
Antiship missile - 8 x MM40 Exocet Block 3
Surface-to-air - 16 VLS cells for Aster 15 or Umkhonto (one 8-cell group either side of the hangar)
General-purpose gun - 1 x OtoMelara 76mm STRALES
Close-In Weapons System - 2 x Rheinmetall 35mm Millennium GDM-008 (one mounting either side of the hangar)
Lightweight torpedoes - 6 launch tubes for Eurotorp MU90 (3 tubes either side of the funnel)
ASW helicopter - 1 x Kamov Ka-28

Image
An early CGI of Project 58250 with 3 Millenium guns
http://www.navyrecognition.com/index.ph ... vette.html
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

[email protected]
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 4261
Inscription : 31 mars 2012, 11:24
Localisation : DAAE-LFMT
Contact :

Re: Armée Ukrainienne

Message par [email protected] » 09 mars 2014, 11:28

Le MR-1, un nouveau radar métrique anti-furtivité devrait être testé en 2015

Image
Image
il dispose, d’après le directeur d'Iskra son concepteur, de certains avantages comparé aux autres radars métriques: capacité à détecter les avions furtifs, temps de mise en oeuvre rapide (5 min) contre 30mn pour le NEBO-SVU, tout l’équipement nécessaire au radar est porté par le même camion, et enfin il permet de déterminer l'altitude de la cible chose que ne peut faire le VOSTOK-E.
il y a encore quelques problèmes financiers pour compléter le développement et la fabrication.
Source
Image
"It's better to stand and fight. If you run away, you'll only die tired"
Peace Through Superior Firepower
The whole world must learn of our peaceful ways, by FORCE !


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2583
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Armée Ukrainienne

Message par guidher » 22 mars 2014, 12:31

Un chasseur est tombé en Ukraine
Un avion de chasse des forces aériennes Su- 24 est tombé lors d’atterrissage dans la région de Khmelnitski Oblast de l'Ukraine. L'accident s'est produit le 21 mars lors d'un vol conforme au plan. L'équipage de l’avion a réussi à s’éjecter.
L'incident n’a fait ni blessés ni dégâts matériels sur le lieu. Une commission spéciale doit établir ses causes.
Le chasseur Sukhoï Su-24 est conçu pour effectuer des frappes aériennes pour détruire des cibles au sol et de surface, y compris celles à basse altitude. La Force aérienne ukrainienne est équipée de 24 appareils Su-24M et de 12 machines Su-24MR.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_03_22/U ... aine-6168/


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2583
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Armée Ukrainienne

Message par guidher » 23 mars 2014, 21:59

L’Ukraine pourra-t-elle combattre seule la Russie ?
À la chute de l’URSS, l’Ukraine a hérité d’une armée excellente – trois districts militaires très puissants et trois armées aériennes, soit un effectif de près de 800 000 individus. Ces troupes étaient équipées de technologies militaires contemporaines en grande quantité. En nombre de chars (plus de 6100) et d’avions de combat (plus de 1100), l’Ukraine se plaçait ainsi à la quatrième place mondiale après les USA, la Russie et la Chine.
Comment l’Ukraine a dilapidé l’héritage soviétique
Si la Russie et l’Ukraine étaient entrées en guerre au début des années 1990, l’Ukraine aurait bénéficié d’une supériorité significative sur les forces russes de la partie européenne de la Russie.
En 1994, Washington et Moscou ont contraint Kiev à renoncer à l’arme nucléaire. Pourtant, même malgré cette perte, les conditions de départ pour l’édification militaire de l’Ukraine étaient véritablement fastueuses, les meilleures, sans hésiter, parmi tous les pays de l’ex-URSS. Le pays avait hérité d’un potentiel en officiers très puissant et d’un complexe militaro-industriel hautement développé. L’Ukraine comptait sur son territoire pas moins de 700 entreprises du complexe militaro-industriel, capables de fabriquer quasiment n’importe quelle technologie. En outre, elle se retrouvait avec le monopole, dans l’espace post-soviétique, de la production de fusées à propulsion liquide intercontinentales et spatiales, de porte-avions, d’avions lourds de transport militaire et de moteurs d’hélicoptères.
Cependant, l’Ukraine, pour employer un euphémisme, n’a pas utilisé de la meilleure façon les deux décennies post-soviétiques. En termes de PIB par habitant, l’Ukraine est passée de la deuxième à la neuvième place entre 1991 et 2011 parmi les pays de l’ex-URSS. Concernant l’augmentation de cet indice, elle a chuté, sur la même période et relativement au même groupe de pays, à la 15ème place – la dernière. Pendant que la population se réduisait, sur la même période, de 7 millions de personnes.
Alors que de nombreuses armées post-soviétiques ont pris le chemin d’un développement progressif (à l’exception de la Moldavie, de la Kirghizie, du Tadjikistan et des Pays baltes), les forces armées ukrainiennes sont restées dans un état de dégradation chaotique. Finalement, partie avec les meilleures conditions de départ, l’Ukraine a obtenu le pire résultat.
« Surplus » au rabais
Au cours des vingt dernières années, les forces armées de l’Ukraine ont subi un certain nombre de transformations structurelles. Les districts militaires des Carpates, d’Odessa et de Kiev sont devenus les commandements opérationnels de l’Ouest et du Sud et la direction territoriale du Nord. Les divisions sont devenues des brigades, aujourd’hui au nombre de 17 (deux de chars, huit mécaniques, une aéroportée, deux aéromobiles, une de missiles et trois d’artillerie). Avec encore, au-dessus, 20 régiments, dont trois de forces spéciales.
Selon les chiffres officiels du Traité sur les forces conventionnelles en Europe, l’Ukraine possédait, au 1er janvier 2013, 2311 chars, 3782 véhicules militaires blindés, 3101 canons, 507 avions militaires et 121 hélicoptères d’attaque. Sachant que ces chiffres sont purement formels – la moitié seulement, au mieux, de la technologie recensée dans les forces armées ukrainiennes étant réellement apte au combat.
En 20 ans, une grande quantité des équipements sont soit devenus hors d’usage, soit ont été vendus. Au cours de la période post-soviétique, l’Ukraine a rejoint le groupe des plus gros exportateurs d’armes mondiaux. Sur cette période, les sites de production ukrainiens ont fabriqué pour l’export 285 chars et 430 blindés (et doivent encore honorer des commandes pour 50 chars et environ 200 blindés). Entre 1992 et 2002, l’Ukraine a vendu à l’étranger, sur son équipement existant, 1162 chars, 1221 véhicules militaires blindés (BRDM, véhicules de combat d’infanterie, véhicules de transport de troupes), 529 canons, 134 avions militaires, 112 hélicoptères d’attaque et une quantité significative de ressources de lutte anti-aérienne.
Il est toutefois évident que si l’Ukraine est devenue un exportateur majeur de technologie militaire, c’est en vendant massivement ses possessions – et non grâce aux succès de son industrie de défense. La vente rapide et au rabais de l’héritage soviétique se poursuit jusqu’aujourd’hui même, et ses consommateurs principaux sont les pays d’Afrique subsaharienne (Mali, Éthiopie, République démocratique du Congo). Selon les déclarations officielles, l’Ukraine ne vendrait que les surplus de son armement et des technologies désuètes. Mais ces « surplus » s’avèrent être extrêmement nombreux, et il ne s’agit pas, de très loin, des équipements les plus vieux en comparaison avec ce qui reste en Ukraine. Surtout, cette massive vente de l’héritage soviétique n’est pas le moins du monde compensée par de nouvelles fournitures.
Le projet de modernisation de 400 chars soviétiques T-64, apparu au début des années 2000, a rapidement été réduit à 85 unités : pour, finalement, seulement 76 engins réellement modernisés aujourd’hui. L’Ukraine n’a réussi à acheter que 10 nouveaux chars T-84U « Rempart » : le ministère ukrainien de la Défense n’ayant pas trouvé l’argent pour un renouvellement plus significatif de son parc. Sachant que les Ukrainiens, dans le même temps, ont produit et vendu 50 chars « Rempart » à la Thaïlande, et que le Tchad et la Birmanie achètent des véhicules blindés de transport de troupes ukrainiens par centaines.
Parasitage sur les restes de l’équipement soviétique
es derniers temps, l’Ukraine rencontre une série de problèmes concernant l’export de ses blindés. L’Irak a récemment dénoncé un contrat qui le liait à l’Ukraine sur la livraison de BTR-4, du fait de la mauvaise qualité des véhicules. Les BTR-3 ukrainiens ont également été refusés, il y a peu, par le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan et les Émirats arabes unis. Pour l’instant, les principaux acheteurs de nouveaux véhicules blindés ukrainiens restent le Nigeria et la Thaïlande.
a récente affaire du complexe de missiles Sapsan illustre de façon frappante la situation de l’industrie militaire ukrainienne. Entre 2007 et 2013, le pays a consacré au projet plus de 200 millions de hryvnias (environ 1 milliard de roubles). Pourtant, au cours de cette période, non seulement aucun prototype n’a été créé, mais on n’a même établi aucune documentation. Finalement, le projet a dû être clos. 100 % des moyens financiers qui y avaient été alloués ont, au fond, été tout simplement volés.
L’Ukraine a cessé totalement la fabrication de canons, de ressources de lutte anti-aérienne, d’avions militaires et d’hélicoptères d’attaques. Et elle ne s’empresse pas d’acquérir ces technologies à l’étranger. Le pays modernise ses avions d’assaut Su-25 et ses chasseurs MiG-29, mais le rythme de cette modernisation est excessivement faible – et, surtout, l’Ukraine se contente de prolonger la vie de ses anciens équipements plutôt que de s’occuper d’en produire de nouveaux.
Théoriquement, l’Ukraine pourrait fabriquer des navires, mais le programme de construction de corvettes projet-58250 sur « l’argent du peuple » a dégénéré, dès le départ, en véritable farce : à la place des 20 navires promis, le premier en 2012, le pays obtiendra dans le meilleur des cas quatre corvettes, la première en 2016. C’est-à-dire qu’en 20 ans d’indépendance, les forces armées du pays ont reçu 10 nouveaux chars – et rien d’autre.
Au cours des 20 années écoulées, le ministère ukrainien de la défense a également pratiquement réduit à zéro l’entraînement des soldats. Le raid moyen par pilote dans les forces aériennes d’Ukraine atteignait en 2012 40 heures de vol – alors qu’il pouvait aller jusqu’à 120 heures dans l’aviation militaire russe. Les exercices des troupes terrestres en Ukraine sont rares. Et la situation extrêmement difficile de l’économie du pays interdit d’espérer une quelconque amélioration de cet état des choses.
Au jour d’aujourd’hui, l’armée ukrainienne n’est pas capable de résister aux forces armées de la Fédération russe, qui surpassent son potentiel autant en qualité des équipements qu’en niveau de préparation militaire.
http://www.lecourrierderussie.com/2014/ ... re-russie/


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11786
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Armée Ukrainienne

Message par AAF 2020 » 10 avril 2014, 06:06

L'armée ukrainienne retire ses blindés de Crimée
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11786
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Armée Ukrainienne

Message par AAF 2020 » 10 avril 2014, 06:08

Crimée: tout le matériel de guerre ukrainien sera rendu à Kiev (Moscou)
Image
Le matériel de guerre ukrainien abandonné en Crimée sera rapatrié totalement d'ici juin 2014 si Kiev met à disposition des plateformes ferroviaires dans les meilleurs délais, a annoncé mercredi le vice-ministre russe de la Défense, le général Dmitri Boulgakov.
"Le ministère russe de la Défense est prêt à achever ce travail d'ici juin 2014. Cependant, ce processus se déroule à un rythme insuffisant, car la partie ukrainienne ne respecte pas le calendrier de mise à disposition du matériel roulant", a déclaré le général Boulgakov.
Pratiquement tous les véhicules chenillés et à roues ont déjà quitté la Crimée. Des négociations sont en cours sur la restitution d'environ 70 navires et d'un parc d'avions.
Selon M. Boulgakov, la Russie a déjà rendu à l'Ukraine plus de 350 unités de matériel de guerre déployé en Crimée.
"Ces armements sont remis dans l'état dans lequel ils ont été abandonnés par les militaires ukrainiens", a précisé le vice-ministre russe de la Défense.
http://fr.ria.ru/defense/20140409/200938708.html


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2583
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Armée Ukrainienne

Message par guidher » 16 avril 2014, 19:40

poutine a changé d avis
Ukraine: Moscou suspend la remise du matériel de guerre à Kiev
La Russie a suspendu la procédure de remise à l'Ukraine de biens militaires et matériels restés en Crimée pour éviter que ces derniers soient utilisés contre les civils du sud-est du pays, a annoncé le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov.
"Je tiens à rappeler que la Russie a pris l'engagement de ne pas livrer des armes dans les points chauds (...). Dans cette optique, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a décidé de suspendre la remise des armements et matériels de guerre", a indiqué le ministre aux journalistes avant d'ajouter que le sud-est de l'Ukraine était aujourd'hui une zone de conflit.
Selon lui, cette décision ne concerne pas la restitution des navires et aéronefs.
La Russie a déjà remis 389 blindés, huit hélicoptères et trois navires à l'Ukraine.
Le lendemain de l'entrée de la Crimée au sein de la Fédération de Russie le 21 mars, Moscou a confirmé sa disposition à satisfaire la demande de l'Ukraine de lui restituer son matériel de guerre laissé dans la péninsule. Le 11 avril, la Flotte russe de la mer Noire a entamé la procédure de restitution à l'Ukraine de ses navires de guerre et de soutien.
Les grandes villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants prorusses qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.
Mardi, le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a annoncé le début d'une opération spéciale impliquant l'armée régulière dans l'est du pays.
http://fr.ria.ru/world/20140415/200976161.html


PSG78
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 3912
Inscription : 31 mars 2012, 12:51

Re: Armée Ukrainienne

Message par PSG78 » 17 avril 2014, 17:19

Même en ces temps de crise ils ont les moyens pour réequiper leurs hommes avec du bon matis, j'ai les boules quand je regarde les nôtres;

Image
http://www.military-informant.com/index ... 091-1.html


amg
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 120
Inscription : 09 décembre 2012, 13:17

Re: Armée Ukrainienne

Message par amg » 17 avril 2014, 20:38

PSG78 a écrit :Même en ces temps de crise ils ont les moyens pour réequiper leurs hommes avec du bon matis, j'ai les boules quand je regarde les nôtres;

Image
http://www.military-informant.com/index ... 091-1.html
Surement des FS vue le flingue

Répondre

Revenir à « Europe et Amérique du Nord »