Su-57 PAK-FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Venez parler des différents matériels militaires
Répondre
Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6302
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: T-50 PAK FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par geronimo » 06 décembre 2017, 16:00

Vol dur T50-2 avec un réacteur Izd-30
https://youtu.be/371VTv_jQE0

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5067
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: T-50 PAK FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par sadral » 07 décembre 2017, 21:43

La photo du réacteur Izd 30 de meilleure qualité

Image
Image ImageImage

''C’est en pratiquant les actions justes que nous devenons justes, en pratiquant les actions modérées que nous devenons modérés, et en pratiquant les actions courageuses que nous devenons courageux.'' Aristote

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6302
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: T-50 PAK FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par geronimo » 15 décembre 2017, 11:50

Russia's New Su-57 Stealth Fighter Has A Big Problem That Won't Be Fixed Until 2025
Russia has started testing its new Sukhoi Su-57 PAK-FA fifth-generation fighter with its new next-generation Saturn izdeliye 30 engines. The flight-testing with the new engines will run for several years. In the meantime, the Russians will build a dozen Su-57s equipped with interim Saturn AL-41F1 afterburning turbofans producing 32,500lbs thrust each for operational testing.

“They [the trials] have just begun. They will, of course, last several years," Yuri Slyusar, president of Russia’s United Aircraft Corporation told the Moscow-based
TASS news agency.

There are few details available about the Saturn izdeliye 30 engines, but the new powerplant is expected to deliver 24,054lbs dry thrust and 39,566lbs of afterburning thrust. However, they should be ready for use around 2025. The Russian air force could buy as many as 160 of the next iteration of Su-57, which will be equipped with the new engines.

Right now, Moscow will only buy 12 Su-57 aircraft, which are expected to be delivered in 2019. Overall, the Russian air force is not likely to buy more than 60 of the initial version of the Su-57 in total.

http://nationalinterest.org/blog/the-bu ... t-be-23643

Avatar de l’utilisateur

motu
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 1816
Inscription : 30 mars 2012, 12:41

Re: T-50 PAK FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par motu » 15 décembre 2017, 18:43

Meme avec les moteurs actuels AL41F1 ,cet appareil represente un saut qualitatif majeur par rapport à la generation FLANKER ,si le prix tient compte de la version actuelle du moteur ,ce serait interressant d'en prendre un escadron pour se familiariser avec le mise en oeuvre de ces technologies ( futivité- radar AESA -Fusion de données -maintenance ) en attendant un upgrade à mi-vie avec le moteur definitif ( vers 2030 ) cela permettra de former une petite équipe de pilotes d'élite aptes à rentrer dans le club tres fermé de la cinquième generation ,et surtout cela donnera des atouts majeurs aux autres escadrons si l'AAF a l'intelligence de constituer des unités mixtes oû deux SU57 coordonneraient l'action de quatre à six SU30/32 grace à la portée de detection de leur radar et à leur système de gestion du combat reseau-centré leur offrant une vision tactique du champs de bataille à une echelle que seuls les AWACS avaient jusqu'à aujourdhui tout en prenant part aux actions de combat , ce qui est interdit aux awacs et autres appareils de guet aérien .

Avatar de l’utilisateur

kaci
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 383
Inscription : 24 janvier 2013, 00:51

Re: T-50 PAK FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par kaci » 15 décembre 2017, 22:09

motu a écrit :
15 décembre 2017, 18:43
Meme avec les moteurs actuels AL41F1 ,cet appareil represente un saut qualitatif majeur par rapport à la generation FLANKER ,si le prix tient compte de la version actuelle du moteur ,ce serait interressant d'en prendre un escadron pour se familiariser avec le mise en oeuvre de ces technologies ( futivité- radar AESA -Fusion de données -maintenance ) en attendant un upgrade à mi-vie avec le moteur definitif ( vers 2030 ) cela permettra de former une petite équipe de pilotes d'élite aptes à rentrer dans le club tres fermé de la cinquième generation ,et surtout cela donnera des atouts majeurs aux autres escadrons si l'AAF a l'intelligence de constituer des unités mixtes oû deux SU57 coordonneraient l'action de quatre à six SU30/32 grace à la portée de detection de leur radar et à leur système de gestion du combat reseau-centré leur offrant une vision tactique du champs de bataille à une echelle que seuls les AWACS avaient jusqu'à aujourdhui tout en prenant part aux actions de combat , ce qui est interdit aux awacs et autres appareils de guet aérien .
Reste à savoir, quand la version export sera disponible, et si l'AESA est achevé et opérationnel !
Sinon, vaut mieux le SU35 qui a prouvé des choses en Syrie notamment, mais avec les correctifs après le Retex.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5067
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Sukhoi Su-57 PAK FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par sadral » 04 janvier 2018, 12:44

Le Su-57 teste ses moteurs définitifs !

Moscou, la Russie a commencé à tester son nouveau chasseur de cinquième génération Sukhoi Su-57 « PAK-FA » (ex-T-50) avec ses nouveaux moteurs Saturn izdeliye 30 de nouvelle génération. Les essais en vol avec les nouveaux moteurs dureront plusieurs années. Entre-temps, les Russes construiront une douzaine de Su-57 équipés de turboréacteurs à post-combustion Saturn AL-41F1 produisant une poussée de 32’500 livres chacun pour les essais opérationnels.

Peu d’information ont filtré en ce qui concerne les moteurs Saturn izdeliye 30, mais le nouveau groupe motopropulseur devrait fournir une poussée sèche de 24’054 lb et une poussée de post-combustion de 39’566 lb. Selon un porte-parole russe, ces moteurs seront opérationnels vers 2025. L'armée de l'air russe pourrait acheter jusqu'à 160 avions de combat Su-57, dotés de ces nouveaux moteurs.
http://psk.blog.24heures.ch/archive/201 ... 64977.html
Image ImageImage

''C’est en pratiquant les actions justes que nous devenons justes, en pratiquant les actions modérées que nous devenons modérés, et en pratiquant les actions courageuses que nous devenons courageux.'' Aristote

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6302
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Su-57 PAK-FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par geronimo » 17 janvier 2018, 12:22

Selon Interfax, les 12 premiers Su-57 seront tous équipés de l'ancien réacteur AL-41F1 pas du Izd-30. A suivre.
Source: http://www.interfax.ru/russia/595751
Image


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2376
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Su-57 PAK-FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par guidher » 10 février 2018, 01:03

L'armée russe commence à tester au combat ses chasseurs de 5e génération
La première étape des tests d'État ayant pris fin pour les chasseurs furtifs russes de cinquième génération Su-57, il est l'heure pour l'armée de les essayer au combat.

Les militaires russes ont commencé à tester au combat les chasseurs furtifs de cinquième génération Su-57, a annoncé le vice-ministre de la Défense Iouri Borissov.

«Nous prenons déjà les Su-57 pour les tester au combat, les tests d'État de la première étape ayant pris fin», a indiqué aux journalistes le responsable lors de sa visite de l'avionneur de Komsomolsk-sur-Amour.
Selon le vice-ministre, un contrat de livraison à l'armée du premier lot de ces appareils sera signé en 2018.

«On va d'abord signer un contrat de livraison d'une première escadrille de 12 avions», a précisé le responsable, ajoutant que les deux premiers appareils de ce lot pourraient équiper l'armée dès 2019.

Interrogé au sujet du fonctionnement du nouveau moteur dont est équipé le chasseur, le militaire a répondu:

«Pour le moment, il est difficile de juger, car le chasseur n'a fait qu'un vol. Il semblerait que tout soit normal, mais vous comprenez qu'il s'agit d'un système d'essai, il faut faire plusieurs vols. En règle générale, ces tests durent deux ou trois ans».

Le Su-57 est destiné à remplacer le chasseur Su-27. Conçu par l'avionneur Soukhoi, le Su-57 a effectué son premier vol le 29 janvier 2010. Il a d'abord porté le nom de PAK FA (Futur système aéronautique de l'aviation du front). Plus tard, il a reçu le nom d'usine T-50.

L'avion monoplace est plus long (19,7 m) et a une plus grande envergure (14 m) que le F-22 américain, mais il est plus petit que le Su-27. Il a une vitesse maximale de 2.600 km/h et un plafond pratique de 20.000 mètres. Le Su-57 a toutes les caractéristiques d'un avion de 5e génération: il est furtif, hypersonique, polyvalent, super manœuvrable et doté d'équipements électroniques sophistiqués.
https://fr.sputniknews.com/defense/2018 ... urs-tests/

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6302
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Su-57 PAK-FA - Chasseur Polyvalent de 5e Génération

Message par geronimo » 16 février 2018, 08:00

Sukhoi Su-57 PAK FA, la relève de la garde?
https://redsamovar.com/2018/02/16/dossi ... -la-garde/

Si le concept de « 5ème génération » n’est qu’une vaste fumisterie des départements marketing de certains constructeurs souhaitant mettre en valeur la supériorité de leurs productions face à la concurrence, force est de reconnaître qu’un ensemble de caractéristiques techniques convergentes définissent ce qui sera nécessaire sur les appareils de combat du futur.

Le Sukhoï Su-57, description technique
La description technique d’un appareil aussi complexe que le Su-57 nécessite de subdiviser celle-ci en plusieurs parties vu le nombre important de sous-systèmes neufs et amenés à évoluer durant la mise au point de l’appareil.
Présentation générale
Le Sukhoï Su-57 PAK FA est un chasseur monoplace multirôle lourd. Bien qu’étant à la base prévu pour assurer des missions de supériorité aérienne et donc conçu et pensé pour un emploi principalement air-air, l’appareil est parfaitement capable d’assurer des missions air-sol et air-mer.

L’appareil est basé sur le concept de « blended body« ; c-à-d que les ailes, les canards et le fuselage ne forment qu’un seul ensemble intégré qui permet d’employer le fuselage pour générer plus de portance. Les dérives sont monoblocs et inclinées à 25°, elles servent également d’aérofreins permettant de se passer de cet équipement sur le Su-57. Les empennages horizontaux sont également monoblocs et ils peuvent être activés simultanément ou en opposition, ceci étant géré automatiquement par les commandes de vol électriques.

Les ailes ont une forme triangulaire avec un angle de flèche des bords d’attaque à 48° et un angle des bords de fuite de 10°; l’ensemble s’intégrant sans séparation nette avec le corps du fuselage. Les saumons d’ailes sont coupés et présentent un profil droit.

Le Su-57 dispose également de LEVCON (Leading Edge Vortex CONtrollers / ПЧН Поворотная Часть Наплыва); il s’agit d’extensions mobiles qui viennent se positionner en avant de l’aile, le long du fuselage et qui présentent une forme triangulaire. Ces pièces mobiles permettent de combiner l’effet des plans canards avec celui des extensions des bords d’attaques (LERX) en permettant d’améliorer le comportement de l’appareil dans des angles d’attaque élevés et de permettre de récupérer l’appareil en cas de vrille avec perte de la poussée vectorielle. Gros avantage de ce système: vu qu’il est couplé aux ailes, il n’impacte pas la signature radar de l’appareil contrairement aux plans canards.
Les dimensions générales du Su-57 sont les suivantes;
Longueur: 20,1m (premiers prototypes: 19,8m),
Envergure: 14,1m (premiers prototypes: 13,9m),
Hauteur: 4,74m,
Surface alaire: 78,8m²,
Masse à vide: 18 tonnes,
Masse nominale au décollage: 25 tonnes,
Masse maximale au décollage: 35 tonnes


Au niveau des performances brutes des moteurs, même si les chiffres ne sont bien évidemment pas encore définitifs, on dispose déjà d’une vue parcellaire sur ceux-ci ;
Poussée sèche : 93,1 kN (Izd.117) / 107 kN (Izd.30)
Poussée avec post-combustion : 147 kN (Izd.117) / 167 kN (Izd.30)
Rapport poids/poussée : 1.02 (Izd.117) / 1.16 (Izd.30


Performances
Le Su-57 peut emporter 10,3 tonnes de carburant en interne et il dispose d’une perche de ravitaillement en vol rétractable implantée latéralement à l’avant de l’appareil à la gauche du pilote. Cette perche une fois rétractée est parfaitement invisible et intégrée dans le fuselage; à l’inverse du Su-27.

Radar et contremesures
Le Su-57 dispose d’un système intégré développé par NIIP Tikhomirov qui porte le nom de Sh121 ou MIRES (Multifunction Integrated Radio-Electronic System) ce dernier est composé de deux ensembles de capteurs principaux:

L’ensemble de radars N036
Le L402 Himalaya

Le Su-57 dispose non pas d’un radar mais de pas moins de cinq radars qui ont chacun des fonctions bien spécifiques. Ces différents radars se répartissent de la manière suivante:

Le radar principal AESA en bande X (10 gHz) N036 Byelka (Белка)
Les deux radars AESA en bande X (10 gHz) N036B
Les deux radars AESA en bande L (1,4 à 1,5 gHz) N036L


Armements
Le Su-57 peut emporter son armement de deux manières soit en soute soit sous voilure.

L’appareil dispose de 4 soutes à armement ;
Deux soutes internes principales implantées en tandem entre les moteurs, ces dernières étant d’une longueur approximative de 4,6m et d’une largeur d’environ 1m. Vympel travaille sur deux types de lanceurs adaptés pour les soutes internes ; l’UVKU-50L pour les missiles pesant jusqu’à 300 Kg et l’UVKU-50U pour les missiles pesant jusqu’à 700 Kg.
Deux soutes internes latérales de section triangulaire sous implantées près de la base des ailes à l’extérieur des réacteurs; ces soutes peuvent renfermer chacune un missile à courte portée installé sur un rail de lancement VPU-50.

L’avantage des soutes internes réside bien évidemment dans la réduction de la traînée affichée par l’appareil (ce qui ne dégrade pas les performances lorsque l’armement est emporté en interne) et de plus l’absence d’emports sous les ailes permet de conserver les performances de « discrétion » de l’appareil.

1. Emports en soute
En air-air :

K-74M2: missile à courte portée emporté dans chacune des soutes latérales et disposant d’un guidage à infra-rouge. Le missile dispose de la capacité d’accrocher la cible après son lancement. Un seul missile par soute latérale soit un maximum de deux missiles.
K-77M: missile à moyenne portée disposant d’un guidage à radar actif emporté dans les deux soutes principales, soit un total maximum de quatre missiles.
Izd.810: missile à longue portée (« Beyond Visual Range ») emportée à raison de deux par soutes soit un total de maximum quatre missiles.

En air-sol:
Kh-38M: nouvelle génération de missiles aptes à frapper tous types de cibles maritimes et terrestres à une distance maximale de 40 Km.
Kh-58UShK: missiles anti-radar d’une portée maximale de 245 Km, variante du Kh-58 adaptée pour l’emport en soute.
Kh-59MK2: missiles prévus pour attaquer des cibles de petite taille et/ou blindées à des distances d’engagement montant jusqu’à 290 Km.
KAB-250: bombes guidées de 250 Kg, différentes versions existantes: les différences résidant dans les moyens de guidage employés.

Lire la suite ici https://redsamovar.com/2018/02/16/dossi ... -la-garde/

Répondre

Revenir à « Armes et autres matériels »