Espagne : Toute l'actualité

Venez discuter de l'actualité internationale (Politique, Economie, Société...etc)
Répondre

Topic author
AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 16 avril 2012, 18:47

Scandale autour du roi d'Espagne, accusé de chasser l'éléphant malgré la crise
Le roi Juan Carlos d'Espagne, jusqu'ici épargné par les scandales qui touchent sa famille, se retrouvait lundi dans le viseur des défenseurs des animaux qui l'accusent d'être allé chasser l'éléphant au Botswana pendant que son pays souffre de la crise.
L'ancienne actrice française Brigitte Bardot, dont la fondation lutte pour la défense des animaux, résumait la colère des associations, dont l'une, Igualdad Animal, a appelé à manifester mardi devant l'hôpital San José de Madrid où le roi a été soigné pour sa fracture de la hanche en Afrique.
«C'est indécent, écœurant et indigne d'une personne de votre rang. Vous ne valez pas mieux que les braconniers qui pillent et saccagent la nature, vous êtes la honte de l'Espagne », s'emporte Brigitte Bardot dans une lettre ouverte.
« Je ne vous souhaite pas un prompt rétablissement si cela vous amène à poursuivre vos séjours meurtriers en Afrique ou ailleurs », s'enflamme-t-elle.
L'organisation espagnole Pacma avaient auparavant jugé « inacceptable que Juan Carlos se déplace en Afrique pour chasser les éléphants alors que le gouvernement impose l'austérité et des coupes budgétaires qui rendent la vie des Espagnols chaque jour plus difficile ».
Elle s'est élevée contre une dépense «de sept à 20.000 euros pour chaque animal abattu », ajoutant que «le coût moyen d'un safari est de 35.000 euros ».
Ce nouveau scandale a éclaté lorsque le roi, âgé de 74 ans, a dû être rapatrié d'urgence du Botswana après s'être brisée la hanche afin que les médecins lui posent une prothèse.
Officiellement, la Maison royale refuse de donner les motifs de la visite privée du roi au Botswana. Mais les médias affirment qu'il s'y est bien rendu pour une partie de chasse.
Et une photo du roi posant en 2006, fusil à la main, devant un éléphant mort dans ce pays, opportunément exhumée pour finir en Une de plusieurs quotidiens espagnols dimanche, a fait éclater le scandale.
La presse, encore très prudente il y a quelques mois, rivalise depuis dimanche de commentaires sur la série de dérapages de la «Casa real ».
D'abord la citation d'Inaki Urdangarin, gendre du roi, dans une vaste affaire de corruption où apparaît aussi sa plus jeune fille Cristina. Mais aussi l'affaire, il y a une semaine, du petit-fils du roi, Felipe Juan Froilan Marichalar Borbon, âgé de 13 ans, qui s'est tiré accidentellement une balle dans le pied droit avec une arme interdite à son âge.
Certains ont même brisé le tabou, évoquant une démission, voire une abdication d'un roi qui restait jusqu'ici intouchable, incarnant la transition démocratique après la fin de la dictature du général Franco en 1975.
Une pétition reprenant la photo de 2006 et demandant «la démission » du roi de son poste de président d'honneur de WWF/Espagne (Fonds mondial pour la nature) a recueilli plus de 40.000 signatures, selon le forum espagnol Actuable sur lequel elle a été postée.
Dans un tweet, WWF affirme qu'il «fera parvenir à la Maison royale ses commentaires et renouvelle son engagement pour la sauvegarde des éléphants ». A gauche, le chef du Parti socialiste à Madrid, Tomas Gomez, a été clair: «le chef de l'Etat doit choisir entre ses obligations publiques et une abdication qui lui permettrait de profiter d'un autre style de vie ».
Quant au Parti populaire, de droite, au pouvoir, il a affirmé qu'il n'entendait "pas entrer dans la polémique que certains essaient d'alimenter »,
s'en remettant au communiqué de la Maison royale. Très embarrassée, cette dernière s'est bornée à souligner que le roi récupérait bien et que sa mobilité était «pratiquement complète et naturelle ».
http://www.lexpressiondz.com/linformati ... crise.html


Topic author
AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 24 avril 2012, 18:38

L'Espagne replonge en récession au 1er trimestre
Image
Le PIB de l'Espagne a reculé au premier trimestre 2012 de 0,4% par rapport au quatrième trimestre 2011, le pays étant de nouveau en récession, a déclaré la Banque d'Espagne dans un rapport économique mensuel.
"Selon les données disponibles (…), nous estimons que le PIB a reculé (au 1er trimestre) légèrement plus qu'au quatrième trimestre de l'an passé, avec un taux trimestriel de -0,4%", lit-on dans le rapport.
"L'économie espagnole commence 2012 en récession. L'activité économique est en baisse sur fond d'austérité et de demande nationale assez faible, mais l'influence (négative) de cette situation sur le PIB est contrée par la stabilité relative du secteur exportateur", indique le document.
Selon la Banque d'Espagne, l'augmentation du chômage représente un autre problème grave pour l'économie du pays. Les autorités espagnoles prévoient une hausse du chômage de 22,85% fin 2011 à 23,84% en 2012, un des taux les plus élevés parmi les pays de la zone euro.
L'économie de l'Espagne est actuellement sous la surveillance constante des investisseurs, sa situation économique difficile faisant craindre que Madrid soit prochainement obligé de se tourner vers les prêteurs internationaux, comme l'UE et le Fonds monétaire international (FMI) pour solliciter une aide financière.
http://fr.rian.ru/economic_news/20120423/194415074.html


Topic author
AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 27 avril 2012, 11:06

Le chômage espagnol au plus haut depuis 16 ans
Le taux de chômage a battu un nouveau record au 1 er trimestre. Il atteint 24,44 % de la population active alors que le pays devrait officiellement être déclaré en récession en début de semaine prochaine.

Vendredi noir pour l'économie et le gouvernement espagnol ... quelques heures après l'annonce de la dégradation de la note du pays par StandarD & Poor ‘s, l'Institut national de la statistique a envoyé un nouveau signal sur la situation dramatique dans lequel se trouve l'économie. A la fin du 1ertrimestre en effet, l'Espagne n'a jamais compté autant de chômeurs : ils étaient 5,6 millions, soit 24,44 % de la population active, à être sans emplois. Soit le niveau le plus élevé constaté depuis 1996, date à laquelle commencent les séries statistiques espagnoles du chômage. La situation est encore plus dramatique pour les plus jeunes de 16 à 24 ans où l'on compte désormais 52 % de chômeurs.
Rien d'étonnant cependant de constater que le nombre des sans-emplois continue d'accélérer dans une économie qui, selon la banque d'Espagne, est de nouveau entrée en récession ce trimestre. Sur le seul premier trimestre, 365.900 personnes ont perdu contre « seulement » 295.300 au cours des trois derniers mois de 2011 Le nombre de chômeurs atteint son plus haut depuis le début de la série statistique en 1996.
Une récession inévitable

Cette mauvaise nouvelle, au moment où le gouvernement de droite est engagé dans un effort de rigueur sans précédent, s'ajoute à l'entrée du pays, une nouvelle fois, en récession.Cette annonce doit être confirmée officiellement lundi par l'Institut national de staistiques: la Banque d'Espagne considère déjà la récession comme acquise et table sur un recul du PIB de 0,4% au premier trimestre par rapport au précédent. Il avait alors baissé de 0,3%.
Le nombre de foyers dont tous les membres sont au chômage continue lui aussi à augmenter, à 1,728 million contre 1,575 million fin 2011. Parmi les 17 régions autonomes d'Espagne, le taux de chômage varie entre 13,55% pour le Pays basque, riche région du nord du pays, et 33,17% pour l'Andalousie, dans le sud, qui reste la plus touchée, avec un secteur de la construction sinistré depuis l'éclatement de la bulle immobilière en 2008.
Par branche d'activité, le nombre de sans-emploi augmente dans tous les secteurs: 147.900 chômeurs de plus dans les services, 59.700 dans l'agriculture, 49.800 dans l'industrie et 29.500 dans la construction.
Pour tenter d'enrayer la progression du nombre de sans-emploi, le gouvernement espagnol a mis en place en février une réforme du marché du travail. Mais la lutte contre le chômage se heurte à la politique de rigueur menée par le gouvernement de droite, qui a pour objectif de ramener le déficit public à 5,3% du PIB cette année puis 3% en 2013, après 8,51% en 2011.
http://www.lesechos.fr/economie-politiq ... 317577.php


Topic author
AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 10 mai 2012, 10:44

Le gouvernement espagnol nationalise la quatrième banque du pays
Le gouvernement espagnol a annoncé mercredi qu’il «prendra le contrôle» de Bankia, la quatrième banque cotée du pays qui croule sous les actifs immobiliers risqués, avant de dévoiler vendredi une nouvelle réforme du secteur face au regain de tension sur les marchés.

L’opération consiste à transformer en participation la dette de 4,465 milliards d’euros contractée en décembre 2010 envers l’Etat par le premier actionnaire de Bankia, Banco Financiero y de Ahorros (BFA), a indiqué le ministère de l’Economie dans un communiqué.

Ces liquidités avaient été injectées par le fonds d’aide publique au secteur financier (Frob) à travers des prêts à 7,75%, remboursables en cinq ans.

Après l’opération, «le Frob détiendra indirectement 45% du capital de Bankia, c’est à dire qu’il en prendra le contrôle», a précisé le ministère.

Ce dernier a voulu rassurer actionnaires et usagers de la plus grande union de caisses d'épargne espagnoles, affirmant que personne «ne sera lesé par cette décision».

Dès lundi, le ministère de l’Economie avait indiqué que des fonds publics seraient injectés dans Bankia cette semaine afin de l’assainir de ses actifs immobiliers risqués.

Une annonce qui avait provoqué, quelques heures plus tard, la démission du président de Bankia, Rodrigo Rato, ancien ministre de l’Economie et ex-directeur général du FMI. Son remplaçant, José Ignacio Goirigolzarri, ancien directeur général de BBVA, deuxième banque du pays, a été nommé dès mercredi.

Le même jour, le Conseil d’administration de BFA «a sollicité la conversion» en «actions ordinaires» du prêt du Frob auprès de la Banque d’Espagne, a indiqué cette dernière dans un communiqué.

«La nouvelle direction devra présenter dans un délai le plus bref possible un plan renforcé d’assainissement qui situera BFA-Bankia en condition d’affronter son avenir avec une garantie totale» de solvabilité, affirme la Banque d’Espagne.

Bankia est la grande banque espagnole la plus exposée au secteur immobilier: 37,5 milliards d’euros fin 2011, dont 31,8 milliards considérés comme problématiques, car à la valeur incertaine (crédits risquant de ne pas être remboursés, immeubles saisis...).

L’injection de fonds par le gouvernement constituera la huitième intervention publique dans un établissement bancaire en Espagne, depuis l'éclatement de la bulle immobilière en 2008, qui a fortement fragilisé ce secteur.

Le chef du gouvernement, Mariano Rajoy a indiqué lundi qu’il n’hésiterait pas à apporter de nouveaux fonds publics si nécessaire, mais «seulement en dernier recours».

Madrid, qui a déjà prêté au secteur bancaire plus de 15 milliards d’euros, refusait jusque-là de remettre la main à la poche, mais a dû s’y résoudre devant les tensions croissantes sur les marchés.

La nationalisation partielle de Bankia survient ainsi au terme d’une nouvelle journée noire pour la Bourse de Madrid, qui a chuté de 2,77% à 6 812,7 points, son plus bas niveau depuis 2003.

Le regain de tension que connaît l’Espagne s’est traduit mercredi matin par une remontée de son taux d’emprunt à 10 ans au-dessus des 6%, pour la première fois depuis la mi-avril.

Des inquiétudes nourries par les doutes des investisseurs sur la valeur des actifs immobiliers accumulés par les banques pendant la bulle.

Pour tenter de les rassurer, le gouvernement approuvera vendredi une nouvelle réforme afin de séparer la partie immobilière des bilans des banques et leur imposera de nouvelles provisions pour se protéger de leur exposition au secteur immobilier sinistré.

«Il y aura de nouvelles provisions», a déclaré une porte-parole du ministère de l’Economie.

Selon le quotidien économique Cinco Dias, celles-ci devraient atteindre environ 35 milliards d’euros.

Ce chiffre d’ajouterait aux 53,8 milliards déjà imposés au secteur depuis une précédente réforme annoncée en février.
http://www.liberation.fr/economie/2012/ ... kia_817663


Youma
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 3343
Inscription : 30 mars 2012, 19:24
Localisation : Forcesdz

Re: Actualité en Europe

Message par Youma » 22 mai 2012, 12:35

:koi: :koi: :koi:
:lol: :lol: :lol:
Le Maroc, une destination pour les travailleurs espagnols ?

La crise pousse de plus en plus les Espagnols hors des frontières de leur pays. Et le Maroc fait partie de ces terres qui les attirent, non pas seulement les investisseurs, mais aussi les travailleurs à la recherche de meilleures conditions de vie. De quoi s’inquiéter pour l’emploi marocain ?

En visite officielle en Espagne, le premier ministre Abdelilah Benkirane a rencontré le chef du gouvernement de Catalogne Artur Mas. Une rencontre pendant laquelle les deux hommes politiques ont signalé que le Maroc en pleine croissance, était une destination attractive non seulement pour les investisseurs catalans, mais aussi pour les travailleurs, selon la presse locale. « Avant, il y avait beaucoup de travail ici [en Catalogne, ndlr] et des Marocains sont venus travailler, il est normal que maintenant, ce pays soit attrayant pour les gens qui sont ici [en Catalogne, ndlr] et qui veulent y aller pour gagner leur vie », a déclaré M. Mas lors d'une conférence de presse après sa rencontre avec M. Benkirane.

Il n’y a pas que les Catalans

D’après la directrice de la Chambre de commerce espagnole de Tanger, Boussouf Amal, il n’y a pas que les Catalans qui s’intéressent au nord du Maroc, mais « presque toutes les régions d’Espagne » sont concernées. Du fait de la crise, « les gens qui sont touchés par le chômage viennent ici, étant donné que le nord du Maroc est en pleine expansion », indique-t-elle à Yabiladi. « A la Chambre de commerce nous recevons beaucoup de CV pour des demandes d’emploi, nous ne faisons que leur renvoyer une liste de sociétés pour qu’ils postulent, explique Mme Amal. La Chambre a aussi un département de consultation des CV. Lorsque les entreprises viennent investir ici, elles consultent ces CV, mais nous n’intervenons en aucun cas pour les demandeurs d’emploi », insiste la Directrice.

« Des familles entières » qui viennent

« Il est vrai qu’il y a une majorité catalane et andalouse, mais les proportions sont presque les mêmes pour toutes les régions d’Espagne », explique Mme Amal, confiant que le nombre d’Espagnols qui s’installent dans la zone franche est de plus en plus croissant. « Il y a même des familles entières qui viennent s’installer », ajoute-elle. En outre, « il ne s’agit pas d’ouvriers seulement, mais aussi des ingénieurs, des architectes, des avocats, donc ce sont des personnes formées et qualifiées, précise la directrice de la Chambre de commerce espagnole de Tanger.

Le nombre d'Espagols qui arrivent dans le royaume chérifien pour travailler est de plus en plus croissant, mais les statistiques n’ont cependant pas encore été établies. A cette annonce, on s’interrogerait déjà sur l’impact de cette installation espagnole sur l’emploi marocain. Mais comme le confirme l’Economiste Najib Akesbi, « il ne faut pas trop vite aller en besogne, il faut au contraire être prudent ». Pour lui, tant qu’il n’y a pas de chiffres [impact sur le PIB, etc], on ne pourra faire une « analyse solide » de la situation. Tout point de vue sur la question serait « forcément excessif ».

Benkirane : Espagnols, venez travailler; chômeurs marocains, priez Dieu

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a profité d’une apparition médiatique postérieure à sa rencontre avec le chef du gouvernement de Catalogne pour inviter les travailleurs espagnols à venir au Maroc en nombre plus important. « Il y a beaucoup de choses à faire au Maroc pour les Espagnols, ce sera un plaisir de recevoir nos amis espagnols, pas seulement pour les entreprises du pays », a-t-il déclaré.
Le premier ministre invite ainsi les Espagnols à venir travailler quand la semaine dernière, il conseillait aux diplômés-chômeurs marocains de prier Dieu pour avoir un travail.

http://www.yabiladi.com/articles/detail ... gnols.html


Youma
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 3343
Inscription : 30 mars 2012, 19:24
Localisation : Forcesdz

Espagne : Toute l'actualité

Message par Youma » 30 septembre 2013, 22:48

Espagne : la dette publique atteindra 99,8 % du PIB en 2014

La dette publique de l'Espagne atteindra 99,8 % du Produit intérieur brut (PIB) en 2014, selon le projet de Budget 2014 présenté lundi au Parlement.

La dette publique de l'Espagne atteindra 99,8 % du Produit intérieur brut (PIB) en 2014, selon le projet de Budget 2014 présenté lundi au Parlement.

Selon le gouvernement espagnol, la dette du pays devrait atteindre 94,2 % du PIB en 2013, soit nettement plus que l'objectif qui avait été fixé à 91,4 % du PIB pour l'année en cours.

Elle continuerait de grimper l'année prochaine pour atteindre 99,8 % du PIB, selon le texte présenté ce lundi par le ministre espagnol de l'économie et de la compétitivité, Luis de Guindos au président du Congrès des députés (chambre basse du parlement ), Jesus Posada.

A la mi-septembre, les chiffres officiels indiquaient que la dette espagnole avait atteint un record et dépassé l'objectif annuel fixé par le gouvernement de Mariano Rajoy. Ainsi, à la fin du deuxième trimestre, la dette du pays s'élevait à 92,2 % du PIB.

Cette hausse s'explique principalement par la récession dans laquelle est plongé le pays depuis fin 2011.

Le gouvernement espagnol a approuvé vendredi en Conseil des ministres le projet de budget 2014, qualifié de "budget de la reprise" par la première vice-présidente de l'Exécutif central Soraya Saenz de Santamara .

MAP Le : 2013-09-30


Youma
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 3343
Inscription : 30 mars 2012, 19:24
Localisation : Forcesdz

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par Youma » 01 octobre 2013, 17:59

L’Espagne surveillera ses frontières avec le Maroc par des drones ultrasophistiqués

Larbi Amine - Lemag - publié le Mardi 1 Octobre 2013 à 10:56

Lemag : L’union européenne étudierait la généralisation à toutes ses frontières externes, d’une expérience espagnole d’utilisation de drones sophistiqués de surveillance.

En effet, Madrid a expérimenté un nouveau système réactif de surveillance des frontières et des zones maritimes à haut risque, basé sur l’utilisation de drones munis de capacités optroniques très avancées.

L’expérience espagnole a été menée à partir de la ville andalouse d’Almeria.

Sous commandement de la garde civile, des drones ont décollé de l’aéroport civil de la ville, pour des séances de patrouille au dessus des eaux territoriales espagnoles et longeant la limite aérienne des frontières marocaines.

L’objectif fut de tester les équipements de télédétection de ces drones, capables selon les résultats énoncés par la gendarmerie espagnole, de détecter des embarcations d’immigrés clandestins ainsi que celles des trafiquants de drogue.

Ces drones indique la partie espagnole, sont munis d’équipement de transfert des données en temps réel aux normes de l’OTAN et transmettent leurs filmages à d’autres avions d’interventions où à des navires de la marine ou de la garde civile.

Selon des sources médiatiques sur place, l’Italie qui fait face elle aussi à des flux grandissant d’immigrés clandestins venant par les mers, est intéressée par ce système d’observation, qui civile, opère avec des matériels d’origines militaires.
http://www.lemag.ma/L-Espagne-surveille ... 75663.html


Youma
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 3343
Inscription : 30 mars 2012, 19:24
Localisation : Forcesdz

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par Youma » 22 octobre 2013, 15:53

Classé par les experts économiques espagnols comme la pire des nouvelles économiques de l'année.
Electroménager : Fagor ferme ses usines espagnoles

Posté le mardi, 22 octobre 2013 - 9:34 am

Le groupe espagnol d'électroménager "Fagor" a mis à l’arrêt ses 5 sites de productions au Pays Basque (Nord de l’Espagne) en raison d’une chute importante de ses ventes. Après avoir engagé "des négociations avec ses créanciers pour parvenir à un accord de refinancement permettant de garantir sa stabilité financière", le groupe, dont les fournisseurs ont arrêté leurs livraisons pour nombre d'impayés, s’est vu obligé de fermer ses unités de production. Selon plusieurs rapports, la dette du groupe a atteint 1,1 milliard d'euros. Les ventes ont quant à elles chuté de 37% depuis l'explosion, en 2008, de la bulle immobilière.
http://www.infomediaire.ma/news/interna ... espagnoles

Avatar de l’utilisateur

seb
Teniente Coronel (España)
Teniente Coronel (España)
Spain
Messages : 126
Inscription : 02 avril 2012, 20:00

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par seb » 23 octobre 2013, 14:51

Après 3 mois de croissance positive, la Banque d'Espagne confirme que l'économie espagnole sort de la période de récession:

au troisième trimestre, l'économie espagnole a poursuivi son amélioration graduelle que l'on observe depuis le début de l'année, dans un environnement caractérisé par une certaine détente des tensions financières et une amélioration de la croissance écrit la Banque Centrale
http://economia.elpais.com/economia/201 ... 76781.html


Hausse historique des exportations:

Les exportations espagnoles ont connu une hausse de 6,6% atteignant un maximum historique. Pendant les premiers huit mois de 2013 les exportations espagnoles de marchandises ont enregistré un volume de 155,798 milliard d'euros soit 6,6 %. Ce niveau d'exportation est le plus élevé depuis 1971, année du début des registres. Elle contraste avec une tendance générale à la baisse dans l'UE.

Les importations ont quant à elles diminué de 3,2 % ce qui a entraîné une diminution du déficit commercial de 64,1%. Les principaux secteurs d'exportation ont été les bien d'équipement (21% des exportations), aliments (15 %), produits chimiques (14,4 %), automobiles (14 %).
Source:
http://www.expansion.com/2013/10/23/eco ... 16267.html
http://cincodias.com/cincodias/2013/10/ ... 74987.html

Espagne: le déficit commercial a fondu
L'Espagne a vu son déficit commercial fondre de 64 % jusqu'au mois d'août grâce à la hausse des exportations, a annoncé jeudi le ministère de l'Economie.
Depuis le début de l'année et jusqu'au mois d'août, la quatrième économie de la zone euro connait un fort rythme de la croissance de ses exportations qui contraste avec les résultats de pays comme la France (-2%), l'Allemagne –(1,1%), l'Italie( -0,3%), le Royaume Uni (+0,6%).
Source:
http://cincodias.com/cincodias/2013/10/ ... 74987.html

Le Trésor espagnol réussit à placer 2,54 milliards d'euros de bons du Trésor à moindre taux

Le Trésor espagnol a le vent en poupe. Le Ministère a placé ce jeudi des bons du Trésor pour une valeur de 3,52 milliards d'euros à destaux d'intérêts moindres et avec une forte demande (dépassant 2.75 fois la demande). Les bons du Trésor émis ces dernier mois pour une valeur de 18,3 milliards ont dépassé légèrement les objectifs fixés.
http://economia.elpais.com/economia/201 ... 20101.html


Youma
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 3343
Inscription : 30 mars 2012, 19:24
Localisation : Forcesdz

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par Youma » 23 octobre 2013, 20:32

seb a écrit :
Après 3 mois de croissance positive, la Banque d'Espagne confirme que l'économie espagnole sort de la période de récession:

au troisième trimestre, l'économie espagnole a poursuivi son amélioration graduelle que l'on observe depuis le début de l'année, dans un environnement caractérisé par une certaine détente des tensions financières et une amélioration de la croissance écrit la Banque Centrale
http://economia.elpais.com/economia/201 ... 76781.html
L'espagne a sorti de la récession par une croissance de 0,1pc au troisième trimestre,c'est presque rien,attendre quelques mois pour voir ce qui peut arriver,sûrement le chômage ne va pas cesser d'augmenter cet hiver,je doute encore de ces données,en plus une croissance trimestrielle de 0,1pc ne créera pas d'emplois ni sauvera l'Espagne de sa crise,le PIB espagnol a mené des mois des chutes,en ne prenant en compte que l'Espagne et la plupart de ses secteurs dépendent du tourisme et que l'économie espagnole n'est pas l'allemand ou français,et peu d'investissements étrangers pour la compétitivité avec des pays très attractifs comme le Maroc,la Turquie etc ...,et parfois la perte de ces même en faveur des ces pays,je vois très loin la possibilité que l'Espagne quitte la récession de façon permanente,il y aura des chutes plus que des hauts,des pertes plus que des gains,et attendre quelques jours,à la fin de ce mois, et dit moi combien le chômage a augmenté??,que nous ne sommes pas en été ...les restaurants et plages sont vides :lol:

Faux espoirs :nooo:

Avatar de l’utilisateur

seb
Teniente Coronel (España)
Teniente Coronel (España)
Spain
Messages : 126
Inscription : 02 avril 2012, 20:00

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par seb » 24 octobre 2013, 11:54

'
espagne a sorti de la récession par une croissance de 0,1pc au troisième trimestre,c'est presque rien,attendre quelques mois pour voir ce qui peut arriver,sûrement le chômage ne va pas cesser d'augmenter cet hiver,je doute encore de ces données,en plus une croissance trimestrielle de 0,1pc ne créera pas d'emplois ni sauvera l'Espagne de sa crise,le PIB espagnol a mené des mois des chutes,en ne prenant en compte que l'Espagne et la plupart de ses secteurs dépendent du tourisme et que l'économie espagnole n'est pas l'allemand ou français,et peu d'investissements étrangers pour la compétitivité avec des pays très attractifs comme le Maroc,la Turquie etc ...,et parfois la perte de ces même en faveur des ces pays,je vois très loin la possibilité que l'Espagne quitte la récession de façon permanente,il y aura des chutes plus que des hauts,des pertes plus que des gains,et attendre quelques jours,à la fin de ce mois, et dit moi combien le chômage a augmenté??,que nous ne sommes pas en été ...les restaurants et plages sont vides :lol:

Faux espoirs :nooo:
Il faudra que tu songes à remplacer ta boule de cristal:
JPM’s bond chief: Spain could be ‘Europe’s next great success story’

Nick Gartside, chief investment officer for JP Morgan’s global fixed income group, has tipped Spanish debt to perform strongly despite widespread fears about the country.
‘Spain is probably Europe’s next great success story,’ Gartside told Wealth Manager. In particular he expected Spanish government bond yields to fall 0.5% ‘at a minimum’ and up to 0.75% over the next year.
Gartside characterised Europe as facing three principal and connected problems: fragile banks, stressed sovereigns, and weak public finances.
For Gartside, the European Central Bank has helped to assuage fears about the first two issues, through the longer-term refinancing operation and ‘jawboning’ respectively.
The question of weak public finances ‘is the variable’, Gartside acknowledged, and he felt they could take ‘a decade if not longer’ to resolve across the continent.
However, Gartside noted that Spain had managed to swing from an 8% current account deficit to a surplus now by ‘internally devaluing’ to make itself more competitive.
Growth and unemployment were still concerns, Gartside recognised, but he said that they were less important for bond investors. For example, the disinflationary pressures created by such an environment are traditionally positive for fixed income.
Within Spain, Gartside has invested in both government and corporate debt, including in financials. In that sector Gartside confirmed that his preference was for national champions such as Santander, which is also less exposed to the domestic economy.



http://citywire.co.uk/wealth-manager/jp ... ry/a711542

Avatar de l’utilisateur

seb
Teniente Coronel (España)
Teniente Coronel (España)
Spain
Messages : 126
Inscription : 02 avril 2012, 20:00

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par seb » 24 octobre 2013, 12:26

Signes de relance du secteur bancaire
Banco Santander obtient des bénéfices 3.310 milliards jusqu'en septembre, plus que durant toute l'année 2012.

La première entité bancaire espagnole Banco Santander a obtenu jusqu'à septembre des bénéfices nets de 3,310 milliards, plus que durant la totalité 2012 et atteignant ainsi une croissance de ses bénéfices de 77% par rapport à la même période de l'année passée.

http://www.elmundo.es/economia/2013/10/ ... b458c.html
Banco Sabadell ferme le troisième trimestre avec un gain de 186.1 millions d'euros, le double de l'année dernière.
Après son assainissement lié à la crise immobilière la banque Banco Sabadell double ses bénéfices au troisième trimestre. Ses ressources quant à elles passent de 130,349 milliards à 143,496 milliards soit une hausse de 10%
http://www.eleconomista.es/empresas-fin ... -ano-.html
Bankiter double ses bénéfices:
La banque ferme son troisième trimestre avec des bénéfices cumulés de 155,8 millions, plus du double (115,5%) par rapport à l'année dernière. Les bénéfices avant impôt représentent 211,1 millions (+146%). Les analystes consultés par l'agence Reuter tablaient sur des prévisions moyennes de 151 millions d'euros.

http://www.eleconomista.es/banca-finanz ... lones.html

hausse des rentrées du tourisme
Record historique de touristes
L'Espagne a accueilli 48,8 millions de touristes jusqu'au mois de septembre, soit une hausse de 4,6% battant un record historique. Le secteur prévoit un record de rentrées de plus de 45,1 milliards d'euros, soit 4% de plus que l'année dernière.

http://www.expansion.com/2013/10/23/emp ... 1382604906
http://www.abc.es/economia/20131022/abc ... 21003.html


Youma
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 3343
Inscription : 30 mars 2012, 19:24
Localisation : Forcesdz

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par Youma » 24 octobre 2013, 13:26

seb a écrit :Signes de relance du secteur bancaire
Banco Santander obtient des bénéfices 3.310 milliards jusqu'en septembre, plus que durant toute l'année 2012.

La première entité bancaire espagnole Banco Santander a obtenu jusqu'à septembre des bénéfices nets de 3,310 milliards, plus que durant la totalité 2012 et atteignant ainsi une croissance de ses bénéfices de 77% par rapport à la même période de l'année passée.

http://www.elmundo.es/economia/2013/10/ ... b458c.html
Banco Sabadell ferme le troisième trimestre avec un gain de 186.1 millions d'euros, le double de l'année dernière.
Après son assainissement lié à la crise immobilière la banque Banco Sabadell double ses bénéfices au troisième trimestre. Ses ressources quant à elles passent de 130,349 milliards à 143,496 milliards soit une hausse de 10%
http://www.eleconomista.es/empresas-fin ... -ano-.html
Bankiter double ses bénéfices:
La banque ferme son troisième trimestre avec des bénéfices cumulés de 155,8 millions, plus du double (115,5%) par rapport à l'année dernière. Les bénéfices avant impôt représentent 211,1 millions (+146%). Les analystes consultés par l'agence Reuter tablaient sur des prévisions moyennes de 151 millions d'euros.

http://www.eleconomista.es/banca-finanz ... lones.html
Les banques espagnoles ont mené des gains depuis le début de la crise,ce qui se passe, c'est que certains gagnent plus que d'autres le problème est que de nombreuses banques sont endettés,et si l'on ajoute les pertes de la bulle immobilière,plus le sauvetage de 100 milliards d'euros qui est toujours dans le col de la banque espagnole est une catastrophe deficil à dépasser.

Les banques ne sont pas ceux qui peuvent tirer l'Espagne de la crise,en Espagne il y aura de générer un nouveau type d'activité qu'il possède 100pc de chances de succès comme ce fut le secteur de la construction,le moteur de l'économie espagnole et le principal créateur d'emploi en Espagne depuis le début de la démocratie,comme vous dites,hehehe...,et maintenant,et depuis le début de la crise est mort.

Il est très difficile,vous avez besoin nous pouvons dire d'un miracle!

Avatar de l’utilisateur

seb
Teniente Coronel (España)
Teniente Coronel (España)
Spain
Messages : 126
Inscription : 02 avril 2012, 20:00

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par seb » 24 octobre 2013, 14:37

Le problème, mon cher, est que tu ne veux pas voir les signes lents mais nombreux d'une récupération qui au fil des semaines semble de plus en plus évidente dans le monde de la finance. Les projections sur l'économie espagnole dans le milieu des affaires sont passées d'une phase de péssimisme vers un optimisme non euphorique. La preuve? La confiance des marchés. L'IBEX bat des records à la hausse ces derniers mois preuve de la confiance des investisseurs. Aujourd'hui 24 septembre 2013 la prime de risque pour l'Espagne est de 236,73 avant fermeture des marchés, le 24 septembre 2012 elle était de 401,32 points! L'endettement malgré un taux d'emprunt astronomique durant deux années reste inférieur à celui de la dette française, italien ou japonais. La raison? Le respect des critères de convergences tout au long des années, critères imposés par l'UE et qui ont fait de l'Espagne un des meilleurs élèves de la classe, devant l'Allemagne ou la France. Contrairement à ce que tu affirmes, l'économie espagnole ne repossait pas exclusivement sur l'immobilier qui était une source d'investissement de capitaux, l'Espagne a un tissus industriel et économique diversifié et présents sur les marchés internationaux, grace à cela elle a résisté sans devoir être intervenue contrairement à la Grèce, Portugal ou Irlande. Un ami économiste italien m'a remarqué au début de la crise: "votre pays a un dynamisme et a des ressources pour se relever" et c'est le cas, 28 compagnies espagnoles dans le top 2000 mondial dont 3 dans le top 100 et cela en pleine crise est très significatif et explique la force de résistance de ce pays.


Youma
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 3343
Inscription : 30 mars 2012, 19:24
Localisation : Forcesdz

Re: Espagne : Toute l'actualité

Message par Youma » 24 octobre 2013, 22:51

@seb

Vous n'avez aucune idée de la situation de l'économie réelle de votre pays??,écrasé!!,ne me parle pas des conneries,la bourse et la prime de risque :lol:

Répondre

Revenir à « Actualités Internationales »