Actualité en Europe

Venez discuter de l'actualité internationale (Politique, Economie, Société...etc)
Répondre

Topic author
cesam
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 430
Inscription : 30 mars 2012, 11:49

Actualité en Europe

Message par cesam » 30 mars 2012, 22:55

Affiche anti-marocaine: Rabat en colère

Image

AFP - Publié le 30/03/2012 à 21:43

Le Maroc a exprimé aujourd'hui son indignation à l'ambassadeur autrichien à Rabat après l'utilisation en Autriche d'une affiche électorale au caractère anti-marocain par le parti d'extrême-droite FPÖ, selon le ministère marocain des Affaires étrangères.

Le ministre délégué aux Affaires étrangères, Youssef Amrani a convoqué l'ambassadeur autrichien à Rabat pour lui faire part de "l'indignation du royaume et de sa dénonciation de cet acte xénophobe", a indiqué le ministère dans un communiqué.
Suite : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/ ... colere.php

Heinz-Christian Strache, leader du FPÖ
Image


Topic author
cesam
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 430
Inscription : 30 mars 2012, 11:49

Re: Xénophobie anti-maghrebine

Message par cesam » 02 avril 2012, 10:59

Une élue UMP qualifie le Quai d'Orsay de « maison bourrée d'Arabes déguisés »

Image

Par Hicham Hamza | le 16 mars 2012 - 9:36pm

Un racisme à visage découvert. Reçue au ministère des Affaires étrangères pour organiser une soirée de soutien à Israël, Nicole Guedj, ex-ministre et membre du bureau politique de l’UMP, a dénoncé la politique étrangère de la France en stigmatisant l’identité arabe. La preuve en images.
http://oumma.com/11830/une-elue-ump-qua ... on-bourree


Topic author
cesam
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 430
Inscription : 30 mars 2012, 11:49

Re: Xénophobie anti-maghrebine

Message par cesam » 02 avril 2012, 17:44

Guéant ordonne l'expulsion de trois imams et deux militants islamistes

Par LEXPRESS.fr, publié le 02/04/2012 à 17:55, mis à jour à 18:06

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a ordonné ce lundi l'expulsion de France de cinq religieux radicaux étrangers, venant de l'Algérie, du Mali, de la Turquie, de la Tunisie et de l'Arabie Saoudite.
http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 00411.html

:star: A quelques semaines des élections présidentielles, l'UMP s'attelle sans discontinuer à recentrer les débats politiques, maintenir la pression sur le thème sécuritaire et renvoyer aux calandres grecques les soucis sociaux économiques dans lesquels se débattent les français.

Après le débat insensé de la viande halal, l'affaire Merah qui n'a pas encore dévoilé ses secrets, l'interpellation des 16 islamistes présumés coupables de terrorisme et les expulsions annoncées aujourd'hui, de quoi sera fait demain :?:



Topic author
cesam
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 430
Inscription : 30 mars 2012, 11:49

Re: Xénophobie anti-maghrebine

Message par cesam » 05 avril 2012, 06:48

Les affiches antimarocaines à Innsbruck devraient être retirées

Image

http://www.aufaitmaroc.com/actualites/m ... e-retirees


Topic author
cesam
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 430
Inscription : 30 mars 2012, 11:49

Re: Xénophobie anti-maghrebine

Message par cesam » 12 avril 2012, 11:30

Boucs émissaires de la crise en France

Quand les émigrés paient pour Merrah

Image
Le président Sarkozy a instrumentalisé cette horrible tragédie pour
tenter de séduire une partie de l’électoral de l’extrême droite.

La France compte près de 3 millions d’immigrés en situation régulière. “Trop”, selon le président-candidat, Nicolas Sarkozy, qui a mis le thème de l’immigration au centre de la campagne électorale dans une surenchère sans fin avec l’extrême droite xénophobe.

Marine Le Pen le dit, Sarkozy le fait :roll:

“Elle le dit, je le fais”, ose même Nicolas Sarkozy à propos de certaines propositions de la présidente du Front national, Marine Le Pen, rendant ainsi son programme soluble dans la République
Suite : http://www.liberte-algerie.com/actualit ... nce-175952

Image


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 16 avril 2012, 18:24

Procès Breivik: la mère du terroriste exemptée de témoignage
Image
Le tribunal d'Oslo a décidé de ne pas contraindre la mère d'Anders Breivik, auteur du double attentat qui a fait 77 morts le 22 juillet 2011 en Norvège, à témoigner devant cette juridiction dans le cadre du procès de son fils.
"Elle a été exemptée de témoignage pour des raisons de santé. Cette décision a été prise par la Cour la veille du procès", a déclaré la porte-parole du tribunal.
La mère du terroriste, Wenche Breivik, a été hospitalisée immédiatement après l'arrestation de son fils. L'enquête a révélé qu'elle aidait Anders à blanchir l'argent de la vente de faux certificats sur Internet. Pendant un interrogatoire, elle a avoué son implication.
Initialement, le nom de Wenche Breivik figurait sur la liste des témoins, mais au dernier moment celle-ci a demandé de se faire exempter de témoignage.
Lors d'une consultation de psychiatres, Breivik a avoué qu'il ne voulait pas voir sa mère au tribunal, précisant qu'elle était son "talon d'Achille".
Le 22 juillet 2011, une explosion préparée par M.Breivik au centre d'Oslo, à proximité de la chancellerie du premier ministre du pays, a fait huit morts. Quelques heures plus tard, le terroriste a ouvert le feu sur les participants d'un camp de jeunesse du parti travailliste sur l'île d'Utoeya, à 30 km de la capitale norvégienne, tuant 69 personnes.
Arrêté par la police, Breivik a reconnu les faits qui lui étaient reprochés, sans toutefois se reconnaître comme coupable.
Le procès d'Anders Breivik a débuté lundi matin à Oslo et devrait s'achever le 22 juillet, jour du premier anniversaire de la tragédie. Le terroriste encourt 21 ans de prison, une peine qui peut être ultérieurement prolongée par le tribunal.
http://fr.rian.ru/world/20120416/194335751.html

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6753
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Actualité en Europe

Message par geronimo » 17 avril 2012, 21:07

Le niveau des dépenses militaires mondiales s’est stabilisé en 2011
17 avril 2012 – 16:09


Les dépenses militaires mondiales ont marqué le pas en 2011 avec une progression de seulement 0,3% par rapport à l’année précédente pour s’établir à 1.700 milliards de dollars, si l’on en croit le dernier rapport du Sirpri (Stockholm International Peace Research Institute) qui vient d’être publié ce 17 avril.

Pour l’Institut suédois, cela marque la fin « d’une série continue d’augmentations des dépenses militaires entre 1998 et 2010″, avec une hausse annuelle moyenne de 4,5% constatée entre 2001 et 2009.

La stabilité de ces dépenses s’explique en partie par les effets de la crise économique, laquelle a contraint 6 pays parmi les principaux acheteurs d’armes à réduire leur budget militaire (Allemagne, Brésil, France, Royaume-Uni, Etats-Unis) au cours de l’année passée.

« Les séquelles de la crise économique mondiale, en particulier les mesures de réduction des déficits aux Etats-Unis et en Europe ont finalement stoppé, du moins pour l’instant, l’augmentation enregistrée pendant une décennie des dépenses militaires » a souligné Sam Perlo-Freeman, chercheur au Sipri.

http://www.opex360.com/2012/04/17/le-ni ... e-en-2011/


Youma
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 3343
Inscription : 30 mars 2012, 19:24
Localisation : Forcesdz

Re: Actualité en Europe

Message par Youma » 19 avril 2012, 16:23

Schengen : Paris et Berlin veulent pouvoir rétablir les frontières

Dans une lettre commune, la France et l'Allemagne réclament des «mécanismes de compensation» en cas de défaillance d'un Etat dans le contrôle de ses frontières.

La France et l’Allemagne ont réclamé la possibilité de pouvoir rétablir des contrôles aux frontières nationales pendant un mois en cas de défaillance à une frontière extérieure de l’espace Schengen, dans une lettre commune.

La lettre est co-signée par le ministre de l’Intérieur français Claude Guéant et son homologue allemand Hans-Peter Friedrich, qui précisent avoir l’intention d’expliquer leur position à leurs homologues européens lors d’une réunion prévue le 26 avril à Luxembourg.

Cette prise de position précise les demandes du chef de l’Etat français Nicolas Sarkozy et candidat à l'élection présidentielle du 6 mai, et entend démontrer qu’elle sont partagées par le gouvernement allemand, a-t-on expliqué de source française.

« L’application de Schengen c’est 1995, ça fait donc 17 ans. Dix-sept ans et ça ne fonctionne pas », avait clamé en mars le président-candidat.

« Nous avons besoin d’un mécanisme de compensation pour le cas ou un Etat membre, en dépit de l’aide qui lui a été apportée, se révèle incapable d’assurer ses obligations au titre de la protection des frontières extérieures de l’UE », souligne la lettre franco-allemande.

Les deux gouvernements réclament « la possibilité, en dernier ressort, de réintroduire des contrôles aux frontières internes pour une période n’excédant pas 30 jours » dans le cadre de ce « nouveau mécanisme » intégré sous forme « d’amendements aux codes frontières Schengen ».

« A l’issue de ces trente jours, il reviendrait à la Commission européenne de recommander au Conseil (qui représente les gouvernements des 27, ndlr) de poursuivre ou d’interrompre les contrôles aux frontières internes », précisent-ils.

«Passoire»

Mais « la décision elle-même appartiendrait » au Conseil (des ministres européens) , insistent-ils.

Paris et Berlin entendent ainsi redimensionner le rôle de la Commission, qui, accusent-ils, « s’est attribué la faculté de décider elle même de la réintroduction temporaire des contrôles aux frontières en cas de menace à la sécurité et à l’ordre public ».

« Cette prérogative relève de la souveraineté nationale (...) et c’est là un point non négociable », avertissent-ils.

« Si nous avons voulu l’Europe c’est pour que l’Europe nous protège. Si nous avons voulu Schengen, c’est pour que les frontières de l’Europe soient défendues, pas pour que l’Europe soit une passoire », avait argué le chef de l’Etat français.

Nicolas Sarkozy était toutefois allé beaucoup plus loin en menaçant de suspendre la participation de la France aux accords de Schengen s’il n’obtenait pas satisfaction.

La Commission lui a rappelé que l’accord de Schengen entré en vigueur en 1985 a d’abord été signé sous la forme d’une convention purement inter-gouvernementale entre les pays en faisant partie. Mais il a été depuis, en 1997, intégré au traité de l’Union européenne. Et donc des modifications de fond nécessiteraient une réouverture de ce dernier traité, une approbation de tous les pays de l’UE et des ratifications ensuite.

http://www.liberation.fr/monde/2012/04/ ... res_812795


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 24 avril 2012, 19:18

22 arrestations et un réseau de passeurs d'immigrés clandestins démantelé en Espagne
Vingt-deux personnes ont été arrêtées et un réseau qui faisait transiter des immigrants vers la Grande-Bretagne, a été démantelé par la police espagnole, a indiqué une source policière.
Dans un communiqué, la police a précisé que les immigrants étaient acheminés vers l'espace Schengen, soit par la route à travers la frontière turco-grecque, cachés dans des coffres d'autobus ou dans des camions, soit par avion depuis l'Iran, grâce à des billets achetés sur Internet avec de fausses cartes de crédit.
Les candidats à l'immigration devaient s'acquitter de «20.000 euros par adulte », dit le communiqué, précisant qu'il y avait des «remises » pour les mineurs et que le voyage était «gratuit » pour les enfants.
Les Canaries étaient l'étape «obligée » du trafic et le siège du réseau, indique encore la police.
Les migrants recevaient dans l'archipel des instructions sur la manière de se comporter à leur arrivée en Grande-Bretagne et les démarches à effectuer pour obtenir un permis de résidence.
Les arrestations, parmi lesquelles celle du chef du réseau ont été menées lors d'une opération de la police espagnole en coopération avec la police des frontières britannique.
Treize personnes ont été arrêtées à Tenerife et trois autres à Fuerteventura, aux Canaries, et six à Madrid.
Lors d'une perquisition au domicile du chef du réseau à Tenerife, les policiers ont découvert notamment des faux passeports ou cartes d'identité en provenance notamment de pays européens, dont l'Italie, la France, la Grèce et le Royaume-Uni, selon la police.
http://www.lexpressiondz.com/linformati ... pagne.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 26 avril 2012, 17:34

Timochenko battue en prison: l'Ukraine, sous pression, promet une enquête
Image
Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a promis jeudi une enquête sur les violences que l'opposante Ioulia Timochenko, malade et en grève de la faim, affirme avoir subies en prison, alors que les critiques occidentales contre Kiev se multipliaient.
"J'ai ordonné au Parquet général d'enquêter sur cette question et j'espère que nous aurons bientôt une réponse précise", a dit M. Ianoukovitch lors d'un déplacement à Tchernobyl pour le 26e anniversaire de la catastrophe nucléaire de 1986.
Incarcérée depuis août 2011, Ioulia Timochenko, 51 ans, a été condamnée en octobre à sept ans de prison pour abus de pouvoir, et souffre de graves douleurs au dos.
L'opposante a annoncé mardi avoir entamé une grève de la faim pour dénoncer la "répression politique" dont elle dit être la victime et des violences qui lui aurait été infligées dans sa prison de Kharkiv (est).
Dans ce contexte, le président allemand Joachim Gauck a refusé une invitation officielle en Ukraine et un porte-parole de la présidence allemande a indiqué que cette décision "pouvait être mise en relation avec l'incarcération de Mme Timochenko".
De son côté, l'Union européenne, qui a plusieurs fois critiqué l'emprisonnement de l'opposante, a exprimé jeudi sa "profonde préoccupation" concernant la situation de l'ex-Premier ministre ukrainienne.
La chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton a rappelé que l'Ukraine avait l'obligation d'examiner "immédiatement et impartialement toutes les plaintes pour torture ou autres formes de traitements cruels, inhumains ou dégradants".
Elle demande aussi à Kiev d'autoriser "l'ambassadeur de l'UE (en Ukraine) accompagné de médecins spécialisés indépendants, de rendre visite à Mme Timochenko en prison", a souligné le communiqué de Mme Ashton.
Le Conseil de l'Europe a exprimé jeudi une position similaire, et la Russie a appelé l'Ukraine, une ancienne république soviétique, à "faire preuve d'humanité".
"Nous suivons de près la situation concernant l'ex-Premier ministre ukrainien. Mme Timochenko a besoin d'une aide médicale urgente", a déclaré le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch.
"Nous espérons que les autorités ukrainiennes feront preuve d'humanité et trouveront des moyens pour régler cette situation sans aggraver la situation politique intérieure", a-t-il ajouté.
Kiev a accepté mercredi d'inviter une équipe de médecins allemands à venir soigner Ioulia Timochenko dans sa prison, et l'Allemagne a répété sa proposition d'accueillir l'opposante pour des soins.
Condamnée en octobre pour avoir signé en 2009 avec la Russie des accords gaziers jugés désavantageux pour l'Ukraine. L'ancienne égérie de la Révolution orange de 2004 est de nouveau jugée, depuis la semaine dernière, pour des détournements de fonds publics et fraudes fiscales remontant à 1997-1998.
L'opposante, qui a été battue à la présidentielle de 2010 par l'actuel chef de l'Etat Viktor Ianoukovitch, dénonce une vengeance personnelle de ce dernier qui chercherait à écarter de la scène politique sa principale rivale.
http://www.elwatan.com/depeches/timoche ... 87_167.php


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 27 avril 2012, 10:58

Ukraine: les partisans de Timochenko bravent la police à Kiev
Image
Les participants à la "marche populaire" en soutien à l'ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko à Kiev ont brisé le cordon de policiers protégeant l'administration présidentielle, rapporte un correspondant de RIA Novosti sur place.
Les députés des partis d'opposition sont parvenus à fixer sur l'enceinte du bâtiment présidentiel un symbolique "mandat de comparution" adressé au nom de Viktor Ianoukovitch.
Les partisans de l'ancienne chef du gouvernement ukrainien, qui purge une peine de sept ans de réclusion criminelle pour abus de pouvoir, manifestent pour dénoncer les mauvais traitements que Mme Timochenko aurait subis en prison. La manifestation réunit au total plus de 2.000 personnes.
Adversaire implacable du président Ianoukovitch, Mme Timochenko, 51 ans, a été incarcérée en août 2011 à l'issue d'un procès très médiatisé et considéré par certains experts comme politiquement motivé. L'ex-première ministre a été condamnée pour avoir signé en 2009 avec la Russie des accords gaziers jugés désavantageux pour l'Ukraine. A présent, elle fait l'objet d'un nouveau procès pour détournement de fonds publics et fraude fiscale en 1997-1998. Ces délits sont passibles de 12 ans de prison.
Mardi 24 avril, Mme Timochenko a dénoncé au parquet des violences perpétrées à son encontre par le personnel carcéral lors de son hospitalisation et a entamé une grève de la faim. Le service pénitentiaire d'Ukraine a démenti les propos de l'ex-première ministre et a annoncé l'intention de la poursuivre en justice.
L'époux de l'ex-chef du gouvernement Alexandre Timochenko, réfugié depuis janvier 2012 en République tchèque, a récemment affirmé que le régime ukrainien cherchait à éliminer la prisonnière.
http://fr.rian.ru/world/20120427/194473591.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 27 avril 2012, 12:32

Ukraine: une série d'explosions en pleine rue à Dnipropetrovsk fait au moins 27 blessés
Image
Au moins 27 personnes ont été blessées vendredi par quatre explosions successives survenues en pleine rue en différents points de Dnipropetrovsk, une ville du centre-est de l'Ukraine, ont indiqué les autorités.
Le Parquet de la ville a ouvert une enquête pour "terrorisme", selon une porte-parole du bureau du procureur interrogée par l'AFP, mais aucune piste n'a été évoquée pour le moment.
Le ministre de l'Intérieur Vitali Zakhartchenko a indiqué qu'il se rendait d'urgence sur les lieux, selon l'agence Interfax-Ukraine.
La première explosion s'est produite à 11H50 locales (08H50 GMT) près d'un arrêt de tramway, et a fait cinq blessés, a indiqué à l'AFP le ministère des Situations d'urgence.
"C'était un engin explosif" placé dans une poubelle, a ajouté un responsable de l'antenne locale du ministère à Dnipropetrovsk.
Une deuxième déflagration est survenue, également dans une poubelle, à 12H20 près d'un cinéma, faisant sept blessés, a indiqué la même source.
Une troisième puis une quatrième explosion sont survenues par la suite en d'autres points de la ville.
Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a qualifié de "défi lancé au pays entier" cette série d'explosions à six semaines du lancement de l'EURO-2012 de football co-organisé avec la Pologne.
"Je sais la même chose que vous (...). Pour l'instant, il n'y a pas d'informations supplémentaires, nous savons qu'il y a des blessés et nous comprenons que c'est un défi lancé au pays entier", a déclaré, cité par Interfax, M. Ianoukovitch lors d'un déplacement dans le sud de l'Ukraine.
http://www.elwatan.com/depeches/ukraine ... 57_167.php


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 27 avril 2012, 15:26

Londres: prise d'otages dans le centre de la ville
Image
Un forcené détenait en otage une ou plusieurs personnes vendredi à la mi-journée dans le centre de Londres, a indiqué un policier à l'AFP.
"C'est une situation de prise d'otage", a déclaré ce policier sur les lieux de l'incident, à Tottenham Court Road, au coeur de de Londres.
La rue, l'une des plus grandes artères du centre de la capitale britannique, était totalement bouclée à la circulation à la mi-journée. Selon Scotland Yard, la police a été appelée sur les lieux à 11H59 (10H59 GMT), après que l'homme eut jeté "des objets par la fenêtre du cinquième étage" d'un bâtiment.
"Nous avons un négociateur sur place", a précisé la police, ajoutant: "Nous ne pensons pas qu'il s'agisse d'un acte de terrorisme".
Scotland Yard a refusé de préciser si le forcené était armé, comme l'indiquaient plusieurs médias, selon lesquels il aurait des bonbonnes de gaz sur lui.
Le personnel du site internet du "Huffington Post", dont les bureaux sont proches de l'incident, a été évacué. Ce site d'informations rapportait que l'homme détenait quatre personnes en otage dans les bureaux d'une société de transport par camion.
http://www.elwatan.com/depeches/londres ... 63_167.php


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 27 avril 2012, 15:30

Roumanie: le gouvernement de centre-droit renversé par une motion de censure
Image
Le gouvernement roumain de centre-droit de Mihai Razvan Ungureanu a été renversé vendredi par une motion de censure déposée par l'opposition qui dénonçait notamment son programme de privatisations.
Au total 235 parlementaires ont voté pour cette motion, selon le décompte officiel des voix, quatre voix de plus que le minimum requis pour faire chuter le gouvernement.
Il revient désormais au président Traian Basescu de désigner un nouveau Premier ministre, après des consultations avec les partis politiques, à six mois des élections législatives prévues en novembre.
Le leader de l'opposition, Victor Ponta, a confirmé que l'Union sociale libérale (USL) était prête à former le nouveau gouvernement.
"Si M. Basescu me désigne au poste de Premier ministre, j'accepterai sans hésitation", a-t-il déclaré aux journalistes après l'annonce du résultat du vote.
M. Ungureanu s'est pour sa part félicité d'avoir "fait ce qu'il fallait durant les 78 jours" où il a dirigé le gouvernement.
La chute de l'exécutif intervient en pleine mission d'évaluation du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne, dans le cadre d'un accord conclu en mars 2011.
Bucarest s'est engagé auprès du FMI et de l'UE à privatiser plusieurs compagnies énergétiques afin d'attirer des capitaux pour leur modernisation, des réformes critiquées par l'USL.
http://www.elwatan.com/depeches/roumani ... 62_167.php


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11755
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Actualité en Europe

Message par AAF 2020 » 28 avril 2012, 10:45

Ukraine/explosions: pas de motif politique (Service de sécurité)
Image
Le Service de sécurité d'Ukraine (SBU) ne voit pas de motif politique dans les explosions perpétrées à Dniepropetrovsk, a déclaré vendredi soir le premier vice-président du SBU Vladimir Rokitski.
"Je crois qu'il n'y a pas de motif politique, parce qu'aucune décision politique ne vaut des vies humaines ou des mutilations", a indiqué M.Rokitski dans une interview à la chaîne de télévision ukrainienne Inter.
"Je doute que n'importe quelle force politique puisse participer à ce genre d'action" a-t-il ajouté.
Vendredi, pendant un peu plus d'une heure, quatre explosions se sont produites dans divers quartiers de la ville ukrainienne de Dniepropetrovsk (centre-est). Selon les données provisoires, les détonations ont fait 29 blessés. Les autorités ont renforcé la présence policière dans la ville et ont entamé une enquête.
M.Rokitski a indiqué qu'aucune personne ou organisation n'avait pour le moment revendiqué les attaques. Toujours selon lui, il n'y a aucune raison de décréter l'Etat d'urgence dans la ville ou dans l'ensemble du pays.
La tension politique en Ukraine est récemment montée d'un cran en raison d'un nouveau scandale lié à l'ancienne première ministre du pays Ioulia Timochenko, incarcérée depuis août 2011 pour abus de pouvoir. Mardi 24 avril, elle a dénoncé au parquet des violences perpétrées à son encontre par le personnel carcéral lors de son hospitalisation et a entamé une grève de la faim.
http://fr.rian.ru/world/20120428/194483970.html

Répondre

Revenir à « Actualités Internationales »