Le Programme Spatial Algérien

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre
Avatar du membre

zen
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 74
Enregistré le : 20 juillet 2017, 07:19

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par zen » 13 novembre 2017, 12:10

en effet ce DFH-4 , c est le même model de satellite lancé par le Nigeria en 2007 NigComSat 1 qui est tombé de son orbite 18 mois après remplacer par NigComSat-1R lancè en 2011 avec peut etre plus des transpondeurs a usage militaire. mais bon ca sera deja un grand pas pour nous dans ce domaine .


Nour
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 11
Enregistré le : 04 juillet 2017, 11:40

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par Nour » 13 novembre 2017, 15:23

Amir a écrit :
10 novembre 2017, 11:37
Oui mais alsatcom est le premier qui est géostationnaires même le sat marocain le soit disant sat espion :lol: ne l'est pas
Géostationnaire veut dire qu'il est a une altitude qui permet de synchroniser sa rotation avec celle de la Terre donc "rester au même endroit" c'est le cas des satellites GPS et de communication (env 36 000 KMS d'altitude)

Un satellite d'observation a pour but de photographier des zones géographiques diverses donc son utilité est de tourner autour de la Terre et non faire du surplace et justement les satellites espion tournent autour de la terre et les autres pays ne sont pas censés savoir ou il est d'ou le terme espion. Quand la position d'un satellite d'observation est connu, il n'est plus espion

De plus un satellite d'observation a 36 000 KMS ? il lui faudrait une lentille géante et un zomm X1000 !!!! les satellites d'observation sont a une altitude faible pour prendre de meilleures photos et faire beaucoup de rotation de la terre par jour


Nour
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 11
Enregistré le : 04 juillet 2017, 11:40

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par Nour » 13 novembre 2017, 16:44

FULCRUM a écrit :
13 novembre 2017, 11:26
Les amis, c'est un satellite du tiers monde ça!
Une comparaison avec un satellite exploité par un pays développé ?

Avatar du membre

samousa
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 24
Enregistré le : 07 août 2013, 12:01

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par samousa » 13 novembre 2017, 17:11

samousa a écrit :
13 novembre 2017, 17:04
Nour a écrit :
13 novembre 2017, 16:44
FULCRUM a écrit :
13 novembre 2017, 11:26
Les amis, c'est un satellite du tiers monde ça!
Une comparaison avec un satellite exploité par un pays développé ?
Ces liens te donneront quelques précisions mais pas de comparaisons entre satellite.
http://lanceurs.destination-orbite.net/satellites.php
http://lanceurs.destination-orbite.net/applications.php
http://lanceurs.destination-orbite.net/liste.php
LES CLASSES DE SATELLITES

Grand satellite: supérieur à 3 tonnes pour un coût supérieur à 150 millions $
Moyen satellite: de 1 à 3 tonnes pour un coût maximal de 150 millions $
Petit satellite: 0,5 à 1 tonne pour un coût variant de 50 à 150 millions $
Mini satellite: 100 à 500 kg pour un coût variant de 10 à 40 millions $
Micro satellite: 10 à 100 kg pour un coût variant de 3 à 8 millions $
Nano satellite: 1 à 10 kg pour un coût variant de 0,3 à 2 millions $
Pico satellite: inférieur à 1 kg pour un coût variant inférieur à 0,3 millions $
Source Space Connection 38 - Mai 2002

A noter que le coût d'un CubeSat (10 x 10 x 10 cm pour 1 kg) est de 150 000 $, lancement compris
:algerie01:
" L'art de la guerre, c'est soumettre l'ennemi sans combat "


komtara
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 91
Enregistré le : 08 avril 2012, 14:24

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par komtara » 13 novembre 2017, 18:54

FULCRUM a écrit : ↑
lun. nov. 13, 2017 11:26 am
Les amis, c'est un satellite du tiers monde ça!

c'est un satellite tiers monde ++ :algerie01:


komtara
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 91
Enregistré le : 08 avril 2012, 14:24

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par komtara » 13 novembre 2017, 19:16

changement de position pour le satellite alcomsat-1
http://www.itu.int/net/ITU-R/space/snl/ ... /index.asp


samir_reghaia
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Messages : 862
Enregistré le : 05 juin 2013, 12:47

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par samir_reghaia » 19 novembre 2017, 20:38

Pour traduire, en gros l'ambassadeur nord-coréen en Algérie déclare que son pays est prêt à accompagner l'Algérie dans le but de lancer ses satellites par ses propres moyens à partir du territoire algérien.
Je ne sais pas si cette déclaration est bienvenue ou pas pour l'Algérie... Elle est déjà grandement relayée par les journaux marocains... :D :D :D
لكن كيف يمكن للجزائر الاستفادة من التكنولوجيا الكورية الشمالية؟

لقد ساهم الحصار المفروض علينا من أمريكا وحلفائنا في تعزيز قدراتنا التكنولوجية وليس عسكريا فقط، وذلك بالاعتماد على أنفسنا، فنحن نمتلك تكنولوجيا عالية في الميدان الفلاحي والطاقة والصناعة كالجرارات وتقنيات الفضاء، وسنكون سعداء من نقل خبرتنا في مجال تكنولوجيا الفضاء للجزائر، ومستعدون لمرافقة الجزائر من أجل إطلاق قمرها الصناعي وبأياد جزائرية ويطلق من الجزائر، وليس من الصين أو الهند.
وفي مجال الطاقة، فنحن نمتلك خبرة كبيرة وقوية في مجال تحويل الفحم الحجري الذي نعتمد عليه كليا في إنتاج الطاقة، كالكهرباء وغاز الميثان، يمكننا تقديم هذه الخبرة للجزائر، حيث يمكن الاعتماد على الفحم الحجري كبديل للبترول أو كمكمل له.
http://www.elikhbaria.com/ar/news/29400.html
Les grands changements ne viennent que d'en bas.

Avatar du membre

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6164
Enregistré le : 26 mars 2012, 18:45

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par geronimo » 20 novembre 2017, 13:30

komtara a écrit :
13 novembre 2017, 19:16
changement de position pour le satellite alcomsat-1
http://www.itu.int/net/ITU-R/space/snl/ ... /index.asp
Est quelle est l'utilite de se changement pour nous?????? :roll:


Nour
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 11
Enregistré le : 04 juillet 2017, 11:40

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par Nour » 20 novembre 2017, 19:03

Je réponds a ma propre question ; Alcomsat 1 est constuit selon le modèle initial chinois de satellite Dong Fang Hong 4 soit DFH 4 qui a les caractéristiques suivantes :

Name:...............Dong Fang Hong 4 (DFH-4)
Discipline:.........Communications
Type:...............Government / military, commercial
No. of missions:....15
First mission.......2006
Last mission........2016
Sponsor agency(s)...CASC
Contractor(s).......CAST

Satellite bus:......DFH-4
Mass (gross)........5,100 kg
Mass (payload)......600 kg
Mass (fuel).........3,100 kg
Dimensions:.........2.36 m x 2.10 m x 3.60 m
Solar panel span:...N/A
Orbit:..............GEO
Stabilisation.......3-axis
Solar panel power...10.5 kW
Payload power.......8 kW
Designed life.......15 years
Selon le site Gunter space, les satellites de type DFH 4 sont
Le bus DFH-4 est une grande plate-forme de télécommunication par satellite de nouvelle génération, il conserve une grande capacité de puissance de sortie et de classement de la capacité de communication avec les plates-formes internationales avancées de satellites. Cette plate-forme peut être utilisée dans les satellites de télécommunication à haute capacité, les satellites de nouvelle génération, les satellites de nouvelle génération et de relais de données, les satellites de communications régionales, etc. La plateforme comprend un module de propulsion, un module de service et un panneau solaire. Il a une capacité de charge utile de 588 kg et une puissance de sortie de 10,5 kW à la fin de sa durée de vie. Sa durée de vie nominale est de 15 ans et sa fiabilité à la fin de sa durée de vie est supérieure à 0,78. Basée sur des principes de polyvalence, d'héritage, d'extensibilité et de rapidité et sur une technologie mature, la plate-forme atteindra un niveau mondial avancé pour répondre aux besoins des grands marchés internationaux et nationaux des télécommunications par satellite.
et selon le site chinaspacereport :
Dong Fang Hong 4 (DFH-4) est le bus satellite de télécommunications géostationnaire de troisième génération chinois, conçu pour offrir une plate-forme longue durée de haute capacité pour les émissions de télévision, les communications voix et données, les relais de données . Il peut également être utilisé pour des missions de navigation et d'exploration de l'espace lointain. Le satellite a une capacité de charge utile de 595 kg et une durée de vie opérationnelle de 15 ans, ce qui le classe dans la même catégorie que le Lockheed Martin A2100AX et Space Systems / Loral FS1300.

Le satellite de communications de grande capacité et de longue durée pour les missions tant civiles que militaires a été un projet clé du dixième plan quinquennal de la Chine (2001-2005). Le développement conceptuel préliminaire du satellite de communication de troisième génération a commencé à la fin des années 1990 et le projet a été approuvé par COSTIND en octobre 2001. Le développement technique du satellite a commencé en janvier 2002, avec l'Académie chinoise des sciences (CAST) comme maître d'œuvre . La production du premier satellite, inauguré SINOSAT 2, a débuté en 2003. Le satellite a été lancé le 28 octobre 2006.

Le projet DFH-4 a subi des défaillances initiales, les deux premiers satellites (SinoSat 2 et NigComSat 1) n'ayant pas réussi à déployer leurs ailes de panneaux solaires. Après le remplacement de la méthode originale de déploiement de l'aile solaire à deux étages par une méthode de déploiement en une seule étape moins complexe (au détriment de la production d'énergie), les missions suivantes ont toutes été couronnées de succès.

La China Aerospace Science and Technology Corporation (CASC) a activement commercialisé DFH-4 auprès de clients internationaux par le biais de sa société de négoce, China Great Wall Industries Corporation (CGWIC). Le satellite a été promu à un prix réduit par rapport aux systèmes similaires offerts par les fabricants de satellites américains et européens. La CASC / CGWIC offre également un ensemble de «livraison en orbite» comprenant la conception et la fabrication du satellite, un service de lancement utilisant un lanceur chinois, la construction de stations au sol, la formation du personnel technique local et des options financières. Le paquet était particulièrement attrayant pour les pays en développement disposant d'un budget limité. Jusqu'à présent, le Nigeria, le Venezuela, le Pakistan, le Laos et la Biélorussie se sont tous inscrits au paquet.

Dong Fang Hong 4 est un vaisseau spatial stabilisé à trois axes, avec une durée de vie de 15 ans. Le satellite pèse 5 100 à 5 400 kg au lancement et peut transporter de 600 à 800 kg de charge utile et 3 100 kg de carburant. Le satellite est constitué de la charge utile de la mission et de la section de service. Il était équipé de deux ailes solaires constituées chacune de quatre panneaux solaires, qui peuvent fournir une puissance électrique de 6 à 8 kW pour la charge utile de la mission à bord. Le satellite a été lancé à bord de la fusée CZ-3B depuis le centre de lancement de satellites Xichang (XSLC), mais pourrait également être adapté à un lanceur européen ou russe.


komtara
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 91
Enregistré le : 08 avril 2012, 14:24

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par komtara » 20 novembre 2017, 21:50


Avatar du membre

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1817
Enregistré le : 17 septembre 2012, 22:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par tahiadidou » 22 novembre 2017, 14:12

geronimo a écrit :
20 novembre 2017, 13:30
komtara a écrit :
13 novembre 2017, 19:16
changement de position pour le satellite alcomsat-1
http://www.itu.int/net/ITU-R/space/snl/ ... /index.asp
Est quelle est l'utilite de se changement pour nous?????? :roll:
A ma connaissance, le slot orbital est toujours prévu a 24.8W vu que les seules etudes sur l'epfd (power flux density) considéraient 24.8W. A 27.6W il y a un IS-907 d'Intelsat. Bien qu'il ait atteint sa durée de vie, Intelsat peut l'étendre quelque peu (non-optimal usage or after refueling) ou le remplacer. Et Intelsat pourrait rechigner vu que la position orbitale d'Alcomsat serait contrôlée par des... Algériens. ;)

Le slot orbital est important bien sur pour pouvoir recevoir (et transmettre) les signaux avec suffisamment de qualité (reduction dans la distance de propagation, ou 'slant range'), plus particulièrement pour les telecoms mobiles (utilization de portables tel que pour l'armée par example) ou un delta mesuré en km est important. De preference, une position au dessus de l'Algérie serait idéale mais cela depend de la couverture désirée, qui devrait s'étendre au delà du territoire algérien. Il y a également les fréquences utilisées pour éviter les interferences.

Voir cette carte interactive pour la position des satellites actuellement en orbite géostationnaire (militaires exclus).
Image
ici https://in-the-sky.org/satmap_worldmap.php
Modifié en dernier par tahiadidou le 22 novembre 2017, 14:22, modifié 2 fois.

Avatar du membre

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1817
Enregistré le : 17 septembre 2012, 22:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par tahiadidou » 22 novembre 2017, 14:19

Nour a écrit :
13 novembre 2017, 15:23
Amir a écrit :
10 novembre 2017, 11:37
Oui mais alsatcom est le premier qui est géostationnaires même le sat marocain le soit disant sat espion :lol: ne l'est pas
Géostationnaire veut dire qu'il est a une altitude qui permet de synchroniser sa rotation avec celle de la Terre donc "rester au même endroit" c'est le cas des satellites GPS et de communication (env 36 000 KMS d'altitude)

Un satellite d'observation a pour but de photographier des zones géographiques diverses donc son utilité est de tourner autour de la Terre et non faire du surplace et justement les satellites espion tournent autour de la terre et les autres pays ne sont pas censés savoir ou il est d'ou le terme espion. Quand la position d'un satellite d'observation est connu, il n'est plus espion

De plus un satellite d'observation a 36 000 KMS ? il lui faudrait une lentille géante et un zomm X1000 !!!! les satellites d'observation sont a une altitude faible pour prendre de meilleures photos et faire beaucoup de rotation de la terre par jour
:super:
Pour faire plus clair, le satellite Marocain n'est pas proprement dit un satellite 'espion' vu que l'on peut determiner a un temps t sa position orbitale, étant donné que ses paramètres sont du domaine publique.
Il a 'simplement' des capacités de surveillance et d'observation, avec une meilleure resolution que nos derniers ALSAT. En terme d'orbite (pratiquement polaire) et durée de visibilité (et fréquence de passage) au dessus du territoire, pas de difference majeure avec ces derniers.
Image
Les suivis en temps réel sont disponibles ici
http://www.n2yo.com


komtara
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 91
Enregistré le : 08 avril 2012, 14:24

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par komtara » 03 décembre 2017, 21:34

/.../ Upcoming launches include Alcomsat-1, a geostationary telecommunications satellite for Algeria, a pair of Beidou navigation and positioning satellites to add to a growing constellation, and the second set of Gaojing (SuperView) commercial Earth observation birds (December 25-28).

https://gbtimes.com/long-march-2d-space ... nd-to-year


zeitrecht
Musaïd (مساعد)
Musaïd (مساعد)
Algeria
Messages : 827
Enregistré le : 27 octobre 2012, 22:59

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par zeitrecht » 03 décembre 2017, 22:29

komtara a écrit :
03 décembre 2017, 21:34
/.../ Upcoming launches include Alcomsat-1, a geostationary telecommunications satellite for Algeria, a pair of Beidou navigation and positioning satellites to add to a growing constellation, and the second set of Gaojing (SuperView) commercial Earth observation birds (December 25-28).

https://gbtimes.com/long-march-2d-space ... nd-to-year
D'apres les sites spécialisés une fenetre de lancement est possible pour Alcomsat le 11.12.2017 mais cela peut changer en fonction des conditions metéo ou panne du Long March 3B rocket ... wait and see comme on dit. :prie:


komtara
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 91
Enregistré le : 08 avril 2012, 14:24

Re: Le Programme Spatial Algérien

Message par komtara » 06 décembre 2017, 22:23

Le programme spatial algérien est une vraie opportunité industrielle-Abdou Attou

Le secteur spatial c’est aussi stratégique que le sous-sol pour l’Algérie en termes d’opportunités, a indiqué à Radio M, Abdou Attou fondateur et CEO de la compagnie Wisscom Aerospace basée à Oxford.

Pour le chercheur algérien qui a reçu au début de l’année en cours le Prix de l’innovation stratégique (Strategic Innovation Award) du gouvernement britannique pour son logiciel capable de localiser en temps réel les avions en détresse, Abdou Attou, l’Algérie est capable d’être un acteur majeur dans le domaine spatial aux cotés de la Chine ou de l’Inde.
Selon lui, l’Algérie a les capacités, les compétences, les structures et un programme spatial algérien assez ambitieux pour aller à la phase supérieure qui est l’assemblage des satellites. « On a les capacité de faire du programme spatial algérien un acteur majeur du développement pour l’économie nationale », a-t-il dit. Mais pas que. L’Algérie peut devenir, selon lui, un exportateur de services liés au spatial pour les pays africains qui « ne demandent que des services complets à des coûts intéressants ».

A ce propos, M. Attou souhaite que les pouvoirs publics commencent à « penser sérieusement à ce secteur qui est porteur de prospérité et de création d’emploi ». Selon lui, le secteur spatial ne se résume pas qu’au lancement de satellite, « il y a d’autres solutions flexibles en terme d’utilisation et de coûts ».
D’ailleurs, souligne-t-il, le modèle américain n’a pas survécu aux chamboulements économiques en termes de coûts où désormais des opérateurs privés très actifs dans ce domaine ont dépassé la NASA. Aux USA, ce secteur est devenu une niche de croissance, selon lui. Dans le monde, ce secteur est à un « moment crucial » de redistribution des cartes avec la saturation des canaux terrestres de télécommunication ce qui va permettre à d’autres acteurs d’émerger. « Une opportunité pour l’Algérie », soutient-il.

https://www.youtube.com/watch?v=MEpCaru8FBo

Répondre

Retourner vers « Actualités en Algérie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités