Infrastructures et actualités sportives en Algérie

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre

ANP4DZ
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Messages : 864
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: Infrastructures et actualités sportives en Algérie

Message par ANP4DZ » 08 octobre 2018, 22:29

motu a écrit :
08 octobre 2018, 21:09
Les problemes de Hooliganisme concernent le monde entier ,mais la video surveillance dans les stades a permis de pacifier les choses et a obligé les clubs a mettre de l’ordre dans les systemes d’abonnements et les ventes de billets ,cela arrivera chez nous plus tard ,mais pour en revenir à ce que je disais plus haut ,quand la société civile s’organise elle peut réaliser des choses qu’on pensait impossible ,et elle peut s’appuyer sur les représentants de l'état et des forces de l'ordre pour aider à la pacification de nos terrains de sport ,car l'état ne peut rien a lui tout seul surtout quand il va à contre courrant de la rue .
Oui c'est vrais les holandais ont eu ca, les anglais aussi, ils ont due travailler pendant des années pour résoudre le probleme (plein de documentaire sur le sujet), qui avait ateint des proportions difficile a imaginer, je pense qu'avec du travail similaire et en plus avec les nouveaux stades, l'utilisarion en masse des cammeras de surveillances, des places numerotés, chaqu'un ça place, chaqu'un son billet achetté avec une carte d'identité biométrique, pourquoi pas utilisation des logicielles Chinois de reconnaissance faciale dans les Stades et annexes, la avec un travaille de sensibilisation, organisation, et réhabilitation des supporteurs en plus l'absence de l'annonyma, l'interdication au moins de 18 ans sauf accompagné d'un guarent adulte. La on verra un changement radicale.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Infrastructures et actualités sportives en Algérie

Message par sadral » 25 février 2019, 21:24

La JSK en avait bien besoin
ISSAD REBRAB FINANCERA LE CENTRE DE FORMATION DE LA JSK

Une marche de soutien à Issad Rebrab est attendue pour le 5 mars prochain. Les organisateurs comptent réunir plus que celle qui a déjà été organisée à Béjaia, il y a quelques semaines.

L’homme d’affaire algérien Issad Rebrab a pris part dimanche à l’inauguration du centre de formation de la JSK en compagnie des responsables de la wilaya de Tizi-Ouzou et des responsables du club kabyle. Ce projet sportif, le premier en Algérie, dont le coût de réalisation est estimé à cinquante millions de dinars sera ainsi entièrement pris en charge par le patron de Cevital qui a exprimé sur place son admiration pour le projet de Cherif Mellal.

Situé à Oued Aïssi, 10kms à l’Est du chef-lieu de la wilaya, ce centre de formation a déjà bénéficié d’une assiette de terrain de quatre hectares. Il sera doté d’un hôtel de 66 chambres, deux terrains de sport dont un en gazon naturel, des unités de récupération physique, de bassins d’eau chaude et d’un bloc administratif. Selon les dirigeants de l’équipe kabyle, le projet sera destiné essentiellement à la formation des petites catégories et il sera également ouvert aux équipes étrangères qui voudront effectuer des stages.

Aujourd’hui donc, la délégation s’est retrouvée au niveau du salon d’honneur de la wilaya où elle a été reçue par le wali Abdelhakim Chater avant d’être reçue également par le président de l’APW, Aouchiche Youcef qui a exprimé la présence sans relâche et inconditionnelle de l’assemblée au côté de la JSK. Par la suite, la délégation s’est rendue sur le site où sera réalisé le centre de formation, un pilier du projet promis par Cherif Mellal, lors de sa prise de fonction à la tête de la direction de l’équipe.

Sur place, l’homme d’affaire algérien s’est exprimé sur la situation économique du pays considérant que le problème était politique. Evoquant, les blocages dont ses projets souffrent actuellement, Rebrab a regretté ces pratiques qui nuisent non seulement à l’économie nationale mais à l’image de l’Algérie. Pour sa part, Cherif Mellal, le président de la JSK, a exprimé son soutien à Rebrab qui est, selon lui, un partenaire fiable de son club. Le président de la JSK n’a pas non plus caché son soutien pour l’homme d’affaires dans son bras de fer avec le gouvernement au sujet des blocages dont il est victime. Pour Cherif Mellal, Issad Rebrab est un industriel qui fait la fierté de l’Algérie. Ses projets font travailler des dizaines de milliers de familles et autant de familles.

A rappeler enfin, qu’une marche de soutien à l’homme d’affaire est attendue pour le 5 mars prochain. Les organisateurs comptent réunir plus que celle qui a déjà été organisée à Béjaia, il y a quelques semaines. Les préparatifs sont à pied d’œuvre pour réussir cette action destinée, en plus du soutien à Issad Rebrab, à dénoncer l’absence d’investissements dans la wilaya de Tizi-Ouzou.
https://www.maghrebemergent.info/algeri ... de-la-jsk/
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Répondre

Revenir à « Actualités en Algérie »