Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre

guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2632
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par guidher » 22 février 2018, 13:27

Algérie-Espagne: un contrat d'acquisition d'équipements destinés au Complexe de la navigation aérienne à Tamanrasset
ALGER - Un contrat d'acquisition d'équipements techniques destinés au Complexe de la navigation aérienne à Tamanrasset a été signé mercredi à Alger pour une valeur de 50 millions d'Euro entre l'Etablissement national de la navigation aérienne (ENNA) et la société espagnole Indra Sistemas, spécialisée dans la fabrication de ce matériel.

Le projet du complexe de la navigation aérienne en cours de réalisation à Tamanrasset, dont l'achèvement des travaux est prévu fin 2018, s'inscrit dans le cadre du programme de développement de la gestion du secteur aérien national.

Le contrat a été signé par le directeur général de l'ENNA, Safir Youcef et par le directeur générale de Indra Sistemas, Gonzalo Gavin du coté espagnole.

La cérémonie de signature s'est déroulée au siège de l'ENNA à Alger en présence du ministre des Travaux Publics et du Transport, Abdelghani Zaalane, la ministre de la Poste, des télécommunications, des technologies et du numérique, Houda Imane Faraoun, l'ambassadeur d'Espagne à Alger et le wali d'Alger.

M. Zaalane a indiqué que ce projet vise à moderniser les équipements de la navigation aérienne conformément aux instructions du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika de garantir la couverture de l'ensemble de l'espace aérien national par des équipements permettant de développer et assurer les services fournis par l'ENNA.

Il permettra d'augmenter les capacités du secteur de la navigation aérienne en termes de régulation du trafic aérien et d'amélioration de la sécurité aérienne et des services fournis, a ajouté M. Zaalane pour qui ce projet représente un modèle de réussite de la coopération algéro-espagnole.
Le trafic aérien algérien devrait augmenter à 500.000 mouvements en 2030

Le ministre a précisé que le trafic aérien algérien était en constante évolution, passant de 120.000 mouvements en 1995 à 250.000 fin 2017.

Selon M. Zaalane, l'augmentation du trafic aérien doit être accompagnée par une modernisation du système de navigation aérienne afin de l'adapter aux normes internationales en vigueur.

La modernisation du système de navigation aérienne permettra d'élever le volume du trafic aérien à 500.000 mouvements en 2030 ainsi que le volume d'échange commercial entre l'Europe et l'Afrique et le développement des conditions de sécurité aérienne, a-t-il soutenu.

Le ministre a indiqué, par ailleurs, que le projet de traitement automatique des activités du trafic aérien (Trafca), lancé en 1999 et inauguré par le président de la République en 2003, constituait un pas important pour l'aviation civile algérienne en vue de garantir un système moderne de gestion du trafic aérien par l'utilisation des technologies modernes.

Concernant le plan de développement de la gestion de l'espace aérien, M. Zaalane a fait savoir que l'Organisation de l'Aviation civile internationale (OACI) prévoyait une hausse du taux annuel du trafic aérien international régulier durant la période 2011-2030 avec 5,1 % et 4,8 % pour la région de l'Afrique.

L'Algérie sera affectée inéluctablement par l'évolution du trafic aérien des lignes internationales Afrique-Europe et des lignes inter Afrique estimée respectivement à 6,4 % et à 7,9 %, a ajouté le premier responsable du secteur.

Le plan de développement et de gestion de l'espace aérien (PDGEA) vient relever ces défis, poursuit le ministre. Il s'agit d'élever le niveau de contrôle aérien, renforcer les moyens de communication terre-air, élargir le contrôle par radar dans le sud de la région à travers la création d'un centre régional de contrôle aérien à Tamanrasset, renforcer les moyens de communication à travers des technologies garanties par deux centres de contrôle régional et cinq zones de rapprochement automatiques, un système d'essai de contrôle aérien, des stations radars de base et secondaire outre un programme pour la formation du personnel, a-t-il ajouté.

Pour sa part, Mme Feraoun a affirmé que le contrat signé entre les établissements algérien et espagnole n'est pas un accord commercial mais un investissement de transfert de technologie à long terme.

L'ambassadeur d'Espagne à Alger a mis l'accent, pour sa part, sur l'importance du contrat signé, se disant satisfait que Indra Sistemas ait pu développer des relations de coopération et de partenariat excellentes en Algérie.
http://www.aps.dz/economie/70188-algeri ... amanrasset

Avatar de l’utilisateur

yayoune
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1923
Inscription : 29 décembre 2015, 14:31

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par yayoune » 05 mai 2018, 14:58



zeitrecht
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 975
Inscription : 27 octobre 2012, 23:59

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par zeitrecht » 05 mai 2018, 15:30

yayoune a écrit :
05 mai 2018, 14:58
C'est bien,mais fallait-il mettre des pilliers dorés.On se croirait au Moyen-Orient. :nooo:

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par sadral » 17 septembre 2018, 15:24

2016.jpg
2018.jpg
180130021528974891.jpg
ODsr51u.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par sadral » 17 septembre 2018, 15:57

83se.jpg
180401090835291245.jpg
180402104228909158.jpg
xe4u.jpg
Source: SKYSCRAPERCITY
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par sadral » 17 septembre 2018, 15:59

180517102900440124.jpg
180521035404474772.jpg
180521035404637321.jpg
180521035435596877.jpg
180521035439748603.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par sadral » 17 septembre 2018, 16:09

Source: SKYSCRAPERCITY
32564100_1032814723536834_143285838480932864_n.jpg
32703326_252382975319451_630731039932678144_n.jpg
180521035410702891.jpg
180531090139756450.jpg
aéro4.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par sadral » 17 septembre 2018, 16:13

La Suite
180625110532784834.jpg
DJZgKi0.jpg
heIu5Ph.jpg
P2Zcsba.jpg
Le futur hotel HYATT
HOTEL.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par sadral » 17 septembre 2018, 16:36

18080205120552392.jpg
180802051157513083.jpg
MKgVzgS.jpg
OZqybga.jpg
xYZZpZx.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par sadral » 17 septembre 2018, 16:38

Extérieur et Parking
1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg
Vue aérienne
5.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

FULCRUM
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 5781
Inscription : 27 mars 2012, 22:46

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par FULCRUM » 22 septembre 2018, 15:03

Il es tout simplement magnifique! J’espère qu'ils vont faire la dernière partie prévue coté ouest et qu'ils vont finir au plus vite la station de métro
Image


koko150
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 658
Inscription : 31 mars 2012, 16:49

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par koko150 » 22 septembre 2018, 18:57

oui ile est tres beau, pour l'extention elle est prévu, concernant le metro, ca prendra du retard d'ici 2020 ou 21, le probleme vient du fait que le chantier de l'extention d'el harrach a l'aeroport n'a ete lancer qu'en 2015, alors qu'ils pouvaient le lancer des 2012 ou 2013.


ANP4DZ
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Messages : 864
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par ANP4DZ » 22 septembre 2018, 19:34

Il est excellent, l’aéroport international actuel parait tout petit a cote. Les photos sont de très bonne qualité, ça remonte le moral de voir ces photos.


sukhoi33
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 310
Inscription : 30 mars 2012, 12:23
Localisation : tourcoing

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par sukhoi33 » 22 septembre 2018, 21:06

j espere surtout qu' ils (les voyageurs) vont respecter ce lieu il est vraiment magnifique. Le seul aéroport digne de nom en Algérie.


Topic author
AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11856
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Infrastructure Aéroportuaire et Trafic Aérien

Message par AAF 2020 » 26 septembre 2018, 18:26

Tiaret: Les avions de l'aéro-club toujours cloués au sol

C'est un véritable « SOS » que vient de lancer le président de l'aéro-club de Tiaret, M. Benaouali Aoued, également pilote-instructeur et commissaire de vol.

En effet, considéré comme l'une première école de formation des pilotes en Algérie depuis les premières années de l'indépendance et même avant, l'aéro-club de Tiaret pâtit d'un manque flagrant de moyens et de considération, et risque de mettre la clef sous le paillasson si la situation persiste, alerte le pilote-instructeur Benaouali Aoued.

En proie à de grandes difficultés financières depuis plusieurs années, l'aéro-club de Tiaret, l'un des rares encore en activité au niveau national, ne veut pas abandonner la partie et continue à former des pilotes privés professionnels (PPA), en collaboration avec la direction de l'aviation civile relevant du ministère des Transports. « Exclu du bénéfice de subvention depuis plusieurs années consécutives », se plaint le président de l'aéro-club, M. Benaouali Aoued, l'aéro-club de Tiaret est reconnu, pourtant, comme une véritable école de formation depuis les années soixante, pour avoir formé des pilotes devenus plus tard des commandants de bord à Air Algérie et dans plusieurs compagnies étrangères. « L'entretien des aéronefs et du matériel devient mission impossible pour nous, faute de ressources financières », alerte le président de l'école de formation de pilotes, avec 3 appareils, un quadriplace Zlin-43 et deux biplaces Zlin-42 cloués au sol faute de révision générale obligatoire pour obtenir le certificat de navigabilité. L'aéro-club de Tiaret, installé à l'aéroport de Aïn Bouchekif, malgré le manque flagrant de moyens, a réussi à former plusieurs générations de pilotes dont certains ont pu gravir les échelons et voler actuellement à bord de grands avions de transport civil.

Une situation des plus pénibles. Même l'aéroport « Abdehafidh Boussouf », deuxième plus grande infrastructure aéroportuaire en Oranie, est lui aussi fermé depuis des années. Les équipements de cet imposant aéroport n'ont pratiquement jamais servi et sont mangés par la poussière et la fiente des oiseaux, un pur gâchis !
http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5266732

Répondre

Revenir à « Actualités en Algérie »