Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par Chifboubara » 24 septembre 2016, 06:02

Nos amis les biscottes (habitants de Biskra :clown:) mis à l'honneur à travers leur patrimoine avec de nombreuses et belles photos :

Lien complet : http://m.huffpost.com/mg/entry/12134802

Petit extrait :
La ville de Biskra en exposition à l’Institut du Monde Arabe à Paris

Rédaction du HuffPost Algérie
L’Institut du Monde Arabe abritera du 23 septembre 2016 au 22 janvier 2017 une exposition sur la région de Biskra. Cet événement, intitulé “Biskra, Sortilèges d’une oasis”, sera inaugurée ce jeudi 22 septembre à la salle d’exposition temporaire, à Paris, en France, a annoncé l’Ambassade de France en Algérie dans un communiqué de presse.

Cette exposition “dévoile l’histoire et les mystères” de Biskra, cette “terre d’élection des artistes européens et américains du tournant du siècle”.

Son commissaire et concepteur, Roger Benjamin, professeur d’Histoire de l’art à l’Université de Sydney, explore les multiples facettes artistiques de Biskra, “muse de tous les arts” : de la photographie au cinéma, en passant par la peinture, le théâtre et la littérature.

Cet événement ne manquera pas de présenter le chef-d’œuvre de Gustave Guillaumet, “Habitation saharienne”, qui n’avait pas été vu en France depuis plus d’un siècle. Au programme également: la projection du film “The Garden of Allah” avec Marlene Dietrich, qui met “en lumière une Biskra fantasmée jusqu’à Hollywood”, rajoute la même source.
“Biskra , Sortilèges d’une oasis“ se veut le “reflet d’un regard neuf, dépourvu d’a priori historiques”. Son concepteur révèle “une Biskra cosmopolite où les intellectuels du début du siècle se posaient la question inédite de la place des Algériens dans la société”.

L’exposition, à travers plusieurs documents de l’époque, retracera ainsi l’histoire de Biskra, “sans équivalent dans le monde arabe”, et son impact sur la culture internationale.

Image

1 Balcony with wooden veranda, Biskra
Image
DEA / ARCHIVIO J. LANGE via Getty Images
ALGERIA - MAY 05: Balcony with wooden veranda, Biskra, Algeria. (Photo by DeAgostini/Getty Images)


2 Village and palm grove between Batna and Biskra
Image
DEA / C. SAPPA via Getty Images
ALGERIA - MARCH 18: Village and palm grove between Batna and Biskra, Algeria. (Photo by DeAgostini/Getty Images)
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

bologhineziri
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 351
Inscription : 03 avril 2015, 17:35
Localisation : Algérie

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par bologhineziri » 29 septembre 2016, 19:05

Les Djeddars (monuments funéraires)

https://youtu.be/CvNYOTQ9xTM
Jedars: https://en.wikipedia.org/wiki/Jedars

Avatar de l’utilisateur

bologhineziri
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 351
Inscription : 03 avril 2015, 17:35
Localisation : Algérie

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par bologhineziri » 01 octobre 2016, 18:51

la 9e édition du salon national du cheval
https://youtu.be/-vsMPwQceJA
Mahieddine Tahkout et Le tout nouveau président du HCI Bouabdellah Ghlamallah présents à la tribune officielle :!:

Avatar de l’utilisateur

bologhineziri
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 351
Inscription : 03 avril 2015, 17:35
Localisation : Algérie

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par bologhineziri » 02 octobre 2016, 21:52

Khaled Mahiout: l'artisan menuisier de la Casbah
https://youtu.be/C1M9-bDlpa4
Au cœur de la Casbah l'ébénisterie revit dans l'atelier de Mahiout Khaled http://www.huffpostmaghreb.com/2015/12/ ... 83228.html

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par Chifboubara » 18 octobre 2016, 21:47

Ahmed Malek en ligne de mire
Par Jacques Denis — 17 octobre 2016 à 17:21
Une compilation rend hommage au compositeur de musiques de films pour la télévision algérienne.
Image
Le «Ennio Morricone d’Alger», en 1967 :algerie01: .  Archive famille Malek

Il y a des disques dont on pressent dès le premier titre qu’ils vont vous accompagner pour un bon moment. Une ligne mélodique dans les clairs-obscurs, un rien de swing détaché, un tapis de motifs impressionnistes, le thème intitulé Omar Gatlato imprime un climat obsédant, quelque chose de poignant qui n’est pas sans rappeler le meilleur de François de Roubaix. Comme le cultissime Français décédé trop vite, l’auteur de cette merveille s’est avant tout illustré en composant des bandes-son pour les images. Ce n’est pas le seul point commun entre ces deux musiciens dont certaines œuvres, inscrites au cœur des années 70, n’ont pas pris une ride. Arrangeur hors pair, flûtiste expert, Ahmed Malek n’aura pourtant pas connu la consécration et il aura fallu attendre la sortie d’une compilation cet été pour enfin prendre toute la démesure de celui qu’on surnomme le «Ennio Morricone» d’Alger. «Très peu de gens le connaissent mais beaucoup connaissent sa musique. Elle a marqué l’Algérie d’après l’indépendance», insiste Jannis Stürtz, le crate digger par qui l’heure de la résurrection est arrivée. Depuis moins de deux ans, ce DJ berlinois a initié Habibi Funk, label dont les premières sorties ont illico fait dresser l’oreille à tous les chercheurs de sons de la planète. Mais si le funk rock du Marocain Fadoul fut tourneboulant, la découverte d’Ahmed Malek se révèle encore plus troublante. Tout a commencé en 2012, lorsque Stürtz se procure une copie du seul LP (un double, dont la cote est estimée désormais à 750 euros !) d’Ahmed Malek sobrement baptisé Musique originale de films. «L’idée d’en éditer une compilation est devenue une véritable obsession.» Quatre ans plus tard, ce sera chose faite, grâce à un travail d’enquête digne des meilleurs polars, qu’aurait pu illustrer l’Algerien qui se fit connaître dès la fin des années 40 comme accordéoniste, avant d’intégrer la décennie suivante les rangs de l’Opéra et d’être décoré par Youri Gagarine en personne !

Membre de l’orchestre symphonique de la radio télé algérienne après l’indépendance, Ahmed Malek va signer à partir des années 70 une série de BO qui marqueront les esprits : les Vacances de l’inspecteur Tahar, policier burlesque, des films plus engagés ou encore un terrible documentaire sur l’exode rural. A chaque fois, il ose le grand écart entre jazz modal et funk ésotérique, entre bossa feutrée et claviers bidouillés… Les partitions embrassent de nombreux sillons, de la tradition transfigurée à la pop moderniste, pour laisser une trace indélébile. Ici, tout paraît si simple, et pourtant rien n’est jamais facile. Il y a là une élégance, une épure qui confine à la grâce, mais aussi entre les lignes un pouvoir de transgression, l’air de rien, qui permet au compositeur de surfer sur tous les registres, comme il se mit au service de tous les genres. Pour preuve, la prochaine sélection concoctée par Jannis Stürtz et prévue pour décembre annonce d’autres merveilles insondées : «Sa fille, Henya, m’a ouvert une malle entière de masters qui dormaient !» Dedans, des faces eighties, quand le compositeur branché MAO (musique assistée par ordinateur) bidouille au Casio, tendance ambient introspectif, ambiance electro rétrofuturiste. De quoi ajouter à la légende de ce phénoménal musicien mort le 24 juillet 2008 chez lui, à Alger.
Jacques Denis

Ahmed Malek Musique originale de films (Habibi Funk).
Source : http://next.liberation.fr/musique/2016/ ... re_1522508
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14109
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par anzar » 19 octobre 2016, 00:53

Que de souvenirs, un artiste de l'ombre, peu de personnes le connaissent mais tous ont entendu ses compositions

https://youtu.be/3V9ZS5EcBJc
Image


Meko2000
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1357
Inscription : 10 décembre 2012, 12:05

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par Meko2000 » 20 octobre 2016, 23:03

Salam

Merci Anzar Pour Cette Super Vidéo de l’Inspecteur Tahar Le plus qui ma Plus quand il et partie en Vacance en Tunisie ont lui à Volé la 403 Peugeot j'ai adorai c'est Films
:Algeria: :algerie01:

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par Chifboubara » 21 octobre 2016, 00:18

Ma scène préférée (je fais mes abdos de rire à chaque fois que je la vois) avec l'inspecteur Tahar toujours aussi courageux mais pas téméraire :
https://youtu.be/vUYocWK6fiY
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14109
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par anzar » 21 octobre 2016, 01:59

Hhahahaha :lol:

Sinon l'une des BO les plus réussie d'Ahmed Malek le thème de Chwiter avec feu Hassan Al hassani allias Boubegra

https://youtu.be/7vOlaGuKvHQ
Image


zeitrecht
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 975
Inscription : 27 octobre 2012, 23:59

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par zeitrecht » 21 octobre 2016, 20:36

En effet tres belle musique,Ahmed Malek que je découvre aurait fait malheur a Cinecitta et ailleurs
Est-ce-qu'il existe une compil de son oeuvre?

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14109
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par anzar » 21 octobre 2016, 22:36

Je crois qu'il y a eu une édition 33 tours de ces meilleurs compositions dans les années 70/80

Sur Youtube je trouve ça

https://youtu.be/j-qCbbVnHBU
Image


zeitrecht
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 975
Inscription : 27 octobre 2012, 23:59

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par zeitrecht » 22 octobre 2016, 23:00

anzar a écrit :Je crois qu'il y a eu une édition 33 tours de ces meilleurs compositions dans les années 70/80

Sur Youtube je trouve ça

https://youtu.be/j-qCbbVnHBU
Ok merci pour la recherche Anzar.
L'industrie du disque devrait s'interresser plus au patrimoine musical Algerien.franchement il ya des pepites inexploitées.
L'exemple de la chanson de Al-Harrachi sur l'emigration qui a été remasterisée et chantée (dans les styles du Jazz a la Bosa Nova au classique...) sur les quatres continents en est la preuve.


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4482
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par deyaziz » 06 novembre 2016, 09:33

Bahia Rachdi pleure après avoir été insulté au Festival de Carthage

Image

L’artiste algérien Bahia Rachdi exprime sa colère suite à l’indignation de la délégation algérienne par les organisateurs du Festival de Carthage.

L’actrice algérienne n'a pas pu retenir ses larmes, en disant "nos voisins Tunisiens nous ont insultés et ils nous ont ignoré et manquaient de respect comme si nous manquant de culture ou de cinéma.

L’artiste algérienne s-est adressait aux organisateurs de Tunisiens en disant : nous n’acceptons l’indignation d’aucune part et a ajout é:" vous prétendez que nous sommes vos voisins alors que vous vous permettez d’insulter l'élite algérienne "vous êtes les perdants ."

L'artiste algérienne, regrette sa participation à la manifestation ainsi que son déplacement en Tunisie.

Pour rappel Bahia Rachdi a remporté le titre de meilleure actrice du Festival arabe de Carthage en Tunisie en 2005.

https://youtu.be/Aqm2xvq2Rlo
http://www.elkhabar.com 06.11.2016
Hé oui, il faut toujours s'attendre au pire de la part des ingrats :!:


numidia
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2712
Inscription : 21 mars 2012, 20:17

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par numidia » 06 novembre 2016, 10:38

j'ai un immense respect pour cette grande dame, pour ces qualités humaines et pour son talent
Mme Rachedi par son comportement et son savoir être nous honorent tous
_____________________

Cependant cette réaction étonne-t-elle vraiment ?
sans parler de beaucoup de choses revenons juste sur l'épisode de cet été
après le choix de taxer de 30 D tunisien les Algériens (ne soyons pas naïfs, à ma connaissance cette disposition concernée uniquement les touristes venant par voie terrestre, donc ni par bateau, ni par avion, donc pas les autres touristes, juste ceux en voiture)
qui va en Tunisie en voiture à part les Algériens ?
pourquoi les autres touristes n'ont pas été taxé ? ils l'auraient été cette disposition aurait eu tout son sens, aucun Algérien n'aurait ressenti de discrimination

pourquoi s'étonner ?
quand chez nous, nous faisons exactement de même que ce qu'a subi Mme Rachedi ?
les artistes des autres pays arabes sont payé rubis sur ongle, festival après festival, ils viennent pour le chèque, le mot circule
rappelez-vous ce qui s'est passé à Constantine pour ce "grand moment" de culture (ironie) les Algériens très peu mis en valeur
on accueille, donc on se met en retrait, on est accueilli à l'étranger très mal, que de ressentiment et de perte d'énergie

pourquoi s'étonner ?
au delà du débat culturel, est-on en mesure d'accueillir des personnes chez nous dans d'excellente conditions ?
nous mêmes entre compatriotes nous faisons preuve de mauvais comportements (pour rester polie)

pourquoi s'étonner ?
est-on un pays de culture ?
est-on formé, éduqué pour respecter nous-mêmes la culture et le talent ? est-ce qu'on respecte notre patrimoine ? est-ce qu'on se respectent ?
quand notre propre pays ne donne pas d'importance à ses artistes (tout confondu) qui va le faire ?
quand certains imitent les moyen-orientaux ou les occidentaux (notamment dans le vulgaire, certaines chaines moyen-orientales sont vraiment des poubelles) est-ce cela notre créativité artistique ? quand nos comédiens, comédiennes imitent des Libanais, Turcs, Egyptiens, est-ce cela notre terreau culturel ?

bien sûr j'ai choqué certains, bien sûr il existe chez nous cette hospitalité et ce sens de l'honneur qui nous caractérisent
mais c'est en perte de vitesse, à toute vitesse
pour ceux qui ont connu le respect des anciens envers l'hôte, ils comprendront
les jeunes générations pensent être à la page parce qu'ils vont "comme tout le monde"
le monde perd ses valeurs, les générations à venir ont un combat culturel à mener, mais ils semblent ne pas en être conscients
espérons que si
____________________________________

encore merci à Mme Rachedi pour son naturel, pour son authenticité algérienne, pour sa grandeur d'âme
on peut "être de ce monde" tout en conservant cela
l'éducation et le savoir être ce n'est pas un luxe
Image


kamel67
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Autre
Messages : 64
Inscription : 05 avril 2012, 18:04

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par kamel67 » 06 novembre 2016, 13:23

deyaziz a écrit :
Bahia Rachdi pleure après avoir été insulté au Festival de Carthage

Image

L’artiste algérien Bahia Rachdi exprime sa colère suite à l’indignation de la délégation algérienne par les organisateurs du Festival de Carthage.

L’actrice algérienne n'a pas pu retenir ses larmes, en disant "nos voisins Tunisiens nous ont insultés et ils nous ont ignoré et manquaient de respect comme si nous manquant de culture ou de cinéma.

L’artiste algérienne s-est adressait aux organisateurs de Tunisiens en disant : nous n’acceptons l’indignation d’aucune part et a ajout é:" vous prétendez que nous sommes vos voisins alors que vous vous permettez d’insulter l'élite algérienne "vous êtes les perdants ."

L'artiste algérienne, regrette sa participation à la manifestation ainsi que son déplacement en Tunisie.

Pour rappel Bahia Rachdi a remporté le titre de meilleure actrice du Festival arabe de Carthage en Tunisie en 2005.

https://youtu.be/Aqm2xvq2Rlo
http://www.elkhabar.com 06.11.2016
Hé oui, il faut toujours s'attendre au pire de la part des ingrats :!:
Ah ca vous étonne? comment voulez vous être respecté si vous même vous passez votre temps à vous dénigrez!!!
Ailleurs les gens mettent en valeur leurs sociétés leurs pays qui bien sur ne sont pas mieux que les vôtres.... mais vous toujours à dénigrer votre société votre pays en pensant que c'est une marque de liberté, d'indépendance alors que c'est ridicule vue d'ailleurs et ca donne aux autres une image t'elle qu'ils finissent par se moquer de vous
Vous êtes les artistes de l'ALGERIE alors agissez comme de vrais artistes qui aiment leurs œuvres et qui les mettent en valeurs faite brillé ce pays donnez lui la valeur et le respect qu'il mérite

Répondre

Revenir à « Actualités en Algérie »