Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre

zeitrecht
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 975
Inscription : 27 octobre 2012, 23:59

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par zeitrecht » 06 novembre 2016, 18:11

Nous n'apprenons jamais de nos erreurs.Rappelez-vous l'histoire avec l'Egypte,pour un match de foot,nous avons été traité de tous les noms.Pire la memoire de nos martyres a été souillée par les même soit disant artistes que l'etat continu a faire venir pour différents festivals et les paye a coup de milliers d'Euros des deniers du peuple.Comment voulez.vous que l'on nous respécte?si on est prompt a passer l'éponge

commencons déja par nous imposer!

Au lieu d'investir dans le culturel Algerien on singe les Turcs,les Egyptiens,les Syriens... L'ouverture a d'autres cultures c'est bien,mais pas au détriment de la notre
Au lieu de reprocher a la Tunisie ou au Maroc ou a tout autre nation leur comportement envers nous,commencons déja par nous reprocher notre propre naiveté,notre manière de nous comporter avec les autres.

Avatar de l’utilisateur

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2010
Inscription : 17 septembre 2012, 23:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par tahiadidou » 07 novembre 2016, 04:04

zeitrecht a écrit :Nous n'apprenons jamais de nos erreurs.Rappelez-vous l'histoire avec l'Egypte,pour un match de foot,nous avons été traité de tous les noms.Pire la memoire de nos martyres a été souillée par les même soit disant artistes que l'etat continu a faire venir pour différents festivals et les paye a coup de milliers d'Euros des deniers du peuple.Comment voulez.vous que l'on nous respécte?si on est prompt a passer l'éponge

commencons déja par nous imposer!

Au lieu d'investir dans le culturel Algerien on singe les Turcs,les Egyptiens,les Syriens... L'ouverture a d'autres cultures c'est bien,mais pas au détriment de la notre
Au lieu de reprocher a la Tunisie ou au Maroc ou a tout autre nation leur comportement envers nous,commencons déja par nous reprocher notre propre naiveté,notre manière de nous comporter avec les autres.
A mon avis, je me demande tout d'abord pourquoi on traite sur ce forum la Tunisie différemment du Maroc.
A mon age, et ayant vu pleins de choses, la Tunisie n'a pas autant de mérite que le Maroc pour ce qui est de relations entre peuples. On a tous vu comment les Algériens ont été traité durant les décades noires. Bon, le Sahara Occidental est la seule difference mais au-dela it is the bloody same thing.

On apprend que la Tunisie abrite une base US de drones et personne n'a émis un hola alors que si le Maroc avait fait de meme j'aurais lu du moroccan bashing sur le topic Relations Internationales. C'est leur droit ...mais quand meme.

Je ne suis pas un modérateur ou administrateur de ce site et je ne suis pas un baise-main du makhzen mais, sérieusement, en quoi la Tunisie est elle differente?? :confused: Je n'ai aucune relation avec les Marocains et je n'ai aucun ami des deux cotés.

Honestly, Tunisians never gave a toss about Algerians (pour etre gentils). Europeans referred to them as more mature than Algerians. F... it :boulet: The hell with it. Seriously.
Désolé, mais ce discernement entre Maghrébins m'agace énormément.


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4482
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par deyaziz » 07 novembre 2016, 20:57

La présidence tunisienne honore le cinéma arabe et africain et ignore complètement le cinéma Algérien

Image

Cela s’est passé à la réunion, qui a été alloué par le président tunisien Beji Caid Essebsi, qui a personnellement supervisé samedi pour honorer un certain nombre de cinéastes arabes en leur donnant des médailles honorifiques les classant en quatre catégories.

donc des médailles d’ honneur présidentielle pour les artistes égyptiens Adèle Imam et Djamil Rateb et un certain nombre d'autres artistes qui(selon les organisateurs ou le jury du carnaval) se sont distingués sur la scène culturelle et qui ont contribué à l'avancement du domaine du cinéma par la production cinématographique l’écriture, la critique ainsi que les acteurs , des gents que la direction des journées de cartage a classé en tête ou comme la première catégorie du monde du cinéma: Abderrahmane Sissako (Mauritanie), Djamil Rateb (Egypte), Michel Khleifi (Palestine) ,et Idrissa Ouedraogo (Burkina Faso), Mohammad Malas (Syrie) , Ridha Behi (Tunisie ) et Omar Khulaifi (Tunisie).
La medaille d’honneur de deuxième classe a été décerné a Abdul Aziz ben Melouka (Tunisie) , Najib Ayad (Tunisie) , Moncef Sharaf al-Din (Tunisie ).
Une autre categorie de médailles d’honneur de la classe III a été décerné a Ibrahim Latif (Tunisie) , Khamis Khayati (Tunisie), Dorra Zarrouk (Tunisie) , Chawki Mejri (Tunisie) et quand a la médaille de la IV classe elle a été décerné a Kawthar Bin Haniyeh (Tunisie).
Ainsi pour les khfafdji de Tunisie les algériens ne classent dans aucune catégorie même pas avec les arabes et les africains en dépit des congrès, des différentes manifestations cinématographiques , des carnavals qu’ils organisent chaque année a Oran et auxquelles sont invités les hypocrites khfafdji et surtout malgré les prix obtenus par le cinéma algérien un peu partout dans le monde, En plus il n y a pas eu un seul « Tahhane » qui aurait pu dire aux organisateurs qu’ils commettaient une grave erreur en excluant le cinéma Algérien de cette façon.

Après l’histoire de l’amande des 30 DT. Imposée aux algériens qui rentrent avec leur véhicule en Tunisie et qui épargne les autres touristes qui arrivent par avions et par bateaux, cette histoire du carnaval de Quartage et une autre insulte envers ce pays que tout le monde considère comme la vache litière dont ils ne cessent de sucer le sang par les même procédés de trafique et de contre bande que les voisins de l’ouest peut être même pires encore. Je crois qu’il est temps de dire « barakate ’ et de dire au Gouvernement Algérien qu’il doit revoir sa politique de bon voisinage de remettre les choses a leurs véritables places, de cesser de croire en les hypocrisie qui nous tend la main rien que pour gratter quelques millions de dollars. Aussi, d’établir en urgence la loi de réciprocité. d'exclure des faveurs sociales accordées au citoyens algériens comme le logement, la subvention etc… tous les citoyens étrangers vivants légalement ou illégalement en Algérie car plus de 30 familles Tunisiennes ont bénéficie de logement en 2015 à Alger lors des opérations de relogement des populations, ce genre d'agissement de bonne volonté mal placée : donner un logement a une famille de « gazzanates »rentré en Algérie de façon illégale,(alors que des familles algériennes sont souvent pénalisées pour une raison ou une autre et privées de ce logement qui leur revient de droit ) ne peut se voir. ailleurs…….

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14109
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par anzar » 08 novembre 2016, 04:25

tahiadidou a écrit : Je ne suis pas un modérateur ou administrateur de ce site et je ne suis pas un baise-main du makhzen mais, sérieusement, en quoi la Tunisie est elle differente?? :confused: Je n'ai aucune relation avec les Marocains et je n'ai aucun ami des deux cotés.
Dois je comprendre qu'il faille faire du tunisian bashing pour faire bonne mesure :?: Sérieusement ici il n' y a ni tunisian ni moroccan bashing, en tout cas il n'est pas permis. En ce qui concerne la différence, il y a qu'à voir le nombre de sites/forums marocains qui font de l'algérian bashing et le mettre en contre poids de ce qui est fait du côté tunisien on verra bien .

En ce qui concerne le débat de fond, je suis de l'avis de zeitriecht, le cinéma algérien produit-il des œuvres dignes de celles qui ont fait sa renommé pendant les années 60-70 et une bonne partie des années 80 :?: Honnêtement quand on pourra répondre à cette question de façon objective on pourra s'épancher sur le traitement de la délégation DZ en Tunisie. Parfois je me demande si on ne tend pas nous même le bâton pour nous faire battre.... parce que les délégations DZ sont parfois loin de représenter ce qu'elles sont sensée être....
Image


zeitrecht
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 975
Inscription : 27 octobre 2012, 23:59

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par zeitrecht » 08 novembre 2016, 22:33

Absolument,avec internet j'ai decouvert le Cinéma Algerien des Années 70,80.Comme la Bataille d'Alger,le Vent des Aures,Omar galtou m'a aussi plu,Hassan terro...
Meme l'inspecteur Tahar...Hélas il n'y a plus de productions dignent de ce nom maintenant,on se contente d'importer comme pour tout. :pleur:

La musique aussi,le Ray a tout bousillé,que du sythétiseur.Alors que le Chaabi,le Malouf,les noubas de Tlemcen,la Gasba des Aures,les chants kabyles...c'est des merveilles

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14109
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par anzar » 09 novembre 2016, 01:05

Bizarrement la Bataille d'Alger est considéré comme un film italien alors que l'excellent "Z" avec Yves Montand a été primé aux Oscar comme film algérien.
Image


El-Harrachi
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 341
Inscription : 28 avril 2013, 14:36
Localisation : Alger, Algérie

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par El-Harrachi » 09 novembre 2016, 08:17

deyaziz a écrit :Ainsi pour les khfafdji de Tunisie les algériens ne classent dans aucune catégorie même pas avec les arabes et les africains en dépit des congrès, des différentes manifestations cinématographiques , des carnavals qu’ils organisent chaque année a Oran et auxquelles sont invités les hypocrites khfafdji et surtout malgré les prix obtenus par le cinéma algérien un peu partout dans le monde, En plus il n y a pas eu un seul « Tahhane » qui aurait pu dire aux organisateurs qu’ils commettaient une grave erreur en excluant le cinéma Algérien de cette façon.

Après l’histoire de l’amande des 30 DT. Imposée aux algériens qui rentrent avec leur véhicule en Tunisie et qui épargne les autres touristes qui arrivent par avions et par bateaux, cette histoire du carnaval de Quartage et une autre insulte envers ce pays que tout le monde considère comme la vache litière dont ils ne cessent de sucer le sang par les même procédés de trafique et de contre bande que les voisins de l’ouest peut être même pires encore. Je crois qu’il est temps de dire « barakate ’ et de dire au Gouvernement Algérien qu’il doit revoir sa politique de bon voisinage de remettre les choses a leurs véritables places, de cesser de croire en les hypocrisie qui nous tend la main rien que pour gratter quelques millions de dollars. Aussi, d’établir en urgence la loi de réciprocité. d'exclure des faveurs sociales accordées au citoyens algériens comme le logement, la subvention etc… tous les citoyens étrangers vivants légalement ou illégalement en Algérie car plus de 30 familles Tunisiennes ont bénéficie de logement en 2015 à Alger lors des opérations de relogement des populations, ce genre d'agissement de bonne volonté mal placée : donner un logement a une famille de « gazzanates »rentré en Algérie de façon illégale,(alors que des familles algériennes sont souvent pénalisées pour une raison ou une autre et privées de ce logement qui leur revient de droit ) ne peut se voir. ailleurs…….
En somme, ne pas distinguer des acteurs algériens dans une simple manifestation cinematographique vaut toute cette chkâra d'insultes envers un pays et même envers la moitié de la planète !
"L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" Pio Baroja, L'apprenti conspirateur (1913)


El-Harrachi
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 341
Inscription : 28 avril 2013, 14:36
Localisation : Alger, Algérie

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par El-Harrachi » 09 novembre 2016, 08:54

tahiadidou a écrit :A mon avis, je me demande tout d'abord pourquoi on traite sur ce forum la Tunisie différemment du Maroc.

[···]

A mon age, et ayant vu pleins de choses, la Tunisie n'a pas autant de mérite que le Maroc pour ce qui est de relations entre peuples. On a tous vu comment les Algériens ont été traité durant les décades noires. Bon, le Sahara Occidental est la seule difference mais au-dela it is the bloody same thing.
Je partage ton constat et ton étonnement quant au traitement très contrasté qui semble être d'usage ici entre les deux pays, et plus particulièrement lorsque le titre même du forum affiche des ambitions "maghrébines". Pour moi, il y a comme une contradiction et je trouve dommage que l'esprit de partialité, (tout en étant compréhensible dans la mesure ou c'est un site algérien), l'ait emporté sur l'idéal de fraternité qui, à mon avis, doit toujours être cultivé même lorsqu'on se bagarre sur divers points.

Par-contre, je ne partage pas tout a fait les raisons que tu donne à ce constat. Dans les rapports humains (disons ce que tu appelles "relations avec le peuple") on peut effectivement se sentir plus proches d'un marocain, mais ca reste subjectif et tributaire de vécus personnels. C'est en tout cas le cas pour moi, mais sans pour autant sentir le tunisien totalement étranger. Ceci dit, les élements qui conditionnent ces choses vont audela de cet aspect car, sur d'autres plans je me sens plus proche d'un tunisien que d'un marocain. Il ne faut pas oublier que nous partageons avec la Tunisie des liens politiques étroits depuis plus de 400 ans et qu'elle constitue dans un sens une "République soeur", alors que le Maroc est plutôt un adversaire politique, ou tout au moins concurrent depuis autant de temps et cela même si on ne peut aller jusqu'au statut d'ennemi, loin de là.

Pour être honnête, ce qui me gêne le plus dans cette question ici, c'est ce sentiment de politisation un peu trop marquée qui prévaut (donc independament de l'appréciation qu'on a sur tel ou tel pays), alors que l'on s'attends à plus de "technicité" que de politique dans l'ambiance. De ce fait, le problème me semble plus profond et il ne se limite pas à cette question maghrébine ...
"L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" Pio Baroja, L'apprenti conspirateur (1913)

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par sadral » 09 novembre 2016, 15:09

Humiliation de la délégation algérienne à Tunis/ Les organisateurs des JCC répondent à Bahia Rachedi


La direction des Journées cinématographiques de Carthage (JCC) a réagi aux propos tenus par l’actrice algérienne Bahia Rachedi laquelle a dénoncé le mépris dont elle aurait été victime de la part des organisateurs de cet événement lors de sa cérémonie de clôture.

Et la réaction des organisateurs tunisiens n’était pas des plus tendres. D’emblée, ils précisent que Rachdi n’était même pas en Tunisie en tant qu’invité des JCC. “Si nous reconnaissons la valeur artistique de cette grande dame de la télévision et du théâtre algérien, nous précisons que Mme Bahia Rachedi est venue dans le cadre de Sfax capitale de la culture arabe, accompagnée d’un acteur et de la coproductrice exécutive du film Augustin programmé à la demande de la production tunisienne pour un maximum de visibilité auprès du public des JCC», expliquent-ils dans un communiqué.

En ce qui concerne l’incident dénoncé par Bahia Rachedi, les organisateurs tunisiens ont déploré “l’acte indélicat commis par un agent de la sécurité”. Cependant, la direction du JCC rappelle que la place dédiée à l’actrice algérienne était bel et bien la sienne. “L’emplacement réservé à Mme Bahia n’était aucunement choisi pour l’humilier. Le protocole de l’organisation de la soirée de clôture, a réservé comme pour tous les autres festivals, les premières rangées dans l’ordre suivant : Les membres du jury, les invités des compétitions officielles et les équipes des films participants aux compétitions officielles, les invités chargés de remettre les prix, les journalistes et les acteurs du cinéma tunisien, dans les premières rangées, ce qui constitue près de 600 places”.

“Il était tout à fait normal, que Mme Bahia, ne remplissant aucun rôle dans ces catégories citées, soit placée au troisième bloc des rangées et qui n’est pas des moindres, car il y a un quatrième et dernier bloc”, ajoute-t-on encore de la part des organisateurs tunisiens. Dans le même communiqué, la direction du JCC rappelle que “le même régime protocolaire a été appliqué par le comité d’organisation lors de la soirée d’ouverture sans que Mme Rachedi ne rouspète”. Par ailleurs, et comme pour dire qu’ils ont répondu favorablement à la majorité des doléances de l’équipe du film Augustin, les organisateurs indiquent que “tout au long du festival, la seule réclamation à la quelle le comité d’organisation ne pouvait donner de suite favorable, pour des raisons de surbooking à l’hôtel Africa, est celle émanant de sa productrice et demandant d’être hébergée à l’hôtel Africa et non à l’hôtel Carlton qui est pourtant réservé aux invités des projections parallèles et spéciales”, indique la même source en dernier lieu.
http://www.algerie-focus.com/2016/11/hu ... a-rachedi/
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2010
Inscription : 17 septembre 2012, 23:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par tahiadidou » 09 novembre 2016, 19:25

El-Harrachi a écrit :
tahiadidou a écrit :A mon avis, je me demande tout d'abord pourquoi on traite sur ce forum la Tunisie différemment du Maroc.

[···]
Pour être honnête, ce qui me gêne le plus dans cette question ici, c'est ce sentiment de politisation un peu trop marquée qui prévaut (donc independament de l'appréciation qu'on a sur tel ou tel pays), alors que l'on s'attends à plus de "technicité" que de politique dans l'ambiance. De ce fait, le problème me semble plus profond et il ne se limite pas à cette question maghrébine ...
Je ne peux qu'acquiescer a ce point de vue.
Revenons a nos moutons :)

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par sadral » 14 novembre 2016, 18:30

L'affaire des JCC de Carthage/Bahia Rachdi est ''clôturer'' par le ministre tunisien de la culture en limogeant Ibrahim Letaief, directeur de cette 27 éme édition.

:arrow: https://www.algerie1.com/actualite/le-d ... se-gestion
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

yayoune
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1923
Inscription : 29 décembre 2015, 14:31

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par yayoune » 22 novembre 2016, 01:01


Avatar de l’utilisateur

yayoune
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1923
Inscription : 29 décembre 2015, 14:31

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par yayoune » 18 décembre 2016, 20:27

Ketchaoua

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur

saladin
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1303
Inscription : 31 mars 2012, 21:04
Localisation : Algérie

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par saladin » 20 décembre 2016, 16:02

"Allah Yebarek", c'est devenu un bijou Architectural; y'a pas à dire, les Turcs maîtrisent les techniques de restauration dans ce domaine, on devrait envoyer nos jeunes se former chez eux, parce que à part Ketchaoua, il y'a beaucoup à faire dans les édifices de l’époque Ottomane.
Merci Yayoune.

Avatar de l’utilisateur

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2010
Inscription : 17 septembre 2012, 23:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Patrimoine historique et culturel de l'Algérie

Message par tahiadidou » 20 décembre 2016, 16:10

On dirait qu'ils ont fait du très bon travail.
Je sais que tous les travaux se faisaient a l'intérieur mais qu'en est-il de l'extérieur?

Répondre

Revenir à « Actualités en Algérie »