Construction automobile en Algérie

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre

Topic author
numidia
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2712
Inscription : 21 mars 2012, 20:17

Le projet de voiture "made in Algeria"

Message par numidia » 31 mars 2012, 07:35

Nous espérons toujours que ce projet voit le jour et arrête d'être un projet pour devenir réalité
et surtout qu'il soit à la hauteur des intérêts et des attentes des Algériens
(on changera alors le titre du topic lol )
Image


hellwarior
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Algeria
Messages : 26
Inscription : 30 mars 2012, 12:22

Re: Le projet de voiture "made in Algeria"

Message par hellwarior » 31 mars 2012, 21:08

Il serait bien que la premiere voiture sorte d'une usine Algérienne alors la 1er serat'elle RENAULT,VOLKSWAGEN,OU HYUNDAI :?:


Sifax
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2573
Inscription : 31 mars 2012, 12:44

Re: Le projet de voiture "made in Algeria"

Message par Sifax » 01 avril 2012, 11:45

Ou peut être Mercedes (avec le MDN) ou carrément chinoise ?

Je pense qu'il faudra prendre le sujet d'une manière plus globale: l'industrie du véhicule, sa sous-traitance, l'assemblage et les équipementiers automobiles.


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2632
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Le projet de voiture "made in Algeria"

Message par guidher » 12 avril 2012, 18:19

ouyahia critique Renault il parait qu il ne crois plus en son projet
Ouyahia parle du marché de l'automobile en Algérie
Le SG du RND a été très critique envers les concessionnaires automobile. “Avez-vous vu un pays au monde où quelqu’un vient avec une pile de dossiers et achète 60 voitures en gros. Cela se passe en Algérie. Nous avons importé pour les Algériens des marques les plus bizarres de la planète”, a relevé Ouyahia. Mohamed Baïri, également vice-président du FCE, note que l’Algérie a importé plus de 400 000 véhicules en 2011.
Nous sommes le premier marché dans la région et le deuxième en Afrique, après l’Afrique du Sud. Et nous restons le marché qui a le moins réussi à engager des efforts d’intégration et de développement d’une industrie mécanique nationale. Nous continuons à négocier avec un partenaire qui, manifestement, n’est pas intéressé par l’investissement sur le marché algérien”, a-t-il ajouté. “Si l’opérateur que vous venez de citer (Renault, ndlr) continue à faire encore un peu de coquetterie, d’autres opérateurs, pas dans le véhicule léger, sont en train d’avancer”, a répondu Ouyahia, citant le projet Mercedes
http://www.fibladi.com/goto/?url=http:/ ... g%C3%A9rie


Firdaous
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Messages : 624
Inscription : 31 mars 2012, 02:20

Construction automobile en Algérie

Message par Firdaous » 26 avril 2012, 11:55

http://www.tsa-algerie.com/economie-et- ... 20469.html
Le constructeur français fait traîner les négociations


Le gouvernement prépare les esprits à un abandon du projet Renault

S
Samir Allam



De l’euphorie à la prudence extrême. Moins de trois mois après avoir annoncé, début février, l’imminence de la signature d’un accord avec Renault, Mohamed Benmeradi, ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'investissement, se montre plus prudent, à la limite du scepticisme. Il a confié, ce mercredi 25 avril, que Renault a refusé d’implanter l’usine à Jijel, comme le proposait le gouvernement algérien. Une décision qui a causé de nouveaux retards dans les négociations, selon le ministre.

« Les discussions ont pris plus de temps que prévu. Le partenaire étranger a considéré que le lieu proposé pour l'implantation de l'usine est loin du bassin de l'emploi et qu'il n'offrait pas les opportunités nécessaires », a tenté de justifier M. Benmeradi. Selon le ministre, Renault a mis en avant le manque de main‑d'œuvre qualifiée dans la wilaya de Jijel. Pour le constructeur français, seules les grandes villes comme Alger ou Oran sont en mesure de fournir la ressource humaine nécessaire à la réalisation de ce projet. Un argument peu convaincant : comme le montre le nombre important de salariés issus du nord du pays travaillant dans les entreprises pétrolières du Sud, les travailleurs algériens sont mobiles.

Selon M. Benmeradi, l’Algérie, par « souci d’équilibre régional » n’a pas donné son accord pour implanter la future usine dans une autre région. Il n’a pas précisé quel site Renault aurait proposé en remplacement de Jijel. « Nous n'avons pas encore proposé un autre lieu pour la construction de l'usine, nous tenons à ce que le projet soit réalisé à Bellara », a‑t‑il dit. « Pour nous la zone de Bellara c'est l'arrière‑pays de Constantine, qui est une plate‑forme de l'industrie mécanique », a‑t‑il ajouté.

Les propos de Mohamed Benmeradi semblent destinés à préparer progressivement les esprits à un abandon du projet d’implantation de Renault en Algérie. Le 9 février dernier, Carlos Ghosn, PDG de Renault, avait annoncé la couleur depuis le Maroc : « je ne fais pas de secret que nous sommes en discussions avec les autorités algériennes sur un projet d'usine en Algérie. Les discussions sont en cours (...) mais pour l'instant, c'est un projet, il n'y a pas de décision, pas d'aboutissement ». Mais Mohamed Benmeradi et le gouvernement algérien avaient fait semblant de ne pas comprendre son message. L’abandon annoncé du projet Renault viendra s’ajouter aux nombreux autres échecs du gouvernement actuel en matière économique.
Quand on voit tout le tollé provoqué dans l'hexagone par l'annonce du projet de Renault a Tanger en pleine crise économique, j'imagine pas du tout Renault venir s'installer à deux pas du Maroc, dans la zone de Bellara. Pendant ce temps, on a perdu beaucoup de temps alors que Wolkswagen ne demande qu'a venir s'installer chez nous, en plus de constructeurs asiatiques. Tout ça grâce au tropisme d'une indue élite.


Sifax
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2573
Inscription : 31 mars 2012, 12:44

Re: Construction automobile en Algérie

Message par Sifax » 26 avril 2012, 12:05

Echourouk d'aujoud'hui (citant Ben Meradi) nous informe que le Qatar aurait convaincu Volkswagen d'investir en Algérie:
وكشف بن مرادي، أن قطر تمكنت من إقناع شركة صناعة السيارات الألمانية "فولكس فاغن" من الاستثمار بالجزائر، مضيفا أن المفاوضات مع الطرف الألماني تعرف تقدما جيدا من اجل إقامة مصنع بالجزائر بهدف الحد من الارتفاع السنوي لواردات الجزائر من السيارات.

http://www.echoroukonline.com/ara/articles/127896.html


Firdaous
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Messages : 624
Inscription : 31 mars 2012, 02:20

Re: Construction automobile en Algérie

Message par Firdaous » 26 avril 2012, 12:29

Y avait pas besoin de les convaincre, ils veulent investir depuis un bon moment, mais c'est les nôtres qui n'ont pas daigné leur tendre l'oreille tellement ils sont obnubilés par Rono et Pijo 404 :lol: J'éspère en tout cas que sa se concrétisera et que ce sera pas un projet gâché avec l'affaire Fatia, puis maintenant Renault. Parce que si c'est le cas, on pourra dire que l'Allemagne est en train de devenir le partenaire privilégié de l'Algérie au niveau européen avec Desertec, les contrats militaires avec développement de l'industrie militaire à la clé, la frontière éléctronique, les contrats avec Mercedes, la possibilité d'un contrat avec BMW pour la construction locale de motos, etc...


Sifax
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2573
Inscription : 31 mars 2012, 12:44

Re: Construction automobile en Algérie

Message par Sifax » 26 avril 2012, 13:29

Je ne sais pas ce que vaux la source mais...
(...)Un important marché a été accordé, également, au constructeur allemand TKMS pour l’achat de deux frégates de type MEKO A200, équipées d’hélicoptères, en contrepartie du lancement d’une unité de production par Volkswagen. (...)
http://algeriepatriotique.com/article/l ... algerienne


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11856
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Construction automobile en Algérie

Message par AAF 2020 » 26 avril 2012, 17:25

Le constructeur français rejette le site de Bellara
Le projet de construction d’une usine Renault en Algérie n’est pas pour demain et les négociations traînent en longueur.


L’une des pommes de discorde entre les deux parties a trait au site de production, fixé à Bellara dans la région de Jijel, à proximité du port de Djendjen. «Les discussions ont pris plus de temps que prévu pour un tas de raisons, dont l’implantation du projet. Renault considère que le lieu proposé est loin du bassin d’emploi et n’offre pas les opportunités nécessaires. Renault considère que la main-d’œuvre qualifiée ne peut être trouvée que les régions d’Alger et d’Oran», a révélé Mohamed Benmeradi, ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement, dans une déclaration à la presse en marge de la réunion de la commission mixte algéro-allemande qui se tenait à Alger.

Il a expliqué que le choix du gouvernement d’implanter cette usine dans la wilaya de Jijel, à l’est d’Alger, a été dicté par la nécessité de créer un équilibre entre les régions en matière d’investissement. «Nous avons une stratégie pour attirer les investissements dans le cadre de l’équilibre des régions», a ajouté le ministre, en laissant entendre que la partie algérienne n’est pas prête à changer de site d’implantation pour l’usine. Du moins pour le moment. Le refus exprimé par Renault semble avoir pris de court les autorités.

«Nous n’avons pas encore proposé un autre lieu pour la construction de l’usine. Nous tenons à ce que le projet soit réalisé à Bellara», a soutenu le ministre, pour qui «la région de Bellara est l’arrière-pays de Constantine, qui est une plateforme d’industrie mécanique.» Pour autant, les négociations continueront, selon lui. Au cours de l’inauguration de l’usine Renault au Maroc en février dernier, Carlos Ghosn, le patron du constructeur automobile français avait souligné que l’implantation d’une usine en Algérie n’est pour l’heure qu’un projet.
http://www.elwatan.com/economie/le-cons ... 49_111.php


philipides7
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Messages : 277
Inscription : 30 mars 2012, 15:06

Re: Construction automobile en Algérie

Message par philipides7 » 27 avril 2012, 17:14

Ça vire à la série mexicaine cette histoire de Renault :
RENAULT : Renault-Possible accord début mai sur une usine en Algérie-source
27/04/2012 | 17:56


Renault pourrait signer début mai un accord pour construire une usine en Algérie, a-t-on appris vendredi de source industrielle.

"En Algérie, la signature d'un accord pourrait intervenir début mai", a déclaré la source sous couvert d'anonymat en raison, a-t-elle ajouté, du caractère sensible des négociations avec Alger.

Une porte-parole de Renault, qui tient ce jour son assemblée générale annuelle, a refusé de faire un commentaire, indiquant simplement que les discussions sur ce projet étaient toujours en cours.

Lors de l'inauguration de la nouvelle usine marocaine de Renault, le PDG du constructeur automobile Carlos Ghosn avait déclaré qu'il restait "extrêmement intéressé" par la construction d'une usine dans le pays voisin.

"Si le gouvernement algérien souhaite une usine en Algérie, nous préférons que ce soit une Renault", avait-il déclaré.

Le site alimenterait d'abord le marché algérien, ce que ne peut pas faire le site de Tanger au Maroc en raison d'échanges commerciaux limités entre les deux pays. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)
http://www.zonebourse.com/RENAULT-4688/ ... -13994319/

Avatar de l’utilisateur

abdelK
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1806
Inscription : 30 mars 2012, 18:14
Localisation : Parmi les anges et les démons.

Re: Construction automobile en Algérie

Message par abdelK » 27 avril 2012, 22:14

Même le figaro reprends l'info. A se demander si cette histoire ne ressort pas en réponse à la rumeur d'echourouk sur un possible accord avec VW.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/0 ... en-mai.php
Avec un feuilleton pareil on peut conquérir le marché mexicain à notre tour :lol!:
Image
l'Algérie qu'on insulte dans tous ses gestes quotidiens
rappellera que la discorde ne naît jamais d'un malentendu
mais de la méconnaissance et de l'irrespect.


Malek Haddad


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11856
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Construction automobile en Algérie

Message par AAF 2020 » 28 avril 2012, 11:13

Confusion autour du projet Renault en Algérie
Image
Le projet Renault en Algérie pourrait se concrétiser en mai. Une source anonyme proche du constructeur français a indiqué ce vendredi à l’agence Reuters qu’« en Algérie, la signature d'un accord pourrait intervenir début mai ». Une porte‑parole de Renault, qui a tenu aujourd’hui son assemblée générale annuelle, a refusé de faire un commentaire, indiquant simplement que les discussions sur ce projet étaient toujours en cours.

Ces informations viennent contredire les déclarations du ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement, Mohamed Benmeradi. Mercredi dernier, il avait accusé Renault de faire traîner les négociations et de refuser d’implanter son usine à Jijel. « Les discussions ont pris plus de temps que prévu. Le partenaire étranger (Renault) a considéré que le lieu proposé pour l'implantation de l'usine est loin du bassin de l'emploi et qu'il n'offrait pas les opportunités nécessaires », avait déclaré M. Benmeradi. Cette déclaration a été interprétée dans le sens d'un abandon par Renault de son projet en Algérie.

Les deux parties auraient trouvé un accord mais auraient préféré différer l’annonce officielle de sa conclusion, après le second tour de l’élection présidentielle en France prévu le 6 mai. Le contexte électoral en France n’est pas favorable à l’annonce d’une nouvelle implantation du constructeur français dans un pays du Maghreb. Renault a été critiqué en France après l’inauguration de son usine de fabrication de Logan à Tanger, au Maroc.

En 2011, Renault a vendu plus de 75 000 véhicules en Algérie. En janvier, le ministre algérien de l'Industrie avait déclaré avoir aussi des discussions avec Volkswagen en vue d'une implantation industrielle locale pour desservir l'Algérie et d'autres pays africains.
http://www.tsa-algerie.com/economie-et- ... 20493.html


Sifax
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2573
Inscription : 31 mars 2012, 12:44

Re: Construction automobile en Algérie

Message par Sifax » 28 avril 2012, 13:04

(...)Sur un autre plan,le conseiller économique de la Chambre de commerce algéro-allemande, Georg H. Przikling a déclaré ne pas croire à la possibilité de réaliser une usine de montage automobile en Algérie, du moins dans les conditions actuelles. Que ce soit Renault, Volkswagen ou un autre constructeur, il n y a pas de différence du moment que le réseau des fournisseurs de composants mécaniques reste « peu développé » dans le pays. Les sous-traitants algériens, a insisté Georg H. Przikling, doivent faire des efforts supplémentaires, notamment en matière de « certification de qualité ».
http://maghrebemergent.info/economie/63 ... riens.html

Avatar de l’utilisateur

l'adjudant/chef
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 2709
Inscription : 27 mars 2012, 15:57
Localisation : algerie
Contact :

Re: Construction automobile en Algérie

Message par l'adjudant/chef » 28 avril 2012, 14:45

je crois qu'avec ses tergiversations, Renault risque de se voir non seulement ravir le marché africain par les Allemands mais en plus de se voir interdire le marché algérien qui restera le marché essentiel proche de l'Europe ( tôt ou tard, l'économie émergera !). Pour le reste, l'ouverture des frontières avec le Maroc ce n'est pas pour demain si Renault espère déverser sa camelotte en Algérie ! Le libre echange avec l'Europe risque d'être reporté aux calendes grecques (déjà reporté à 2017 mais vu la crise c'est mort !.
Il est à noter que la commercialisation de ces produits sera assurée intégralement par Renault. Qu'en est-il en Algérie ? J'ai eu connaissance que le constructeur veut véritablement s'implanter en Algérie pour y produire des Renault haut de gamme, destinées à répondre au goût prononcé de cette catégorie de véhicules, en Afrique du Nord, Moyen Orient, et Afrique sub-saharienne. Le Marché est immense et juteux. Le gros problème (pratiquement insolvable) réside dans la commercialisation des produits
c'est pas l'arme qui tue mais l'être humaine qui tir sur la gâchette

Image

Image


Sifax
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2573
Inscription : 31 mars 2012, 12:44

Re: Construction automobile en Algérie

Message par Sifax » 28 avril 2012, 19:01

Ouyahya rassure, le projet Mercedes de Tiaret avance bien...
Ahmed Ouyahia lors d’un meeting électoral
"La première voiture algérienne sortira bel et bien de Tiaret"


(...) le secrétaire général du RND a promis que « la première voiture algérienne sortira bel et bien de Tiaret ». « L’usine Fatia, aujourd’hui sous la coupe de l’Armée nationale populaire, fera de Tiaret la capitale de l’industrie automobile en Algérie », a‑t‑il annoncé. Une promesse qui ressemble beaucoup plus à un engagement officiel de la part du Premier ministre. (...)
http://www.tsa-algerie.com/politique/la ... 20499.html

Répondre

Revenir à « Actualités en Algérie »