Construction automobile en Algérie

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre

koko150
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 658
Inscription : 31 mars 2012, 16:49

Re: Construction automobile en Algérie

Message par koko150 » 16 novembre 2018, 17:07

dernier developpement du chantier de l'usine kia en inde, il est prevu qu'elle entre en production en 2019



ANP4DZ
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Messages : 864
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: Construction automobile en Algérie

Message par ANP4DZ » 16 novembre 2018, 23:26

conclusion nous somme loin ...derrière


sepof
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 1662
Inscription : 23 juillet 2012, 09:56

Re: Construction automobile en Algérie

Message par sepof » 16 novembre 2018, 23:47

C'est pas un peu HS ces vidéos d'usines à l'étranger ?


koko150
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 658
Inscription : 31 mars 2012, 16:49

Re: Construction automobile en Algérie

Message par koko150 » 17 novembre 2018, 19:07

sepof a écrit :
16 novembre 2018, 23:47
C'est pas un peu HS ces vidéos d'usines à l'étranger ?
il faut savoir que l'industrie automobile est un reseau mondial, et les marques ont une strategie de developpement global, selon les zones geographique, et l'important pour l'agerie est de capter cette un peu de ce flux, le maroc a pour le moment reussi a faire, et ce que nous esperons pour notre pays, mon objectif est surtout d'informer sur le type d'usine existant et de savoir d'ou viennent les voitures qui circulent chez nous, par example les hyundai et les futur suzuki viennent toutes d'inde, pour les modeles vendu par sovac, les moteurs de type essence 1.6 viennent de russie, pour les kia elles viennent quant a elle de coree, sauf pour le sportage qui lui vient de slovaquie etc....


sepof
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 1662
Inscription : 23 juillet 2012, 09:56

Re: Construction automobile en Algérie

Message par sepof » 17 novembre 2018, 20:57

Ok koko ;) merci pour les explications.


koko150
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 658
Inscription : 31 mars 2012, 16:49

Re: Construction automobile en Algérie

Message par koko150 » 17 novembre 2018, 21:49

la nouvelle toyota corrola enfin devoiler, elle existera en version destiné au marche nord americain, une autre au marche chinois, ou elle dispose aussi d'une cousine sous le nom de levin, et la version europeene, qui le sera aussi pour le reste du monde

https://www.leblogauto.com/2018/11/guan ... urope.html



koko150
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 658
Inscription : 31 mars 2012, 16:49

Re: Construction automobile en Algérie

Message par koko150 » 18 novembre 2018, 20:44

usine mercedes benz en malaisie, en partenariat avec le groupe malaisien HICOM, elle assemble en CKD des classe C, E et S et GLC, pièces de carrosserie viennent préssé soit d'allemagne ou d'afrique du sud, tout comme les moteurs qui viennent aussi désassembler d'allemagne, une partie des autres composants sont produits par les fournisseurs locaux, le reste vient de l'exterieur, la particularite de cette usine est qu'elle compte sa propre logne de soudure et d'assemblage, mais la ligne peinture est partager avec les lignes volkwagen et suzuki, la capacite de production est de 15000 vehicule/an



koko150
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 658
Inscription : 31 mars 2012, 16:49

Re: Construction automobile en Algérie

Message par koko150 » 20 novembre 2018, 20:47

usine toyota au pakistan, issu d'un partenariat entre le groupe pakistanais house of habib et toyota, l'entreprise est cree en 1990 et demarre la production en 1993, avec une capacite de production de 15000 voiture/an, aujourd'hui la capacite de production est de 60000 voiture/an, en full production, avec une ligne de press shop et une ligne d'assemblage de moteur et boite de vitesse, l'usine produit principalement des toyota corolla, camry, hilux, fortuner, hiace et coaster, le taux d'integration est assez élever, par example la 11 eme generation de corolla actuellement produite a un taux d'iintegration de 60%.
concernant le fait que la capacite de production assez faible de l'usine, mais qui est en full production avec press shop etc..., la raison de cela est que les cout de production au pakistan sont tres faible, d'ailleurs comme vous le remarquerez dans la video ci-jointe, une grande partie des taches sont manuelle, et il y a tres peu de recours aux robot, que ce soit dans la press shop, le soudage et la peinture, qui sont s taches manuelles.


Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14109
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Construction automobile en Algérie

Message par anzar » 21 novembre 2018, 03:07

J'entends bien les arguments de koko mais là on s y perd un peu :!: Le topic est intéressant mais on n'a plus vraiment d'infos sur la construction automobile en Algérie. Je propose de déplacer les messages concernant les usines à l'étranger dans un topic à part et ne parler ici que de ce qui se fait en Algérie.
Image

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Construction automobile en Algérie

Message par sadral » 26 novembre 2018, 14:25

Industrie automobile : Suzuki Algeria Automobile Factory s’expose à Algest 2018


Suzuki Algérie Manufacturing Company, joint-venture entre le Groupe Tahkout et le constructeur Suzuki, participe au Salon International de Sous-traitance avec, entre autres, une Baleno quasiment désossées.


En attente du feu vert des autorités pour entamer son activité et proposer son offre sur le marché automobile local, Suzuki Algeria Automobile Factory participe au salon Algest 2018 en mettant en avant le process d’assemblage des véhicules au sein de son usine de Saida.

En effet, les responsables de l’usine expose un modèle quasiment désossées expliquant "que mise à part la caisse peinte, toutes les autres pièces et organes viennent à part et sont assemblées au sein de l’usine par des employés formés par les 5 techniciens japonais et 30 indiens qui se trouvent à Saida".

Pour rappel, l’usine Suzuki de Saida devrait assembler 15.000 unités au cours de sa première année d’activité avant de voir sa capacité atteindre les 100.000 véhicules/an et ce au bout de la 5ème année. Et si la Alto et la Baleno sont les deux premiers modèles qui sortiront de cette usine, les responsables annoncent pour un second temps les Suzuki Ertiga, Ciaz et Vitara.


L’usine Suzuki Algeria Automobile Factory devrait également profiter des différents projets en cours du Groupe Tahkout dans la production de composants automobiles allant de sièges aux pots d’échappements, en passant par les faisceaux électriques et les pièces en plastiques comme les coques de rétroviseurs, pare-chocs, contre-portes, isolation et diverses pièces aussi bien pour l’intérieur que pour l’extérieur du véhicule. Par ailleurs, le Groupe Tahkout s’était également engagé à produire dans le futur les moteurs et les boîtes de vitesses destinés aux modèles issus de cette usine.
http://www.autoalgerie.com/suzuki-alger ... tory,17716
2018_11_24_1000_20181122_121549.jpg
2018_11_24_1000_20181122_121558.jpg
2018_11_24_1000_20181122_125459.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Construction automobile en Algérie

Message par sadral » 12 décembre 2018, 12:42

LE PROJET NISSAN APPROUVÉ PAR LE CNI

L’usine du constructeur japonais Nissan en partenariat avec son représentant historique le Groupe Hasnaoui semble enfin voir le bout du tunnel avec l’approbation du CNI, selon Alg24.

Citant des sources sûres, Alg24 annonce que ce projet a été validé lors du réunion du Conseil National de l’Investissement présidée par le Premier Ministre Ahmed Ouyahia, le jeudi 06 décembre.

Prévue dans un premier temps à la fin 2016, cette usine d’assemblage des modèles Nissan devrait ainsi voir le jour dans les mois à venir dans la wilaya de Relizane pour y assembler les Nissan Sunny, la Micra et le pick-up Navara entre autres pour une capacité de production de 60.000 unités/an, du moins selon ce qui a été annoncé en son temps mais qui pourrait avoir été revue à la hausse et aller vers les 100.000 unités. Un chiffre qui devrait également se faire avec l’assemblage de la marque Datsun, ressuscitée par Nissan en 2013 avec une nouvelle philosophie orientée vers le low-cost, et qui ambitionne de tripler ses ventes d’ici 2022 et pour cela rien de mieux que d’aller chercher des parts de marchés dans certains marchés preneurs comme le sont l’Afrique, le Moyen-Orient et le sud-est asiatique et parmi ces marchés, l’algérien semble être le prochain objectif de la marque après son installation au Pakistan, comme le rapporte la presse de ce pays en se basant sur les déclarations de Peyman Kargar, senior vice-président chez Nissan.

Pour rappel, Nissan Algérie avait déjà envisagé la distribution de la marque mais les changements des lois et la restriction des importations a freiné le représentant algérien dans son initiative.
https://www.autoalgerie.com/wp/actualit ... ar-le-cni/
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

Madjid-wahran
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 935
Inscription : 31 mars 2012, 10:52

Re: Construction automobile en Algérie

Message par Madjid-wahran » 14 décembre 2018, 12:28

Automobile : le Timgad Oryx, premier véhicule 100% algérien

Timgad est le nom du premier véhicule 100% algérien, présenté sous le slogan de « Vraiment algérien » lors du Salon de l’automobile d’Oran, Autowest, qui se tient actuellement au Centre des Conventions de la métropole de l’Ouest.

Produit par la société Oryx Motors, propriété de l’homme d’affaires Dilali Mehri, le Timgad est proposé au prix de 190 millions de centimes.

Tout en affirmant que le Timgad Oryx est adapté à toutes les régions du pays, le directeur du projet a indiqué que la dénomination du véhicule, un pick-up, est inspiré du patrimoine culturel et historique algérien, à savoir la grande ville antique située prés de Batna.
timgad-300x154.jpg
timgad1-300x189.jpg
timgad2-300x222.jpg
timgad3-231x300.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Les chrétiens vont au Vatican, les musulmans à la Mecque et les révolutionnaires à Alger. » Amilcar Cabral , Ya Hasrra ...

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 7072
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Construction automobile en Algérie

Message par geronimo » 14 décembre 2018, 15:59

Pour plus de detailles

Après trois générations de prototype, des milliers d’heures d’ingénierie et trois ans de développement , le modèle final d’Oryx Motors, dénommé Timgad, voit le jour et est présenté au cours de cette 18ème édition du Salon d’Oran.

Disposant d’un numéro de châssis international en tant que Constructeur Algérien et obtenu sous la référence BRH, l’Oryx Timgad est un pick-up 4×2 simple cabine de 1230 kilogrammes animé par 1.6 Ess 115ch et un couple maxi de 150 Nm à 4000 Tr/Mn de PSA Powertrain avec qui le constructeur algérien a signé un contrat de partenariat pour la fourniture de groupes propulseurs. Associé soit à une BVM5 soit à une BVA, le Timgad affiche, selon Oryx Motors, un 8,7 secondes pour abattre le 0 à 100Km/h.
Oryx-Timgad.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Image

Avatar de l’utilisateur

Madjid-wahran
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 935
Inscription : 31 mars 2012, 10:52

Re: Construction automobile en Algérie

Message par Madjid-wahran » 14 décembre 2018, 17:34

Merci pour les détails, du coup le bloc moteur et la boite de vitesse viennent de chez PSA ...
timgadsite.PNG
https://www.oryx-motors.com/


Je suis conscient, que là, maintenant, nous n'avons pas les moyens de les produire nous-même, mais j’espère que la communication autour du "100% algérien" va cesser au plus vite ...

Qu'ils mettent en avant leur centre de R&D, qu'ils mettent en avant un éventuel bon taux d'intégration, parlez des prestataires ou des centres de production.
Qu'est-ce qu'ils produisent en Algérie ? Le chassis, la cabine, les sièges, la décoration intérieure, les modules extérieures ( pare-chocs, ailes, bloc optique), l’électronique de bord ? Ça serait déjà super, qu'ils en parlent.

Mais ce fake "100% Algérien" ça devient ridicule.

Seat tourne avec des blocs moteur WW, Nissan avec des blocs moteur Renault etc ... Tu peux être un bon constructeur avec du 50/60/70/80 % Made in Algeria.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Les chrétiens vont au Vatican, les musulmans à la Mecque et les révolutionnaires à Alger. » Amilcar Cabral , Ya Hasrra ...


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2632
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Construction automobile en Algérie

Message par guidher » 17 décembre 2018, 19:27

Global Group s’associe avec Hyundai pour produire des camions et des bus en Algérie

Un pacte d’association a été signé ce lundi 17 décembre à Alger entre l’entreprise algérienne privée Global Group et le constructeur automobile Hyundai Motor Company pour la réalisation d’une usine de construction de camions et de bus à Batna.

Le pacte d’association a été signé par le PDG de Global Groupe, Hassen Arbaoui, et le représentant de Hyundai Motor Company, Donho Choi, en marge du 5e Forum d’affaires algéro-sud coréen co-présidé par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et son homologue sud-coréen, Lee Nak-Yon, en visite officielle du 16 au 18 décembre en Algérie.

Dans une déclaration à la presse, le secrétaire général de Global Group, Mohamed Tahar Boudiaf, a indiqué que cette future usine entrera en activité vers la fin de l’année 2019, en précisant que ce projet portera sur la construction de camions et de bus et non pas de montage, et qu’il est le premier du genre au niveau africain.

Ce pacte d’association, qui découle d’un accord conclu entre les deux parties au début de l’année 2018, porte sur un investissement de plus de 100 millions de dollars, a indiqué Global Group dans un communiqué.

L’usine permettra la création d’au moins 5 000 emplois directs et indirects, ainsi qu’un taux intégration national d’environ 40% au démarrage du projet pour atteindre une fourchette oscillant entre 50 et 60% au cours des deux à trois années suivantes, a avancé le même responsable.

Selon les prévisions, les deux associés ambitionnent de produire “au plus vite” près de 40 000 unités de camions et bus par an.

Le géant sud-coréen Hyundai est déjà implanté sur le marché algérien pour le montage de véhicules légers notamment, en partenariat avec le groupe Tahkout.

Global Groupe s’occupe déjà, dans son usine de Batna, de l’assemblage des voitures de la marque sud-coréenne Kia et des camions et bus de la marque Hyundai.
https://www.tsa-algerie.com/global-grou ... n-algerie/
ce projet est plus prometteur que ce qu on vu dans le domaine .puisque il parle de robotisation de chaine de production .et sou-traitance locale .un taux d intégration élève et ambition d exportation .sans parler de nombre intéressant d emplois qu il va créer

Répondre

Revenir à « Actualités en Algérie »