SCAF “système de combat aérien du futur”

Venez parler des différents matériels militaires
Répondre

Topic author
submarine
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Autre
Messages : 27
Inscription : 22 novembre 2017, 20:59
Contact :

SCAF “système de combat aérien du futur”

Message par submarine » 21 novembre 2018, 11:38

By:dzairakhbar.com
La France et l’Allemagne s’accordent sur la prochaine étape du programme SCAF “système de combat aérien du futur”
21/11/2018 Equipe du journalIndustrie militaire et aerospatiale, International

La France et l’Allemagne sont parvenues à un accord sur les prochaines étapes d’un programme conjoint visant à concevoir un avion de combat de nouvelle génération, a déclaré mardi la ministre française de la Défense, Florence Parly.

L’appareil, qui devrait entrer en service en 2040, devrait remplacer le Rafale, construit par le français Dassault Aviation, et l’Allemand Eurofighters, fabriqué par un consortium européen.

Parly a déclaré sur Twitter que l’accord incluait le lancement prévu d’un prototype ou d’un démonstrateur de l’avion et du moteur d’ici le milieu de l’année prochaine.

«Une étape décisive aujourd’hui avec l’accord pour démarrer les études d’architecture et de conception et le lancement de démonstrateurs (avions et moteurs) d’ici la mi-2019», Parly a déclarésur Twitter. « Il avance. »

L’Allemagne et la France ont signé un protocole d’accord en avril et ont convenu que la France prendrait l’initiative. Les deux gouvernements sont en désaccord sur les exportations à venir, alors que les entreprises concernées se disputent la direction du système pour intégrer le jet avec des drones et d’autres armes.

Dassault et Airbus vont prochainement soumettre aux autorités allemandes et françaises une proposition non sollicitée concernant les premiers travaux conceptuels sur le nouvel avion de chasse, ont indiqué des sources proches du dossier à Reuters la semaine dernière.

Les deux entreprises sont convenues en avril sur le principe de travailler ensemble sur le programme, mais affirment qu’elles ont besoin d’un financement rapide pour pouvoir commencer à travailler sur les nouvelles technologies requises.

Les sociétés française Safran et allemande MTU Aero Engines devraient unir leurs forces pour développer ce moteur. Le groupe électronique français Thales et le fabricant européen de missiles MBDA cherchent également à prendre une participation.

Safran devrait prendre la tête du développement des moteurs avec MTU en tant que sous-traitant, a rapporté mardi le journal économique français La Tribune sur son site internet...............Lire la suite

Répondre

Revenir à « Armes et autres matériels »