Algérie : Actualité culturelle et artistique

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre
Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5707
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par sadral » 19 juillet 2017, 18:59

Allah Yerahmou.. un grand Monsieur de la musique Algerienne
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4424
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par deyaziz » 19 juillet 2017, 23:17

الفنان رشید زغیمي في ذمّة الله

إنا لله و إنا إليه راجعون ، الله يرحمه و يسكنه فسيح جناته و يلهم ذويه الصبر و السلوان
Image

http://www.elkhabar.com

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14067
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par anzar » 19 juillet 2017, 23:21

Allah yerahmhoum.... il a bien joué dans a3sab wa awtar :?:
Image

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 7031
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par geronimo » 20 juillet 2017, 09:00

anzar a écrit :
19 juillet 2017, 23:21
Allah yerahmhoum.... il a bien joué dans a3sab wa awtar :?:
Effectivement il avait toujours les nerfs en boule un grand acteur Rabi yarhmou
Image

Avatar de l’utilisateur

saladin
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1288
Inscription : 31 mars 2012, 21:04
Localisation : Algérie

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par saladin » 23 juillet 2017, 08:38

Rabbi Yarahmou, wa yarham koul Al-Mouminine.

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 7031
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par geronimo » 07 août 2017, 08:38

الجزائر العاصمة : وادي الحراش ٠٠ من كابوس إلى حلم

https://youtu.be/KJnnYYkNlds
Image

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5707
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par sadral » 24 novembre 2017, 14:08

Personnellement je les considèrent comme des artistes...une nouvelle génération de ''créatifs'' qui expriment le vécu du quotidien... Bonne continuation.



https://youtu.be/lOXfyS0DffQ

https://youtu.be/UvE73kS7LG8
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

yayoune
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1921
Inscription : 29 décembre 2015, 14:31

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par yayoune » 24 novembre 2017, 16:02

la vidéo de dzjoker est magnifique surtout le tournage le décore les paroles ....effet spéciaux rien a dire juste bravo!


Topic author
numidia
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2709
Inscription : 21 mars 2012, 20:17

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par numidia » 26 novembre 2017, 15:01

ya el khewa, ne vous méprenez pas sur mon post SVP,
je ne suis pas fan, je voudrais juste vous proposer une vision "froide" de ce que peut également montrer ces clips
je ne veux pas vexer les fans de Tina et Dzjoker (mais alors simplement, rien ne vous oblige à lire ce qui suit).
_____________________________

En mettant de côté les émotions qui nous étreignent en voyant ces vidéos, on est obligé de ressentir et de s'émouvoir
mais de toute façon il suffit de voir, d'ouvrir les yeux , d'écouter de vivre les difficultés quotidiennes
inutiles de les reproduire à coût de dizaines de milliers d'€ dans des clips

ces clips me renforcent dans mon idée de dire que nous sommes en pleine guerre culturelle
ils me rappellent avec force les clips des noirs états-uniens qui à travers le rap (avant c'était le blues, et avant c'était le gospel) extériorisent leurs souffrances
avec aujourd'hui comme principaux thèmes toujours le trio drug-sex-gun ('acha) comme exutoire à leurs peur, violence, traumatismes
rien de vraiment libérateur, rien de vraiment positif, de constructeur, que de la violence
et ça fait des millions de vues sur le net, et ça gagne des millions de $
(d'ailleurs des chants gospel ou du blues, seuls les chants qui maintenaient l'esprit de servitude ont été inclus dans le registre culturel USA,
dès que un chant était libérateur, il a été écarté; le seul espoir accepté dans les chants était celui de la foi en un paradis de Dieu
mais la capacité de l'homme à vivre en homme libre et dans une société saine en homme de foi, tout cela a été écarté)

chez nous c'est aussi le clip qui reprend la hantise populaire des jeunes
comme personnage principal: le gars devenu fou, la hogra qui a eu sa peau, son capital confiance qui a été détruit, il n'a rien et personne avec lui
il finit à la rue, il finit par se détruire, et même se suicider (d'un pont ou en prenant la mer), et puis non, il ne sautera pas (...)
il finit par tuer les autres ou se tuer par les saloperies de drogues
et pour certains l'endoctrinement devient aussi une façon de vivre
tout sauf chez lui
tout est sombre autour de lui
c'est une réalité, et nous le savons
mais c'est une réalité qui a toujours existait et qui traversera le temps jusque ce que Dieu nous appellent tous

par contre ceux qui travaillent, qui forcent le destin comme on dit, ceux qui agissent, qui tous les jours mouillent la chemise, risquent leur vie, perdent et gagnent et reperdent ou regagnent, ceux qui ne veulent pas baisser les bras, qui croient en un meilleur possible pour eux déjà et pour les leurs, puis pour la société
ceux-là travaillent et n'ont pas le temps de se plaindre, de se morfondre
ceux qui disent yallah bismillah
ceux qui essayent de toute leur force, tombent et se relèvent
dans toute société humaine, certains iront de l'avant, d'autres seront passifs, d'autres se noieront dans leurs ombres
le rôle de la société est de répondre aux besoins de chacun
et donc de travailler pour que chacun puisse trouver sa place et avancer
ce n'est pas un homme seul, ou une femmes seule, ou un responsable d'entreprise ou un ministre seul qui peuvent faire quelque chose

on a les gouvernants qu l'on mérite, globalement on a les responsables que l'on mérite
le pire de nos défauts et de baisser les bras
tant que certains resteront cantonnés à perdre du temps à pleurnicher, le chemin est encombré
ça ne sert à rien de tout détruire, cela nous plonge dans la misère et la dépendance totale
il est plus urgent et comme question de survie de faire du travail de fond de terrain, construire des générations de femmes et d'hommes responsables, conscients, forts et ambitieux pour eux-mêmes et pour leur pays
et les reproches (tout à fait ) légitimes ou les rancoeurs compréhensibles ou non ou même la haine
sont des réalités, mais pour avancer il nous faut les voir en face, ne pas s'y noyer, et surtout ne pas en faire notre référence
ne pas accepter que cela nous identifie, ce n'est pas nous !
parce nul ne peut espérer être l'ombre, nul n'a l'ambition de l'être ou de le rester
sauf les plus sombres d'entre nous
que Dieu nous protège

on nous montre le désespoir comme seul réalité, comme seul possibilité
en somme ça se résume à:
je suis désespéré, je ne pourrai jamais m'en sortir mais je reste et je suis patriote
un discours qui n'est pas positif, un faux discours pour les jeunes
rappelez-vous ce qui a déclenché la soit disante libération des peuples arabes le fameux "printemps arabe"
on nous a imposé comme valeur le suicide
on nous a expliqué que le symbole de la lutte contre la dictature des régimes étaient celle de ce jeune vendeur tunisien,
c'était cela la grandeur des peuples
Allah yerham
les pauvres naïfs que sont ces sociétés maléables et manipulables à souhait
nous sommes si remontés contre nos gouvernants, nous si angoissés, déprimés, dégoûtés par eux
à raison ou à tors
cela n'a aucune importance
il ne reste que le ressentiment, la peur ou la haine, la rancoeur, l'envie de vengeance
quand quelqu'un raconte sa haine, on constate que cela n'a rien à voir avec ses opinions politiques ou avec le pays
cela relève très souvent de perte de bon sens, de manque de discernement,
ou de hogra réelle,mais el hogra ne se combat pas en changeant de système politique
el hogra est dans l'humain
elle est un aspect négatif comme tous les autres penchants négatifs qu'ont les humains
un gars a une altercation avec un autre, quand il n'a pas gain de cause, il accuse les autres, il ne voit jamais sa faute, il ne voit que le défaut chez l'autre, jamais il ne voit cela chez lui
ou bien il a raison et ne trouve que la violence pour se venger
et le cercle vicieux se poursuit, il agira contre d'autres qui subiront sa hogra, etc...
comme ce type qui n'arrive pas à faire sa place au boulot, que son patron sermonne tout le temps, le paye mal
plein de rancoeur rentrant chez lui il s'en prend aux siens dès le moindre reproche
ce sont ces situations là qui créent ce sentiment que rien ne va plus
ce n'est la faute à personne
mais en fait c'est notre faute faute à tous
il est plus facile d'insulter et casser l'autre, au lieu de trouver des solutions et construire la société qu'on aimerait voir, celle où s'émanciperaient nos enfants

inutiles d'être à Alger, Oran, Tizi, Tlemcen, Tam, Batna, Constantine, Béjaïa, Bousaada ou ailleurs
C'est partout pareil dans le monde
la nature humaine est équivalente sous tous les cieux, au nord comme au sud, à l'est comme à l'ouest
la réussite est équivalente sous tous les cieux
si certains facteurs sont réunis tu "réussis" (socialement, économiquement, professionnellement, etc...)
souvent les facteurs principaux sont l'argent et les relations
ça n'a pas changé depuis des milliers d'années, parce que notre nature humaine est ainsi faite

je ne veux me montrer défaitiste, au contraire, ce sont ces vidéos-clips qui le sont
il faut être ambitieux, courageux, certains donnent à notre pays leur vie, ils ont une force d'âme phénoménale, elle force le respect
ce sont là des situations extrêmes
car nous aimerions tant que eux aussi voient de beaux jours, voient s'épanouir leur famille, leurs enfants
pourquoi faut-il que certains Algériens donnent leur vie ?
Allah yehfadh
Allah yestar

pour avoir le facteur chance argent, il a fallu à un moment que quelqu'un se démène, travaille (pour ce qui est légal) ou vole (moyen illégal)
pour avoir le facteur "relations", c'est pareil, il faut de nombreuses années pour créer un réseau, voir des réseaux, pour s'imposer, pour "s'élever" dans la société (ceci dans le sens de réussite matérialiste)
et à travers toutes les sociétés humaines, il n'y a eu que 2 moyens de s'élever, de gagner, de réussir, c'est soit le travail, soit le vol

bien sûr il faut combattre le vol et les actes illégaux, mais alors me direz-vous il faut une justice, des hommes de confiance,
ce qui exige du travail de la part des institutions concernés
ce qui oblige la société et les familles à avoir de hautes valeurs éducatives et de prôner dans l'éducation le bien
de montrer l'exemple à suivre, de montrer ce qui est positif dans la vie

ce n'est jamais facile, personne ne peut dire cela !
mais c'est le seul moyen pour arriver à construire une vie sociale commune qui permet à une très large majorité de se sentir en cohérence avec les siens

la seule façon d'avancer est de faire un travail de fond sur le terrain
de donner aux gens une vision réelle des choses

ces clips vidéos ne font que exacerber les velléités de vengeance et de haine, c'est complétement démagogique
ces clips n'apportent pas d'espoir ou ne permettent pas de montrer un chemin possible
personne ne te donnera la clé de la porte
personne ne fera le boulot pour toi
c'est à chacun d'ouvrir sa porte ou bien de rester enfermer dans son monde sombre, plein d'ombres et de désespoir

mais sachez que le temps des prophètes est passé, les miracles sont terminés
ils nous ont transmis de l'espoir, éducation, valeurs et principes
ils ont montré de part leur noble et haute conduite un chemin

le temps des prophètes est passé
aux simples humains de vivre leur temps en s'élevant partant de cette aspiration de passé, construire l'avenir

_____________

désolée mais nos artistes de ces clips ne sont que les porteurs de l'idéologie hollywoodienne bisounours
entre le pauvre opprimé gentil et le puissant méchant

l'Algérie à travers ses millénaires d'histoire n'est pas une histoire de gentils et méchants
ce n'est pas une production wald disney

le temps des pleurnicheries se doit d'être court
à nous de construire notre pays, c'est dur, terriblement dur
mais c'est un devoir de cahque jour, chaque minute
ne rien attendre, ne rien prétendre
travailler pour soi, pour les siens
et apporter le bien à tous, une société ne se construit que grace à la plus importante de ses richesse: son humanité
c'est pour cela que ceux qui dirigent ces sociétés sont à l'image de celles-ci
pour récolter nous devons semer (ce qui exige de travailler le grain, le chérir, le soigner, le fructifier et le transmettre)
et ne pas brûler les semences, ne pas intoxiquer, ne pas pourir !


c'est un énorme chantier, le plus dur et le plus grand de tous
celui qui nous est demandé en tant que musulman
que Dieu nous en donne la force et nous le permette

nkounou daymen wakfin inchallah
Image

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 7031
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par geronimo » 26 novembre 2017, 16:09

Bravo numidia apres un poste comme le votre mon poste n'est qu'une goutte dans la mer,alors je vous dis merci et bravo pour votre conseil,nos jeunes sont un peut desoriente et sont facilement manupulable par des idées qu'on pensent qu'ils sont pour nous alors que ces le contraire

Merci :avo: :prie:
Image


zeitrecht
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 975
Inscription : 27 octobre 2012, 23:59

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par zeitrecht » 26 novembre 2017, 22:36

Oui, les contéstataires n'apportent aucune solution,sauf pousser vers le chaos mais ceux qui travaillent serieusement a trouver des solutions ne sont pas écoutés,pire ils sont mis a l'ecart

On prèfère ecouter les Youtubers et ceux qui se pavannent sur les chaines Francaises et Al-Jazzera que ceux qui agissent dans la socièté civile ou au Gouvenement pour ameliorer les choses.car ils sont pérsuadés tout comme nous que nous n'avons pas un pays de rechange et que ceux qui sont morts depuis 1830 jusqu'a nos jours contre les terroristes ne sont pas morts pour rien.

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14067
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par anzar » 28 novembre 2017, 03:49

Perso je suis pas fan (rani ze3fan), le stéréotype du "tous pourris" en plus je sais pas d'où vient cette fixation sur Benghebrit.... :!: :?: ce qui me pousse à croire à une certaine orientation politique du clip.... je veux pas faire dans la parano mais ce gars sors un clip super bien foutu avec une trame qui me dérange.... bref chacun son avis mais moi j'aime pas. C'est pas pour autant que je suis contre ce qu'il dit mais le format, la façon de faire et le circuit de diffusion (réseau sociaux) me paraissent participer à une certaine atmosphère délétère. Quant on se dit artiste et quand on se lance dans le discours contestataire on a une responsabilité dans le message qu'on distille.
Image


kamel67
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Autre
Messages : 64
Inscription : 05 avril 2012, 18:04

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par kamel67 » 28 novembre 2017, 07:37

Tout à fait vrais ANZAR quand on veut dénoncer des faits de société ( dérives, mal vivre, etc... ) il y a des façons de le faire et la façon dont le fait ce pseudo "artiste" est simplement nauséabonde!!
Il ne lui manque que les fameux ah raouwnouna, ah dérouhna, ah hagrouna..... pour donner de l'eau au moulin de l'abruti de base qui pleure mais ne fait rien d'autre que de se plaindre à attendre qu'on lui donne tout.

Ps: NUMIDIA mes respects pour votre poste.

Avatar de l’utilisateur

zen
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 160
Inscription : 20 juillet 2017, 08:19

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par zen » 28 novembre 2017, 10:52

personnellement j ai remarquè sur ce tina a une orientation hypocrite dans son travail , avec meme des video limite extremiste obscurantiste ! il surf sur tous ce qu il trouve pour faire du buzz .

sinon son titre rani za3fane fais reference a un sdf connu a Alger qui interpelait les passants en disant ya jeune rak za3fane ? !

https://youtu.be/Qo7SIdS7gxI

Avatar de l’utilisateur

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2010
Inscription : 17 septembre 2012, 23:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Algérie : Actualité culturelle et artistique

Message par tahiadidou » 28 novembre 2017, 18:22

Il est indéniable que l'Algerie a besoin de créativité et que les jeunes, ou tout autre, puissent s'exprimer sur la plateforme qui leur convient le mieux.
S'il n'y a pas de contrepoids pour une meilleure objectivité, pour porter la contradiction a ce youtubeur sur la meme plateforme (Youtube) ou autre social media platform, la sienne demeure la seule référence.

Il a fait près de 170 vidéos en 6 ans, avec 130M de vues et se targue d'avoir 1.3M abonnés qui (pour la grande majorité) visionneront ses clips. Ce mois de Novembre a été plutot lucratif en termes de nouveaux abonnés. A la fin, s'il arrive a attirer des spots publicitaires, cela peut se transformer en un business qui pourrait lui rapporter des sous a travers les termes de YouTube.
Image
Image
Info extraite de socialblade.com

Répondre

Revenir à « Actualités en Algérie »