Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Venez débattre et discuter de l'actualité géopolitique et militaire
Répondre

samir_reghaia
Mulazim (ملازم)
Mulazim (ملازم)
Messages : 1029
Inscription : 05 juin 2013, 13:47

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par samir_reghaia » 17 mai 2018, 13:45

samir_reghaia a écrit :
15 mai 2018, 10:06
tayeb a écrit :
15 mai 2018, 09:51
samir_reghaia a écrit :
15 mai 2018, 09:39
tayeb a écrit :
11 mai 2018, 13:33
Pas de S-300 pour les Syriens .

Je n'y comprends plus rien. Parfois on dit que les S300 ont déjà été fourni, parfois on dit qu'ils n'y sont pas encore. Ou alors parlait-on de l'installation de S300 russes dans la base militaire russe :?:
Faut pas confondre, les S-300 présent en Syrie appartiennent et servent les bases Russes. L’armée Syrienne n’a pas de S-300 mais voulait tout comme les Iraniens en avoir,au départ les Russes ont dis qu’ils allaient les fournir et au final que dalle .
Oui, c’est bien ce qui me semblait. Cela démontre simplement qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Ma I hokkek ghir dhafrek.
Toute cette histoire, y compris les bombardements israéliens sur les positions iraniennes/syriennes, le fait que la Russie ne bouge pas… tout cela démontre qu’une seule chose permet d’être effectivement en sécurité : développer ses propres armes soi-même.
Je rappel le jeu qu’a joué la Russie depuis le début avec ces S300 pour la Syrie : je vais livrer, puis non, puis si… puis attention hawmlik… puis rien.
Pareil pour l’Iran où il a suffit de pressions occidentales pour résilier le contrat… La Russie joue son propre jeu, celui de ses intérêts, et c’est normal. Ceci étant, il est sérieusement temps que les pays arabes/musulmans se bougent pour passer au développement technologique. Après tout, Israël nous dépasse uniquement par son avance technologique. J’espère que l’ANP observe cela et tire les conclusions qui sont évidentes.
Voilà ce à quoi je pensais lorsque je disais que la Russie joue son propre jeu et qu'il faut être capable de produire ses propres armes.
Cet article explique très bien la stratégie russe. L'Iran l'a aidé à faire le boulot et maintenant qu'ils ont plus besoin de lui, il est de leur interêt de ne pas le laisser prendre trop d'ampleur dans la région, au détriment de la présence Russe.
Les russes sont d'abiles stratèges et jouent ce genre de jeu depuis toujours.

Les raisons de la complicité entre la Russie et Israël

Au moment même où Donald Trump annonçait sa décision de se retirer de l’accord nucléaire avec l’Iran et où Israël frappait les bases iraniennes en Syrie, Benyamin Netanyahou était officiellement invité en Russie, le 9 mai 2018, pour assister au défilé annuel du Jour de la Victoire et à la cérémonie de dépôt de couronnes sur la place Rouge –un grand honneur que lui accordait Vladimir Poutine.

Durant sa visite, le Premier ministre israélien a défendu le droit de son pays à intervenir contre les intérêts iraniens présents sur le territoire syrien. Alors que les relations avec les États-Unis sont exceptionnelles, Benjamin Netanyahou a plus souvent rencontré Vladimir Poutine que Donald Trump en 2017.

Inquiétudes partagées sur l'influence iranienne

C’est en homme fort, auréolé de la décision américaine de retrait de l’accord nucléaire avec Téhéran, que le Premier ministre israélien a échangé une poignée de main avec le maître du Kremlin. À l’issue de sa visite, Netanyahou a réaffirmé l’importance d’une «coordination continue» entre les militaires israéliens et russes. D’ailleurs, les officiers israéliens russophones informent directement leurs homologues russes des attaques contre les intérêts iraniens, afin d’éviter des dommages collatéraux contre l’armée russe.

En réalité, les Russes ne sont pas véritablement les amis des mollahs: ils s’inquiètent de l’influence grandissante dans la région des Iraniens, qui leur font de l’ombre en perturbant leur implantation au Moyen-Orient. Les Iraniens se sont installés en Irak et, désormais, au Liban par Hezbollah interposé, qui vient de remporter une large victoire aux élections législatives –ce qui le rend incontournable. Moscou estime que Téhéran en fait trop et qu’il ne l’aide pas sérieusement à favoriser une solution politique en Syrie.

C'est ainsi qu'une certaine complicité s’est installée entre Poutine et Netanyahou pour garantir un équilibre entre l’Iran, dont la présence est tolérée en Syrie, et Israël, autorisé à éradiquer les missiles iraniens –sous réserve que les troupes de Bachar el-Assad soient à l’abri de l’aviation israélienne et que le régime syrien ne soit pas menacé. Cette stratégie a été discutée et mise au point au cours des visites périodiques de Netanyahou au Kremlin, soit huit rencontres au cours de ces deux dernières années.

La Russie surveille les déplacements aériens israéliens tout en fermant les yeux sur les frappes contre les bases iraniennes; ses intérêts ne sont pas visés, en particulier les structures navales à Tartous, appui logistique de la marine russe. La base est officiellement classifiée comme «point d'appui matériel et technique» pour le ravitaillement et la réparation des navires en mer Méditerranée, ce qui leur permet d'éviter d'avoir à regagner leurs bases de la mer Noire en passant par les détroits turcs. Il en est de même de la base aérienne de Hmeimim, au sud-est de Lattaquié, uniquement accessible au personnel russe. Les Russes sont à présent convaincus que, dès lors que la rébellion contre el-Assad a été matée, la présence iranienne n’est plus légitime, et même encombrante.

Poutine voit ses intérêts à long terme. Les bonnes relations entre Netanyahou et Trump confèrent au Premier ministre israélien un rôle de médiateur pour la résolution du conflit syrien, en préservant à la fois les intérêts américains et russes. En échange, Poutine peut neutraliser l’attitude agressive de l’Iran et du Hezbollah sur les confins des hauteurs du Golan.



Les frappes israéliennes sur des positions iraniennes en Syrie, du nom de code «Château de cartes», ont été revendiquées par Israël. Pendant quatre-vingt-dix minutes, vingt-huit chasseurs israéliens ont envoyé soixante missiles, dans l’indifférence évidente de la Russie. Selon les experts militaires, l’Iran a perdu plus de la moitié de ses capacités militaires en Syrie. Dans une démarche inhabituelle, Tsahal a diffusé des images aériennes des sites iraniens ciblés par l’aviation. Il s'agit de la plus grande opération israélienne depuis la Guerre du Kippour de 1973. Des installations de stockage de missiles iraniens ont été rasées et, du même coup, les unités d’élite Al-Qods des Gardiens iraniens de la révolution ont subi de fortes pertes humaines et matérielles à al-Kiswah.

Volte-face de Moscou sur la vente d'armes à Téhéran

La dernière visite de Netanyahou à Moscou a été l’occasion pour lui d’informer Poutine de ses intentions militaires et d’insister pour que la Russie limite la fourniture d’armement à l’Iran. Il a obtenu gain de cause puisque, dans une volte-face surprenante, Moscou a annoncé qu’elle renonçait à vendre à l’Iran la dernière version des missiles sol-air S-300.

Les chasseurs israéliens continueront donc à disposer d'une liberté de circulation dans le ciel libanais et syrien, en l’absence de système efficace pour protéger les sites stratégiques contre des bombardements massifs au moyen d'avions de combat, de missiles de croisière ou de missiles balistiques tactiques.

Quelques jours auparavant, après les frappes américano-françaises, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait pourtant déclaré que la Russie n’avait plus d’obligation morale de retenir les systèmes anti-missiles et que les livraisons devaient immédiatement commencer.

C’était sans compter sur les efforts de Netanyahou, qui ont porté leurs fruits. Vladimir Kozhin, conseiller du président Poutine pour l'assistance militaire russe à l’étranger, a déclaré: «Pour l'instant, nous ne parlons pas de livraisons de nouveaux systèmes modernes de défense aérienne. L'armée syrienne avait déjà tout ce dont elle avait besoin».

Netanyahou avait plaidé pour que les Russes ne nuisent pas à ses capacités aériennes en Syrie, dont le but est de faire cesser les livraisons d’armes au Hezbollah. Les S-300, montés sur des camions, sont en effet conçus pour abattre des avions militaires et des missiles balistiques à courte et moyenne portée –un vrai danger pour les forces aériennes israéliennes.

Le rapprochement entre Moscou et Jérusalem, éminemment pragmatique et rempli de paradoxes, est malgré tout au service du retour de la Russie sur la scène moyen-orientale. Les deux pays ont des intérêts communs sur le plan du commerce, de l’industrie touristique, des relations interculturelles –depuis l’installation de plus d’un million de Russes en Israël, mais aussi sur le plan de la coopération pour contrer la montée de l’islamisme.

Le paradoxe veut que Poutine nourrisse de bonnes relations avec les ennemis jurés d’Israël, à savoir l’Iran, la Syrie, le Hamas et le Hezbollah. Netanyahou a besoin de Poutine non seulement pour le commerce, lucratif depuis l’embargo contre Moscou, mais surtout pour éviter la vente accrue d’armes et de missiles russes à ses ennemis. Pour Israël, il s’agit d’une question de sécurité nationale et de survie –en fait, de la pure realpolitik.

La Russie trouve son intérêt en investissant des centaines de millions de dollars pour l’achat de drones israéliens. Le transfert de technologies militaires de pointe vers Moscou sert aux Israéliens à obtenir le gel de contrats d’armement avec certains pays arabes.

Le rapprochement entre la Russie et Israël est également dû à la montée de l’islamisme et à l’internationalisation du djihad, qui constitue un enjeu de taille pour les sécurités nationales. L’endiguement de l’islamisme, qui pollue certaines régions russes comptant une forte population musulmane, est l’un des axes de la politique russe au Moyen-Orient.

Poutine et Netanyahou ont établi des relations d’affaires et diplomatiques pragmatiques, par pur opportunisme militaire. Fondées sur des questions de sécurité nationale et d’influence politique au Proche-Orient, ces relations fragiles et imprévisibles restent de l’intérêt de chacun des deux pays. Comme l’a écrit Bertrand Badie, «c’est une loi banale des relations internationales; entre États, il y a toujours un minimum de complicité dans la mesure où il y a toujours une part d’intérêts communs».
http://www.slate.fr/story/155894/israel ... 2018-defis
Les grands changements ne viennent que d'en bas.

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 13961
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par anzar » 17 mai 2018, 21:14

Je croyais que les iraniens avaient déjà reçu leur S300 et que c'était la Syrie qui n'en aurait pas :!: :?:
Image


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2583
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par guidher » 18 mai 2018, 01:44

anzar a écrit :
17 mai 2018, 21:14
Je croyais que les iraniens avaient déjà reçu leur S300 et que c'était la Syrie qui n'en aurait pas :!: :?:
effectivement l iran a déjà recus ses s300 et elle dit meme qu elle a conçu et fabriquer sa propre copies de c es systemes
pour Israël il était question de convaincre poutine de ne pas fournir des s 300 a l arme syrienne .
donc je crois qu il ya erreur sur ce point de la part du journaliste


sukhoi33
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 290
Inscription : 30 mars 2012, 12:23
Localisation : tourcoing

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par sukhoi33 » 18 mai 2018, 01:49

Y a plus rien a comprendre, il y a quelques jours de cela Poutine disait qu'il allait honorer le contrat des S300 pour la Syrie en réponse des frappes des dictateurs trump, may et micron


samir_reghaia
Mulazim (ملازم)
Mulazim (ملازم)
Messages : 1029
Inscription : 05 juin 2013, 13:47

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par samir_reghaia » 18 mai 2018, 08:50

sukhoi33 a écrit :
18 mai 2018, 01:49
Y a plus rien a comprendre, il y a quelques jours de cela Poutine disait qu'il allait honorer le contrat des S300 pour la Syrie en réponse des frappes des dictateurs trump, may et micron
Et oui. Dans le monde de la politique, y a rien de surprenant. Chacun défend ses interêts et c'est tout. La Russie fait pareil. Le journaliste s'est peut-être trompé sur les S-300 de l'Iran, je ne sais pas, mais cet épisode montre parfaitement qu'il faut être autonome en terme de fabrication d'armement. On est quand même dans des cas (Iran et Syrie) où il a suffit qu'un agresseur potentiel fasse pression sur la Russie, pour que celle-ci rechigne à vendre un système purement défensif à la victime potentielle… Cela en dit long. :x :x
Durant les guerres israelo-arabes, la dépendance en terme d’armement à une autre puissance a été clairement identifiée comme l’une des raisons de l’échec. 45 ans plus tard, force est de constater que nos dirigents arabes n’ont pas pallié à ce problème. Ceux qui ont essayé de le faire (Irak de Saddam Hussein)… ont été mis KO. J’avoue que ce n’est pas une mince affaire… :nooo: :nooo:
Les grands changements ne viennent que d'en bas.

Avatar de l’utilisateur

FULCRUM
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 5491
Inscription : 27 mars 2012, 22:46

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par FULCRUM » 18 mai 2018, 17:32

Ils ont surement eux peur après l'affaire du Pantsir?
Image

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par Chifboubara » 18 mai 2018, 21:07

sadral a écrit :
16 mai 2018, 10:54
La vie reprend ses droits a Alep

5146808_original.jpg5152678_original.jpg5155227_original.jpg

5169890_original.jpg5174982_original.jpg

plus de photos ici :arrow: https://fotografersha.livejournal.com/988478.html
Merci Sadral pour les photos.
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par Chifboubara » 18 mai 2018, 21:25

samir_reghaia a écrit :
18 mai 2018, 08:50
sukhoi33 a écrit :
18 mai 2018, 01:49
Y a plus rien a comprendre, il y a quelques jours de cela Poutine disait qu'il allait honorer le contrat des S300 pour la Syrie en réponse des frappes des dictateurs trump, may et micron
Et oui. Dans le monde de la politique, y a rien de surprenant. Chacun défend ses interêts et c'est tout. La Russie fait pareil. Le journaliste s'est peut-être trompé sur les S-300 de l'Iran, je ne sais pas, mais cet épisode montre parfaitement qu'il faut être autonome en terme de fabrication d'armement. On est quand même dans des cas (Iran et Syrie) où il a suffit qu'un agresseur potentiel fasse pression sur la Russie, pour que celle-ci rechigne à vendre un système purement défensif à la victime potentielle… Cela en dit long. :x :x
Durant les guerres israelo-arabes, la dépendance en terme d’armement à une autre puissance a été clairement identifiée comme l’une des raisons de l’échec. 45 ans plus tard, force est de constater que nos dirigents arabes n’ont pas pallié à ce problème. Ceux qui ont essayé de le faire (Irak de Saddam Hussein)… ont été mis KO. J’avoue que ce n’est pas une mince affaire… :nooo: :nooo:
Sans être méchant : vous découvrez l'eau chaude les amis ?

Je suis toujours impressionné par le côté passionnés que nous avons sur les différents événements qui peuvent survenir.

Ces revirements s'appellent la realpolitik.

Les russes sont poussés fortement par la Chine qui veut devenir l'Empire à la place de l'Empire actuel. Les russes en ont conscience. Il se font croquer la partie est de leur pays par la Chine qui encourage fortement sa population à y émigrer.

Les russes ont un énorme déséquilibre démographique accentué par des problématiques inextricables. Les femmes russes sont beaucoup plus nombreuses que les hommes (forte mortalité de ces derniers : alcool, violence, suicides...).

Les russes ne vont sûrement pas créer un nouvel Iran plus fort qu'il ne l'est aujourd'hui. Et s'ajouter ainsi un autre concurrent sur ses flans.

En même temps, si l'Empire actuel fait une offre alléchante à la Russie en profitant de son isolement manifeste, les russes se feront un plaisir de basculer du côté de Trump, macrotte, le couple yehoudo-saoud et autres.
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

KHAYBAR
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1249
Inscription : 02 avril 2012, 18:13
Localisation : France

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par KHAYBAR » 18 mai 2018, 23:55

Image


TaloS
Avertissement
Avertissement
Algeria
Messages : 31
Inscription : 19 novembre 2017, 19:06

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par TaloS » 19 mai 2018, 00:56

les chinois sont la future menace de l'humanité, contrairement à poutine ils ne veulent pas d'un monde multipolaire. leur principale atout est la démographie et comme l'a indiqué chifboubera, le gouvernement chinois encourage l’émigration de bridés vers les vastes territoire sibériens quasi vide d'habitants mais riche en ressources naturelles et auquel la chine veut y mettre la main d'une manière fourbe,ils pourront faire un "référendum d’autodétermination" complètement truqué(vote sous la menace) et qui sera reconnu par le bloc ouest même si pour eux une chine de + en + puissante ne les arrange pas, mais ils ne pensent qu'a court terme( course aux profits). la russie est la priorité numéro 1 car le peuple russe a renoué avec des valeurs religieuse qui prônent la loyauté et une certaine moralité contrairement aux chinois, qui sont plus nombreux, sans aucune structure spirituelle et donc seront manipulés comme des bêtes qu'ont mènent à l'abatoire afin de les faire soulever contre leur gouvernement et balkaniser la chine et placer des pantins droit de l'hommiste qui donnerons tous les contrats d'exploitation de ressources naturelles sibériennes aux multi-national américaines.

c'est ce que je pense depuis assez longtemps, mais ça reste mon avis personnelle.

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 13961
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par anzar » 19 mai 2018, 03:13

J'ai rarement vu un message contenant autant d'absurdités racistes. Je rappelle qu'il y a une charte sur ce forum et chaque participant doit s y tenir. Aucun message de ce type ne sera toléré.
Image


TaloS
Avertissement
Avertissement
Algeria
Messages : 31
Inscription : 19 novembre 2017, 19:06

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par TaloS » 19 mai 2018, 04:11

T'es sérieux anzar, tu fais du gauchisme émotionnelle maintenant, je n'ai écrit aucune insulte et tu me colle un avertissement, en plus j'ai bien ajouté que c'est mon avis personnel, je ne l'ai pas imposé comme vérité absolue, et en quoi affirmer qu'une invasion migratoire c'est du racisme ? l'Empire du milieu s'est construit à travers les âges par des déplacements de population massifs, ça c'est la pure vérité tous les livres d'histoire le disent. C'est en connaissance de ce fait historique plus la réel migration de chinois vers la Sibérie qui a lieu en ce moment que j'ai pensé à ça et c'est une réalité aux conséquences indéterminées. Et c'est une vérité aussi de dire aussi que le gouvernement chinois d'aujourd'hui fait tous pour effacer la spiritualité confuséenne pour la remplacer avec du maoisme, ce qui est vraiment une perte de spiritualité et par conséquent perte de nombre de valeurs traditionnelles asiatique aux profit d'un certain stakhanovisme maoiste qui lui aussi peut avoir des conséquences indéterminées.
En parlant de racisme, pourquoi tu ne colle un avertissement à l'autre personne qui a pour miniature un noir édenté avec des lunettes. Ceci prouve ton 2 poids de mesure et ton hypocrisie en tapant sur le petit nouveau pour en faire un exemple.
Je demande à ce que tu retire cet avertissement non justifié
C pas de ma faute la ghelbek Ramdane

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par Chifboubara » 19 mai 2018, 06:33

Bonjour, mon intervention est sur le "jeu" de la Russie, dont la priorité absolue est de défendre ses intérêts et non ceux de la Syrie ou l'Iran.

J'ai évité le HS en donnant des éléments très larges sur le contexte géopolitique (et il reste d'autres éléments ayant besoin de plusieurs livres pour être étayés et expliqués).

Ici les chinois sont réduits de manière simpliste à des bridés agressifs, voulant envahir et vaincre le monde.

J'ai lu sur un autre fil quelqu'un parler de fabrication de savon avec un autre peuple mais il l'a reconnu et s'est excusé sans proposer une nouvelle tartine salée/sucrée à ses convives/lecteurs...en plein jeûne :clown:

Le dérapage même contrôlé en période "ramadanesque" est difficile. Mon petit neveu disait (en cas de sortie de route ) : "le ramadan l'a mis KO. Ici c'est au 1er round.

-----------------------------------

Sinon, pour revenir à la Syrie (et à cette généreuse période de Ramadan), poupoute (dommage donc que ce ne soit pas un "bon musulman" jeûnant) fait une proposition aux gentils toutous suivistes européens :

«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par Chifboubara » 19 mai 2018, 06:42

Chifboubara a écrit :
19 mai 2018, 06:33
Bonjour, mon intervention est sur le "jeu" de la Russie, dont la priorité absolue est de défendre ses intérêts et non ceux de la Syrie ou l'Iran.

J'ai évité le HS en donnant des éléments très larges sur le contexte géopolitique (et il reste d'autres éléments ayant besoin de plusieurs livres pour être étayés et expliqués).

Ici les chinois sont réduits de manière simpliste à des bridés agressifs, voulant envahir et vaincre le monde.

J'ai lu sur un autre fil quelqu'un parler de fabrication de savon avec un autre peuple mais il l'a reconnu et s'est excusé sans proposer une nouvelle tartine salée/sucrée à ses convives/lecteurs...en plein jeûne :clown:

Le dérapage même contrôlé en période "ramadanesque" est difficile. Mon petit neveu disait (en cas de sortie de route ) : "le ramadan l'a mis KO. Ici c'est au 1er round.

-----------------------------------

Sinon, pour revenir à la Syrie (et à cette généreuse période de Ramadan), poupoute (dommage donc que ce ne soit pas un "bon musulman" jeûnant) fait une proposition aux gentils toutous suivistes européens :

Dommage, l'une des rares personnes ayant encore la tête sur les épaules est à l'extrême-droite...

«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte


TaloS
Avertissement
Avertissement
Algeria
Messages : 31
Inscription : 19 novembre 2017, 19:06

Re: Guerre Civile et Rébellion En Syrie

Message par TaloS » 19 mai 2018, 12:14

On se croirait sur un plateau de France 24 avec cette "sensibilité", bref moi sans insulte et sans colère, je quitte ce forum.
Admin tu peux supprimer tout mes postes et bannir mon compte , je ne consulterai le site .

Répondre

Revenir à « Conflits internationaux »